back to top

Le résumé pas chiant du débat Valls-Hamon

De l'anglais, du R'n'B et de la laïcité.

Publié le

Mercredi, c'était le dernier round avant le second tour de la primaire de gauche du 29 janvier, qui oppose Manuel Valls et Benoît Hamon.

Au premier tour, Benoît Hamon avait créé la surprise en arrivant en tête avec 36,03% des voix, contre 31,48% pour Manuel Valls. Ce qui a quelque peu ~décontenancé~ certains éditorialistes qui se sont déchaînés contre l'ancien ministre de l'Éducation nationale. Quant à Malek Boutih, soutien de Valls, il s'est lâché en glissant que Benoît Hamon «est en résonance avec une frange islamo-gauchiste» mais aussi qu'il est «le candidat des Indigènes de la République».

Côté style, c'était pas vraiment le renouveau.

Costume bleu, chemise blanche et cravate bleue... quasiment des jumeaux... 😳 #PrimairesLeDebat

Hamon a commencé à envoyer des petits scuds...

1er missile de Hamon qui parle de "ceux qui sont contents d'aller travailler le matin, et d'ailleurs ce sont eux qui font les lois Travail"

... et Valls a attaqué, comme d'habitude, le revenu universel proposé par son adversaire, et le coût de son programme.

Manuel Valls attaque sur le coût du programme de Benoît Hamon #LaPrimaireLeDebat

Et puis Manuel Valls a dit «R'n'B» au lieu de «Airbnb».

Est-ce que vous voulez vraiment pour Président un mec qui dit RnB au lieu d'Airbnb ? #LeGrandDébat #Valls

Ballot.

Valls : ”Il n'y qu'à avoir Uber et les taxis, R'n'b pour le logement" #PrimairesGauche

Mais tout cela n'a pas réussi à passionner Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, qui était dans le public.

Les deux candidats ont fait un petit aparté sur la grippe de Benoît Hamon. Oklm.

"C'est toi qui étais grippé la dernière fois" #PrimaireLeDebat

Hamon a trop fait la pub du sport et tout le monde n'était pas d'accord.

Ok Hamon valorise l'EPS à l'école et jusqu'en entreprise, c'est mort jamais je vote pour lui. #trauma #PrimairesGauche

... et ses sourcils étaient un peu foufous.

Pendant que Benoît Hamon parle politique, ses sourcils font leur vie, peinards #PrimaireLeDebat

«J’ai vu la montée des communautarismes, des fondamentalismes (...). Il faut être capable d’y répondre par un combat très déterminé», a indiqué Manuel Valls au sujet de l'islamisme radical.

Au sujet du voile, «là où il est imposé, nous devons tout mobiliser pour que cette femme ne soit pas soustraite au regard des hommes», a expliqué Benoît Hamon, en précisant: «mais aussi assurer la liberté à celles qui ont choisi de porter le voile, le foulard».

Gilles Bouleau s'est bien planté en affirmant que Benoît Hamon a voté contre la loi qui interdit le port de la burqa.

.@GillesBouleau: En 2010,vous avez voté contre la loi sur l'interdiction de la #burqa. #Hamon: "Je n'étais pas dépu… https://t.co/1GG02nVBrZ

En fait Benoît Hamon s'était déclaré contre cette loi mais n'étant pas député, il n'avait pas voté contre.

Puis Manuel Valls a à nouveau attaqué Benoît Hamon, cette fois à propos du Collectif contre l'islamophobie en France: «Quand le porte-parole de Benoît Hamon, Alexis Bachelay, invite le CICF [il s'agit en réalité du CCIF, ndlr] contre l’idée même de l’état d’urgence, alors oui il y a des ambiguïtés.»

Les journalistes ont demandé aux candidats s'ils parlaient anglais et c'était un peu gênant.

- Do you speak English ? - Yes I speak Wall Street English ! #LaPrimaireLeDebat

Puis, on est passé aux questions environnementales et Benoît Hamon a annoncé qu'il suspendra le chantier de Notre-Dame-des-Landes s'il est élu.

#PrimaireLeDebat Le dossier Notre-Dame-des-Landes est dans l'impasse et apporte la discorde, je souhaite qu'il soit… https://t.co/eFabd3zIRH

Benoît Hamon n'était pas très clair sur le coût d'un porte-avion...

Gros moment de solitude pour Hamon sur le prix d'un porte-avion : "Ça coûte très cher, plusieurs m... Hum euh ouais... Ça coûte très cher"

Et combien de pains au chocolat ça coûte, un porte-avion ? #PrimaireLeDebat

Le débat s'est fini sur un échange de tacles.

Valls lâche un dernier tâcle à Hamon qui réplique avec un missile #LaPrimaireLeDebat

Manuel Valls: «J'ai toujours respecté les règles, ça n'a pas toujours été le cas de Benoît au cours de ces deux dernières années.»

Benoît Hamon: «Respecter les règles, c'est commencer par respecter les programmes sur lesquels on est élu.»

Au final, ce débat était assez réussi et de bonne qualité.

Une fois n'est pas coutume, ce débat est de bonne tenue et clair pr les potentiels électeurs sur le choix qui s'offre à eux. #PrimaireGauche

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.