back to top

L'étrange interview remaniée de Lorànt Deutsch dans «Le Figaro»

Après notre enquête sur les tweets menaçants de Lorànt Deutsch, Le Figaro a interviewé le comédien, puis largement modifié l'entretien dans la soirée. Mais la défense du comédien reste bancale dans les deux versions.

Publié le

Après notre enquête, qui démontrait que le comédien se cachait sur Twitter pour insulter ses détracteurs, Lorànt Deutsch a tenu à répondre. Une réponse qu'il avait déjà pu exposer auprès de BuzzFeed News qui en a publié de longs extraits.

Quand «les idéologues de gauche» disparaissent

Contrairement à ce qu'affirme le site internet du Figaro, ce n'est donc pas au quotidien que l'acteur «a réservé ses premières réactions». Dans cette interview accordée au journal, le comédien affirmait dans un premier temps que l'usurpation d'identité dont il se dit la victime est en lien avec... l'affaire de Trappes, où deux professeurs se sont indignés de sa venue dans un collège. Un lien suggéré par le journaliste du Figaro, Bertrand Guyard.



Quelques heures après la publication de la première version de l'interview, Le Figaro met en ligne une deuxième version, comme l'a repéré @_batou_ sur Twitter. Lorànt Deutsch n'accuse plus les «idéologues militants à gauche» de le «faire passer pour un salaud un peu abruti qui salirait la mémoire des victimes de l'attentat du Bataclan»:

La référence au Bataclan passe désormais dans la réponse de la première question, et est attribuée à «un petit groupe de personnes sur Internet». On note également l'ajout de cette phrase:

«Si j'avais eu envie d'un compte caché, je ne pense pas que j'aurais utilisé ma propre boîte mail pour le créer.»

La plainte contre X disparaît à son tour

Dans la première version de l'interview, Lorànt Deutsch annonce qu'il a «décidé de porter plainte contre X» pour «combattre ces ennemis invisibles et lâches».

La seconde version de sa réponse est sensiblement différente. L'acteur ne parle plus de plainte, mais se «réserve le droit de porter l'affaire devant les tribunaux».


Contacté par BuzzFeed News, Bertrand Guyard, le journaliste du Figaro qui a réalisé l'interview de Lorànt Deutsch, explique pourquoi l'interview a été modifiée. «Après avoir eu la première version, il a tenu à préciser ses propos» relate le journaliste.

«Je lui ai donné la parole parce que vous ne l'aviez pas fait» explique aussi Bertrand Guyard. C'est faux, mais le journaliste n'avait pas lu notre enquête –qui donne largement la parole à Lorànt Deutsch– avant de contacter l'intéressé. Il explique:

«Non, je ne l'ai pas lue, mais je ne suis pas obligé de lire BizzFed (sic). Je n'ai pas l'obligation de lire votre journal, on prêtait des propos à Lorànt Deutsch donc je l'ai appelé.»

Une lecture, même rapide, lui aurait pourtant permis de mettre en doute la défense de Lorànt Deutsch.

Pourquoi l'hypothèse d'une cabale ne tient pas

- Dans un premier temps, Lorànt Deutsch affirme que l'«entreprise de démolition» dont il est victime est liée à la polémique suscitée à sa venue à Trappes. L'hypothèse ne tient pas, puisque le compte Twitter @lacathelinierre a été créé en 2013, des années avant la polémique liée à son éventuelle intervention à Trappes.

- Lorànt Deutsch estime ensuite qu'il est persécuté depuis plusieurs années, et cite notamment le piratage de son ordinateur «il y a un an», le vol de ses papiers d'identité «il y a cinq ans» et le piratage de sa carte bleue «il y a six mois». Difficile d'y voir un rapport avec son compte Twitter.

- Auprès de nos confrères du Grand Direct des Médias d'Europe 1, le comédien s'est plaint de «hackers» qui auraient usurpé son identité pendant toutes ces années, répétant qu'il n'avait «jamais eu» de compte Twitter ou Facebook. Il a pourtant reconnu auprès de BuzzFeed News avoir un compte Facebook. Nous avons retrouvé un compte «Lorant La Catheliniere» –Lorànt Deutsch dément que ça soit le sien, mais il est très suivi par ses proches. Régulièrement, sa soeur répond ainsi à ses publications, et son épouse ainsi que plusieurs de ses amis sont listés dans sa listes d'amis.

Un réalisateur de télévision fait également ouvertement référence à Lorànt Deutsch en taguant ce compte «Lorant La Catheliniere», dans un post Facebook de remerciements où figurent plusieurs autres acteurs.

- Nous publions aujourd'hui un nouvel élément qui démontre que si cabale il y a, elle dure depuis plus de quatre ans. Nous avons pu nous procurer un e-mail envoyé par l'adresse personnelle de Lorànt Deutsch, et dans lequel il menace ouvertement un auteur, qui a préféré rester anonyme, concluant son message par: «Pour Dieu et pour le Roy réponds moi ou crains moi». Le mail est signé d'un pseudo que nous avons par ailleurs retrouvé sur un forum d'histoire, lié à un compte ouvert lui aussi avec l'adresse mail personnelle de Lorànt Deutsch:

Imaginons une seconde que l'acteur a bien été hacké comme il le dit. Cela implique que...

  • Cela fait au moins quatre ans que l'identité de Lorànt Deutsch est régulièrement usurpée sur Twitter, Facebook et des forums d'histoire sans que l'acteur n'en ait jamais été averti ou sans qu'il ait jugé bon d'intervenir.
  • Plusieurs proches de Lorànt Deutsch sont amis avec un faux profil Facebook et le taguent ou lui répondent depuis plusieurs années sans s'en rendre compte.
  • L'adresse mail personnelle de Lorànt Deutsch est régulièrement piratée, et ce depuis des années, pour éviter que le comédien ne soit informé de l'activité de tous ces comptes via de vrais notifications reçues sur son mail perso.
  • Les hackers sont suffisamment proche du comédien pour avoir accès à des éléments recueillis à l'oral par son épouse lors d'une soirée privée ou à des échanges pendant une émission de télé qui n'a pas encore été diffusée.


Paul Aveline est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Paul Aveline at paul.aveline@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.