Aller directement au contenu

    Une ado star d'Instagram raconte la vérité derrière sa «vie parfaite»

    À 18 ans, Essena O'Neill dévoile l'envers de son succès: «une ado de 15 ans qui s'affame et fait du sport en excès n'est pas un modèle à suivre».

    Mise à jour

    Le compte Instagram d'Essena O'Neill a été passé en privé. Ses photos intégrées dans l'article ne s'affichent donc plus.

    Essena O'Neill, 18 ans, vit sur la Sunshine Coast, en Australie.

    Ces dernières années, elle a bâti un empire sur les réseaux sociaux. Elle a expliqué sur son site que quand elle était au lycée, elle s'est mise à bloguer, à poster des vidéos sur YouTube et du contenu sur d'autres réseaux sociaux, au point de s'y perdre.

    Elle a très vite fait sensation en ligne. Elle dit avoir maintenant plus d'un demi-million de followers sur Instagram et plus de 250.000 abonnés sur YouTube.

    Alors qu'elle devenait une vraie célébrité en ligne, elle a commencé à avoir de plus en plus de propositions de sponsoring. Finalement, elle a pu subvenir à ses besoins grâce à la pub et s'est vue proposer un job de mannequin à Los Angeles, écrit-elle.

    tumblr.com

    Cherchez Essena O'Neill sur Tumblr et vous tomberez sur de nombreuses photos d'elle.

    Avec des milliers de fans, il semblait qu'elle avait tout pour être heureuse. Mais Essena O'Neill écrit qu'elle était extrêmement malheureuse.

    Mais récemment, Essena O'Neill en a eu assez. Elle dit avoir réalisé qu'elle avait arrêté «de douter de sa valeur» et qu'elle ne vivait pas une vie authentique.

    Elle a donc décidé d'agir. Elle a annoncé à ses followers la semaine dernière qu'elle abandonnait les réseaux sociaux, et elle modifie les légendes de ses «photos parfaites» pour dévoiler l'envers du décor.

    Quant à toutes ses photos «fitspo» –mettant en valeur son corps et ses pratiques sportives– Essena O'Neill écrit qu'elle avait pris des habitudes malsaines juste pour prendre la photo «sexy» parfaite.

    Cette photo en maillot de bain «prise sur le vif»? Entièrement mise en scène.

    En fait, Essena O'Neill écrit que certaines de ses poses «sur le vif» étaient juste destinées à Instagram. Sur l'image ci-dessous, elle avoue qu'elle ne portait jamais cette tenue hors de chez elle.

    Elle écrit qu'elle passait des heures à essayer de prendre le selfie «parfait» et qu'ensuite, elle le retouchait en utilisant différentes applications.

    Parfois, ses photos étaient la seule chose qui pouvait la rendre heureuse.

    L'adolescente star révèle aussi combien de ses posts étaient sponsorisés par des marques. Elle écrit qu'elle gagnait régulièrement de l'argent avec des photos comme celle-ci, même si elle semblait complètement naturelle.

    Dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, Essena O'Neill, sans maquillage, se met à pleurer quand elle explique qu'elle sent que sa vie n'a plus aucun sens.

    Voir cette vidéo sur YouTube

    youtube.com

    «Je passe ma vie devant mon écran, à me regarder et à me comparer aux autres», écrit-elle. «Il est plus facile de regarder les choses brillantes et jolies que de s'arrêter et de se voir juste comme on est.»

    Désormais, Essena O'Neill encourage les gens à se lancer des défis en arrêtant les réseaux sociaux pendant une semaine. Elle a créé un site, LetsBeGameChangers.com, pour raconter son histoire et encourager d'autres personnes à vivre authentiquement.

    Suivez-nous sur Facebook et Twitter!

    Stephanie McNeal is senior culture reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

    Contact Stephanie McNeal at stephanie.mcneal@buzzfeed.com.

    Got a confidential tip? Submit it here