back to top

Cette série photo montre des jeunes trans comme ils se perçoivent

«La décision leur appartenait.»

Publié le

Une photographe a créé une impressionnante série d'images présentant des jeunes transgenres, et aux identités de genre variées, de la façon dont ils veulent être perçus.

La photographe australienne Emma Leslie a demandé à des enfants transgenres et aux identités de genre variées de concevoir leur propre séance photo pour une exposition appelée Transcend: Portraits of Transgender and Gender Diverse Youth (Transcend: portraits de la jeunesse transgenre et aux identités de genre variées).

Publicité

Emma Leslie a expliqué à BuzzFeed News qu'elle travaillait sur le projet depuis juin 2015.

«Pour mon projet, j'ai fait beaucoup de recherches sur Facebook et Google pour trouver des groupes de soutien.»

La photographe a fini par tomber sur Transcend, un groupe de soutien de Melbourne, en Australie, pour les enfants transgenres et leurs parents.

L'exposition, qui se tiendra à Melbourne et à Sydney cette année, montrera dix portraits de jeunes transgenres, pris dans des lieux et des tenues choisis par les enfants.

«Certains voulaient être à la plage, certains en ville, d'autres dans leur jardin, et d'autres encore chez eux», explique la jeune femme. «Je leur ai dit qu'ils pouvaient porter ce qu'ils voulaient, que ça irait».

«C'est l'occasion pour eux de montrer au monde qui ils sont, ce qu'ils ressentent. La décision leur appartenait.»

Evie, 11 ans, a choisi d'être photographiée en sirène.

«C'est une photo vraiment forte. Elle s'est assise dans l'eau, sur les rochers, et c'était vraiment bien mais je lui ai demandé de se tenir debout. L'eau était si calme et cristalline», se souvient Emma Leslie.

«Elle s'est mise debout dans l'eau, avec toute cette force et cette puissance.»

«Je voulais montrer aux gens que ces enfants existent vraiment. Ils sont là, autour de nous. Ils ne devraient pas être ostracisés ou traités différemment.»

En plus des portraits pour l'exposition Transcend, Emma Leslie a pris en photo les enfants avec leurs parents et leurs frères et sœurs.

Oliver, 17 ans, est un photographe en herbe. Il a posé pour Emma Leslie avec son appareil photo chéri à la main.

Emma Leslie Photography

«À la veille de mon entrée dans l'âge adulte, j'arrive de plus en plus à me poser de questions au fil du temps; qui suis-je, qui est-ce que je veux être, et comment être la personne que je suis réellement, au fond de moi? Et il n'y a qu'une seule réponse... Queer!» Oliver, 17 ans

«Je suis un artiste. C'est ce que j'aime, et comme je fais de la photographie depuis peu de temps, je me suis dit, quelle meilleure façon de le montrer qu'en amenant mon appareil photo?», a-t-il expliqué à BuzzFeed News.

«La tenue que je porte sur la photo vient de mon école. C'est ce qu'on porte lors du Wear It Purple Day [jour où l'on s'habille en violet, en soutien aux jeunes LGBTI]. Je voulais être photographié à Newtown car j'adore cette ville et son art.»

Selon Oliver, la jeunesse transgenre n'a souvent pas beaucoup de choix dans sa façon d'être.

«Emma nous a dit, "vous choisissez l'endroit, vous choisissez ce que vous voulez porter, c'est vous qui décidez." C'était incroyable. Il faut que ce genre de chose arrive plus souvent.»

Pour Oliver, les gens qui s'insurgent contre les traitements médicaux pour les jeunes transgenres et contre des programmes comme Safe Schools Coalition (programme australien visant à intégrer les jeunes LGBTI) devraient simplement «discuter avec la jeunesse queer.»

«Allez les voir, allez leur parler, découvrez leurs problèmes», a dit Oliver à BuzzFeed News.

«Les jeunes trans comptent parmi les personnes qui sont le plus bafouées. Nous n'avons pas beaucoup de droits sur notre propre corps, et encore moins sur notre vie. Les gens ne savent rien de nos problèmes, ils n'ont aucune idée de ce que ça fait de grandir en tant que jeune trans, de vivre avec une personne trans, de faire face à nos problèmes.»

«J'ai beaucoup plus tendance qu'un autre à me faire harceler ou agresser à cause de mon corps, qui m'appartient.»

Oliver espère que beaucoup de gens verront l'exposition, et notamment beaucoup de jeunes transgenres.

«J'espère que plein de jeunes se retrouveront dans ces photos. C'est tellement important pour moi, que cette jeunesse queer et trans puisse s'identifier à quelque chose, ce n'est pas rien.»

Emma Leslie veut que les gens qui voient l'exposition réalisent que les enfants transgenres sont des gosses comme les autres, qu'ils font de leur mieux pour vivre en accord avec qui ils sont vraiment.

«Mon grand-père m'a dit, il y a des années de ça, que les gens avaient peur de ce qu'ils ne connaissaient pas», raconte-t-elle.

«C'est pour ça que je fais ça: pour montrer qu'il ne faut pas en avoir peur. Ils ne choisissent pas ça pour attirer l'attention, c'est la réalité, c'est leur vie, leur quotidien.»

L'exposition Transcend ouvrira ses portes à la galerie d'art Tacit Contemporary Art, à Abbotsford, dans l'État de Victoria, le 27 avril, de 6h30 à 20h.

Lane Sainty is a reporter for BuzzFeed News and is based in Sydney, Australia.

Contact Lane Sainty at lane.sainty@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé