back to top

Une étudiante meurt «brûlée de l'intérieur» après avoir pris des pilules amincissantes achetées en ligne

Elle avait pris quatre fois la dose léthale. La mère de la jeune britannique a publié un appel à ne pas prendre de tels comprimés, qui contiennent du dinitrophénol.

Publié le

La mère d'une jeune femme qui a pris ce qui semble être des pilules amincissantes achetées en ligne a décrit comment sa fille était «littéralement en train de brûler de l'intérieur» quelques instants avant sa mort.

Eloise Parry, 21 ans, a été transportée à l'hôpital Royal Shrewsbury, dans l'ouest de l'Angleterre, le 12 avril après avoir ingéré une dose létale de «comprimés minceur» hautement toxiques.

«La substance était dans son organisme, il n'y avait pas d'antidote, la dose létale était de deux comprimés et elle en avait pris huit», a déclaré sa mère Fiona lundi 20 avril.

«Tandis que l'état d'Eloise se dégradait, le personnel des urgences faisait tout son possible pour le stabiliser. Alors que les effets du médicament se faisaient sentir et que son métabolisme commençait à s'emballer, ils ont tenté de faire baisser sa température corporelle, mais c'était un combat impossible.

Elle était littéralement en train de brûler de l'intérieur.»

Fiona Parry a ajouté: «Il n'y a jamais eu aucune chance de la sauver. Elle a brûlé, puis elle s'est éteinte.»

Selon la police de West Mercia , les comprimés contiendraient du dinitrophénol , communément appelé DNP, un produit chimique industriel extrêmement toxique.

«Nous faisons part de notre inquiétude concernant l'origine et la vente de ces pilules et nous travaillons de concert avec des agences partenaires afin d'établir où elles ont été achetées et comment on en a fait la publicité», a dit l'inspecteur en chef Jennifer Mattinson de la police de West Mercia.

L'Agence des normes alimentaires a conseillé d'éviter les produits amincissants contenant du DNP.

«Nous déconseillons au public de prendre des comprimés ou de la poudre contenant du DNP, car c'est un produit chimique industriel qui n'est pas adapté à la consommation humaine», a-t-elle déclaré.

Fiona Parry a imploré ceux qui la liraient d'éviter les comprimés contenant le produit chimique.

«[Eloise] n'a jamais vraiment compris que les pilules qu'elle prenait étaient dangereuses, a-t-elle dit. La plupart d'entre nous n'imagine pas qu'un simple comprimé amincissant pourrait nous tuer.

Le DNP n'est pas une pilule amincissante miracle. C'est une toxine mortelle.»

Mark Di Stefano is a Media and Politics Reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Mark Di Stefano at mark.distefano@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.