back to top

Quand le PSG tweete le chant homophobe de ses supporters

«L’homophobie dans le foot est totalement hors de contrôle», commente auprès de BuzzFeed News l'ancien président du Paris Foot Gay. Du côté du PSG, on plaide l'«étourderie».

Publié le

Dimanche 11 décembre, le PSG affrontait l'OGC Nice au Parc des Princes. Le match s'est fini sur un 2-2 et les Parisiens restent troisièmes, à quatre points des Niçois.

Miguel Medina / AFP / Getty Images

En début de match, le compte officiel du PSG a tweeté: «Les supporters donnent déjà de la voix», avec une vidéo où l'ont entend des supporters chanter «Les Niçois, c'est des pédés».

Le tweet a été ensuite supprimé mais il est possible de revoir la vidéo ici:

Le Rewatch du chant homophobe des supporters parisiens contre Nice malgré la suppression du tweet par @PSG_inside

OKLM @PSG_inside diffuse les chants homophobes de ses supporter … https://t.co/PSUdCor4iY

De nombreux internautes ont regretté ce chant homophobe.

Les valeurs du football... les niçois c'est des PD... le club parisien dans toute sa splendeur #Nocomment #Honte https://t.co/TrJSGBwA3p

Et qu'on ne vienne PLUS JAMAIS me dire qu'il n'y a aucune homophobie latente chez une bonne partie des supporters d… https://t.co/yTYxqHWuLp

Et a fortiori qu'il soit diffusé par le compte officiel du PSG...

Donc au PSG ils se disent oklm "Tiens sinon postait une vidéo de supporters hurlant «Les niçois c'est des pédés»."… https://t.co/zYEPCZpWqU

Tranquille le PSG qui tweete ses supporters chantant "les Niçois c'est des PD-éhé-éhé-éhé" https://t.co/BMVcogZyBz

... ce qui donne donc l'impression que le club le cautionne...

Quand le compte officiel du PSG cautionne les chants homophobes d'une partie de ses supporteurs :/ https://t.co/OjXw9XVWQa

Ah ben c'est intelligent de se vanter de ce genre de chant! Non mais sans deconner... https://t.co/z9Dx6ZZqXy

... voire en est fier.

Quand le PSG est fier de homophobie de ses supporters. https://t.co/d8wjYpoXdR

Le PSG est fier de ses supporters qui chantent "les niçois c'est des pd" 😳 @SOShomophobie @DILCRA @YRoszewitch… https://t.co/KpFTewnqJr

Certains, comme le député Sergio Coronado, ont relevé que ce chant était un exemple typique d'homophobie ordinaire...

Grand moment #homophobie ordinaire relayé par le compte officiel @PSG_inside ! https://t.co/p1pBTdqjcb

"Les Niçois c'est des pedes.. " relayé par le compte officiel @PSG_inside ... #homophobie ordinaire ... https://t.co/k3my74vjAj

... qui banalise cette insulte.

homophobie ordinaire langage ordurier insulte banalisée https://t.co/X2TdHVtFD6

D'autres ont fait remarquer que, malheureusement, les supporters du PSG n'ont pas le monopole de l'homophobie et que le problème est plus global.

Sachant que le PSG n'a pas l'exclusivité. A Marseille, on crie "qui ne saute pas est un pédé".

Yohann Roszéwitch, conseiller à la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT à la DILCRA, a interpellé le PSG pour demander une condamnation.

.@PSG_inside Les chants homophobes de vos supporters mériteraient plutôt une condamnation qu'un tweet, non ?… https://t.co/0FUX6HfIo3

Si le tweet a été supprimé, le compte du PSG n'a pas donné d'explications sur les réseaux sociaux, ni présenté d'excuses.

Du côté du club, contacté par BuzzFeed News, on plaide l'«étourderie».

«Ça n'a pas été fait sciemment, avance un responsable de la communication du club. On poste des séquences des matchs pour illustrer l'ambiance. Parfois, on entend l'ambiance mais on ne fait pas toujours attention aux détails des syllabes prononcées par la foule; parfois on ne les comprend pas bien. C'est tombé à un moment où il y avait ce chant-là... Il y a eu une mauvaise appréciation du contenu.»

Le PSG assure qu'il ne s'agit pas d'«une démarche volontaire du club d'adresser un message homophobe» et précise «déplorer les excès de langage qui peuvent parfois surgir des tribunes».

«Cet épisode ne me surprend pas, on est dans la banalité de l’homophobie du foot», commente Julien Pontes, ancien président de l’association Paris Foot Gay, dont le but est de lutter contre l’homophobie et les discriminations dans le foot.

Selon lui, il est certain que ce chant n’aura aucune conséquence: «Il n’y a jamais de sanction dans le foot pour ce genre d'incidents». Et de détailler:

«L’homophobie est taboue dans le foot, personne ne veut voir en face cette réalité. Pourtant, ces injures publiques en raison de l’orientation sexuelle sont quelque chose de grave, puni par la loi. Mais on est devant des faits qui sont complètement banalisés.

Quand, en septembre 2014, nous avons dénoncé les propos homophobes lors du match OM-Saint-Étienne, c’est nous qui avons reçu des centaines de messages d’injures. L’homophobie dans le foot est totalement hors de contrôle.»

Devant l'inaction des institutions du sport, l'association a annoncé en septembre 2015 qu'elle mettait fin à ses activités. «Notre action est méprisée, nous sommes épuisés et découragés», commentait Julien Pontes à l'époque.

En février dernier, le joueur du PSG Serge Aurier avait été filmé sur Periscope en train d'insulter son entraîneur de «fiotte». Si la vidéo avait fait polémique, l'aspect homophobe de l'insulte avait étrangement été peu abordé.

Mise à jour

Ajout de la réaction du PSG

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.