Aller directement au contenu

    Révélations, témoignages, plaintes... les conséquences de l'après Harvey Weinstein

    Après la dénonciation des agissements du producteur américain, les langues se délient pour dénoncer des politiques ou les figures de l'industrie du divertissement.

    by , ,

    Depuis la publication de l'article du New York Times le 5 octobre, et celui cinq jours plus tard du New Yorker sur les agissements du producteur américain Harvey Weinstein, les accusations de viols, d'agressions et harcèlements sexuels ont fleuri dans la presse américaine et internationale. De nombreuses victimes qui n'ont pas osé raconter leur histoire ont confié sur les réseaux sociaux ou à des journalistes ce qu'elles ont subi de la part de certains patrons dans l'industrie du divertissement, d'hommes politiques à la retraite ou encore en activité... Voici ce qui est sorti dans la presse depuis l'affaire Weinstein :


    Getty Images

    Frédéric Haziza, présentateur phare de La Chaîne parlementaire (LCP), est accusé d’agression sexuelle par la journaliste Astrid de Villaines, qui a déposé plainte le 19 novembre. Dans une enquête de BuzzFeed News, plusieurs actuels ou anciens collègues accusent le présentateur de comportements déplacés avec des femmes journalistes, évoquant notamment des «mains baladeuses». Ce dernier n’a pour l’instant pas répondu aux sollicitations de BuzzFeed News.

    Aux États-Unis, les chaînes CBS et PBS ont suspendu Charlie Rose, présentateur vedette de la télévision américaine. Dans une longue enquête du Washington Post, huit femmes, anciennes employées de l'émission Charlie Rose ou qui envisageaient d’y travailler, ont accusé le journaliste d’agressions et de harcèlements sexuels entre 1990 et 2011. Tout en niant une partie des accusations, Charlie Rose a présenté ses excuses pour son «comportement déplacé» sur Twitter.

    Accusé de harcèlement sexuel et de gestes déplacés par deux de ses collègues, l'acteur Jeffrey Tambor a annoncé le 19 novembre qu’il quittait la série Transparent. Après son ancienne assistante Van Barnes, c’est l’une de ses partenaires à l’écran, Trace Lysette, qui a posté un message sur Twitter pour dénoncer l’acteur. «Je rejette et nie catégoriquement et avec véhémence toute implication et allégation selon laquelle j'ai eu un comportement inapproprié envers cette personne ou toute autre personne avec qui j'ai travaillé», a déclaré Jeffrey Tambor au site Deadline.

    L'actrice américaine Aurora Perrineau a accusé Murray Miller, scénariste de la série Girls, de viol. Selon le site The Wrap, ce dernier aurait abusé d’elle en 2012, alors qu’elle avait 17 ans. Défendu par la créatrice de la série, Lena Dunham, qui est revenue sur ses propos et a finalement présenté ses excuses depuis, Murray Miller a démenti ces accusation par le biais de son avocat.

    Russell Simmons, un des fondateurs du label de hip-hop Def Jam Recordings est accusé d’agression sexuelle sur une fille de 17 ans en 1991. Dans le Los Angeles Times, la mannequin Keri Claussen Khalighi rapporte que ce dernier lui aurait arraché ses vêtements et fait des avances sexuelles agressives. Déjà visé par de nombreuses accusations, Brett Ratner, qui est était présent au moment des faits, se serait contenté de regarder alors que la femme l’appelait à l’aide. Russell Simmons a nié ces allégations dans un message posté sur Facebook.

    Dans une enquête de Libération, huit femmes accusent Thierry Marchal-Beck, ancien président du Mouvement des jeunes socialistes (MJS), d’agressions sexuelles. Les faits, qui sont pour la plupart prescrits, n’ont pour l’instant fait l’objet d’aucune plainte et se seraient déroulés entre 2010 et 2014. «Il m’a plaquée dans un coin, passant ses mains sous mon t-shirt, sur mes seins, mon ventre, mon dos et m’expliquant que j’avais tellement bu que de toute façon je ne me souviendrai de rien le lendemain», raconte notamment l’une des victimes, membre du MJS Paris. Interrogé par Libération, Thierry Marchal-Beck se dit «sidéré» par l’enquête et se «réserve le droit d’engager toute procédure».


    Mark Schwahn, créateur de la série Les Frères Scott, est accusé de harcèlement sexuel par 18 femmes qui ont travaillé sur le programme, incluant Sophia Bush, Hilarie Burton, ou encore Bethany Joy Lenz. «Beaucoup d'entre nous ont été, à différents degrés, manipulées psychologiquement et émotionnellement. Certaines suivent encore un traitement pour stress post-traumatique», écrivent-elles notamment dans une lettre ouverte publiée par Variety. Le 12 novembre, l'une des scénaristes de la série, Audrey Wauchope, était la première à briser le silence à ce sujet sur Twitter. Interrogés par le média, les représentants de Mark Schwahn n’ont pas souhaité commenter les accusations.

    L’éditeur de comics américain DC a annoncé sa décision de suspendre Eddie Berganza, un des éditeurs les plus importants du groupe. Cette annonce faite par communiqué, fait suite à une longue enquête de BuzzFeed, où deux ex-employées de l’entreprise l’accusent d’agression sexuelle.

    Andrew Kreisberg, producteur et scénariste des séries Arrow ou encore Supergirl, a été écarté de ses fonctions par Warner Bros. Le studio américain a par ailleurs affirmé qu'une enquête interne était en cours suite à un article de Variety, où 15 femmes et 4 hommes qui ont travaillé avec lui l’accusent de harcèlement sexuel et d’attouchements déplacés. Contacté par le magazine, le producteur a nié les accusations : «Comme beaucoup de gens, j'enlace ou j'embrasse des personnes sur la joue sans arrière pensée sexuelle», a-t-il répondu.

    Roy Moore, candidat républicain à l'élection sénatoriale dans l'Alabama, est visé par plusieurs accusations d’agressions sexuelles. Dans la dernière en date, Beverly Young Nelson affirme au New York Times que ce dernier l’aurait agressée alors qu’elle avait 16 ans et lui 30. Le 10 novembre, une enquête du Washington Post rapportait des actes similaires sur quatre filles mineures. Alors que Roy Moore a nié ces accusations, de nombreux sénateurs américains appellent à sa démission.

    Déjà accusé par l’actrice Heather Lind de l’avoir «agressée sexuellement» en la «touchant par-derrière», George H. W. Bush a été visé le 13 novembre par un témoignage du même type. Dans le Time, Roslyn Corrigan, qui avait 16 ans au moment des faits, raconte : «Pendant le compte à rebours juste avant la photo, il a laissé tomber ses mains de mes hanches à mes fesses, et les a serrées comme un fruit mûr». Par le biais d’un porte-parole, l’ex-président américain a présenté ses excuses aux deux femmes.

    Kater Gordon, ancienne scénariste de Mad Men, accuse le créateur de la série AMC, Matthew Weiner, de harcèlement sexuel. En 2009, le réalisateur américain lui aurait dit qu’elle lui était redevable et qu’elle devait «le laisser la voir nue», raconte-t-elle sur le site The Information. Dans un communiqué, un représentant de Matthew Weiner a assuré que ce dernier «ne se souvient pas» de tels faits.

    Déjà mis en cause à plusieurs reprises, notamment en 2009 pour cas de violences conjugales, Charlie Sheen est accusé d’avoir abusé sexuellement de Corey Haim acteur de 13 ans à l’époque, en 1986, et aujourd’hui décédé. Dans The National Enquire, un ami du jeune homme raconte les faits qui se seraient produits sur le tournage du film Lucas. Un porte-parole de Charlie Sheen a quant à lui fait savoir au magazine People que l’acteur nie ces accusations.


    Après l'actrice Kristina Cohen le 6 novembre, une autre comédienne, Aurélie Wynn, a affirmé deux jours plus tard sur Facebook avoir été violée par Ed Westwick, connu pour son rôle de Chuck Bass dans la série Gossip Girl. Les faits se seraient déroulés en août 2014 : «Je lui ai dit non mais il m’a poussée face contre terre. J’étais impuissante sous son poids», raconte l’actrice. Alors que la police de Los Angeles a ouvert une enquête, Ed Westwick a démenti en bloc les accusations sur son compte Twitter.

    Dans le quotidien Svenska Dagbladet, 456 actrices et comédiennes suédoises signent un long texte où elles racontent le harcèlement sexuel, et pour certaines les viols, qu’elles ont subis de la part de collègues masculins. Si aucun nom n’apparaît, elles promettent selon Le Monde qu’elles ne seront «plus jamais silencieuses» et demandent à leurs employeurs de ne plus embaucher ou protéger «des délinquants». Suite à ces révélations, Alice Bah Kuhnke, ministre suédoise de la Culture, a convoqué les responsables des grandes institutions culturelles de Stockholm, la capitale.

    Déjà mis en cause par plusieurs comédiennes, dont l’actrice Lisa Guerrero en octobre dernier dans le magazine Newsweek, le producteur américain Steven Seagal est accusé de harcèlement sexuel par Portia de Rossi. Le 8 novembre, l’actrice a raconté sur son compte Twitter : «Il m'a dit à quel point il était important d'avoir une proximité en dehors des plateaux pendant qu'il me faisait asseoir et qu'il défaisait la braguette de son pantalon en cuir». Contactés par l'Agence France-presse, l'avocat, le manager et la maison de production de l'acteur n'ont pas donné suite.

    Dans le New York Times, cinq femmes accusent l’humoriste Louis C.K. de comportement sexuel déplacé et d’exhibitionnisme. Dana Min Goodman, Julia Wolov et une troisième femme ayant requis l’anonymat accusent le comique de s’être masturbé devant elles. Peu avant la publication de l’article, l'avant-première du nouveau film de Louis C.K., I Love You, Daddy, a été annulée à New York. L'humoriste a également été déprogrammé du «Late Show» de Stephen Colbert, tandis que HBO a annoncé couper tout lien avec lui. Son agent, Lewis Kay, a quant à lui indiqué que son client «ne répondra à aucune question» à ce sujet.

    Robert Knepper, principalement connu pour son rôle de T-Bag dans la série Prison Break, est accusé d’agression sexuelle par Susan Bertram, costumière. Selon le Hollywood Reporter, les faits se seraient déroulés en 1991 lors du tournage du film Gas Food Lodging. Alors qu’elle lui apportait des vêtements dans sa caravane, l’acteur lui aurait sauté dessus : «Il a soulevé ma robe et a saisi mon entrejambe aussi fort qu’il a pu», rapporte-t-elle. Dans un message posté sur son compte Instagram, Robert Knepper a nié les faits, se disant «choqué et dévasté d'être accusé à tort de violence contre une femme».

    Le ministre de la Défense britannique Michael Fallon a démissionné mercredi 1er novembre. Accusé d’avoir posé sa main sur le genou d’une journaliste lors de la conférence du Parti conservateur en 2012, il a déclaré à la BBC que son comportement n’avait «peut-être pas été à la hauteur» par le passé.

    Après l’acteur Anthony Rapp, qui accuse Kevin Spacey d’avoir tenté de l’agresser sexuellement alors qu’il avait 14 ans, l’interprète de Frank Underwood dans la série House of Cards est visé par de nouvelles révélations. L’acteur mexicain Roberto Cavazos l’accuse également de harcèlement sexuel : «Il suffisait d'être un homme de moins de 30 ans pour que Monsieur Spacey se sente libre de nous toucher», a-t-il rapporté dans un post sur Facebook. Le 1er novembre, un autre homme, souhaitant rester anonyme, a raconté à la BBC s’être réveillé «avec Kevin Spacey couché sur lui» alors qu’il avait 17 ans.


    Le 8 novembre, Kevin Spacey a été visé par une autre plainte pour une agression sexuelle datant de juillet 2016 dans une station balnéaire proche de Boston. La mère du jeune homme en question, Heather Unruh, avait tweeté dès le 13 octobre sur cette agression sans préciser qu’il s’agissait de son fils. Après avoir été évincé de toutes les productions de Netflix, Kevin Spacey a été écarté du prochain long-métrage de Ridley Scott, Tout l’argent du monde, qui avait déjà été tourné et monté. C’est l'acteur canadien Christopher Plummer qui a finalement été appelé pour le remplacer.

    Michael Oreskes, rédacteur en chef de la radio publique américaine NPR, a démissionné de son poste le 1er novembre après des accusations de harcèlement sexuel. Dans une enquête du Washington Post, deux femmes journalistes racontent qu’il les aurait embrassées de force dans les années 1990, alors qu’il était le chef du bureau du New York Times à Washington.

    Six femmes accusent le producteur américain Brett Ratner de harcèlement et d’agression sexuelle, selon une enquête publiée le 1er novembre par le Los Angeles Times. Parmi elles notamment, l’actrice Natasha Henstridge, qui rapporte que le réalisateur de Rush Hour l’aurait forcée à lui faire une fellation alors qu’elle avait 19 ans. Martin Singer, avocat de Brett Ratner, a démenti les accusations.

    Dans une tribune publiée le 1er novembre par le Hollywood Reporter, l’écrivaine Anna Graham Hunter accuse Dustin Hoffman de l’avoir harcelée et agressée sexuellement durant le tournage du film Mort d’un commis voyageur, en 1985. Elle avait 17 ans. «Il m’a demandé de lui faire un massage des pieds dès mon premier jour sur le plateau ; je l’ai fait. Il flirtait ouvertement, il m’a attrapé les fesses, il parlait de sexe devant moi ou en s’adressant à moi», détaille-t-elle notamment dans son témoignage. Contacté par The Hollywood Reporter, Dustin Hoffman a répondu : «J'ai le plus grand respect pour les femmes, et je me sens très mal si quelque chose que j'ai pu faire a pu la mettre mal à l'aise. Je suis désolé. Cela ne reflète pas qui je suis.»

    Le 30 octobre, la journaliste Anne Saurat-Dubois a annoncé avoir porté plainte auprès du procureur de Paris contre Eric Monier pour des faits remontant à quelques années, quand il était directeur de la rédaction de France 2 et qu'elle y travaillait, pour «harcèlement sexuel et moral». Dans une enquête de BuzzFeed News, une dizaine d'autres journalistes mettent en cause le comportement déplacé du ponte de l'information télévisée. Eric Monier a déclaré à la rédaction de LCI, dont il est l'actuel directeur de rédaction, «ne pas se reconnaître» dans l'enquête, et il a annoncé porter plainte contre Anne Saurat-Dubois pour dénonciation calomnieuse.

    Une quarantaine de femmes accusent le réalisateur et producteur américain James Toback de harcèlement sexuel, selon un article du Los Angeles Times publié le 22 octobre. Nommé aux Oscars en 1991 pour le scénario du film Bugsy, James Toback aurait fait passer des auditions qui prenaient rapidement une tournure sexuelle à des jeunes femmes. Le réalisateur, âgé de 72 ans, nie ces accusations. Il dit n'avoir jamais rencontré ces femmes, ou alors «5 minutes», et dit n'en avoir aucun souvenir.

    Robert Scoble, un blogueur ancien salarié de Microsoft, est accusé de harcèlement sexuel par deux femmes. Dans un post publié sur Facebook le 21 octobre, il s'excuse pour avoir «endommagé la confiance que beaucoup de gens avaient en moi» et pour s'être «comporté de manière inappropriée».


    L'islamologue et théoricien suisse Tariq Ramadan est accusé de viol par Henda Ayari, une ancienne salafiste devenue présidente de l'association Libératrices. Elle dit avoir déposé plainte le 20 octobre contre lui pour des faits remontant à 2012. Tariq Ramadan a démenti, et a prévu selon son avocat qu'une «plainte pour dénonciation calomnieuse sera transmise au procureur de la république de Rouen». Le 26 octobre, une deuxième femme préférant rester anonyme a déposé plainte contre l’islamologue, selon Le Parisien. Cette dernière affirme qu’il l’aurait d’abord forcée à pratiquer une fellation, avant de la contraindre à un acte sexuel d’une grande brutalité. Le 31 octobre, la RTBF a recueilli le témoignage d’une Belge accusant également Tariq Ramadan de violences sexuelles. Ses avocats dénoncent un «déferlement médiatique».

    Le conseiller régional d'Île-de-France Gilbert Cuzou, est visé par deux plaintes pour harcèlement et agression sexuelle selon un article de BFM-TV publié le 20 octobre. Les plaintes ont été déposées quelques jours auparavant et le parquet de Paris a ouvert une enquête. «Je ne me reconnais pas dans les faits soi-disants (sic) reprochés. Après avoir contacté mon avocat, je porterai plainte pour diffamation», a répondu le conseiller régional.

    Un agent d'acteurs américain, Tyler Grasham, est accusé d'agression sexuelle par deux hommes. Il a été viré de son agence le 20 octobre suite à ces accusations. Il représentait notamment l'acteur de la série «Strangers Things», Finn Wolfhard, qui s'est séparé de lui depuis.

    Le député La République en marche de Moselle, Christophe Arend est accusé de harcèlement et d'agression sexuelle par son ex-collaboratrice. La jeune femme, qui dit avoir vécu un calvaire à ses côtés, a porté plainte, vendredi 20 octobre, contre ce dernier pour «harcèlement sexuel» et «agression sexuelle». Le député nie les faits et a déposé plainte pour «dénonciation calomnieuse».

    Mediapart a recueilli le 20 octobre plusieurs récits attestant de violences sexuelles et d'un sexisme pesant de la part du député Jean Lassalle, ancien candidat à l'élection présidentielle. Interrogé par le site, il a refusé «de répondre sur les témoignages recueillis par Mediapart, hormis celui de Julia Castanier dont il s’était déjà expliqué dans la presse régionale». Jean Lassalle ajoute : «Je vais attendre la publication [des nouveaux témoignages – ndlr] et à ce moment-là, j'aviserai.»

    Le producteur canadien Gilbert Rozon, juré de l’émission «La France a un incroyable talent», et fondateur du festival Juste pour rire est accusé d’abus sexuels par de nombreuses femmes. Certaines, dont les témoignages ont été publiés le 19 octobre par le quotidien Le Devoir, l’accusent de les avoir violées. La police de Montréal a ouvert une enquête, après le dépôt de plainte d’une victime présumée qui affirme avoir été agressée sexuellement en1994 à Paris. «Ébranlé par les allégations me concernant, je souhaite consacrer tout mon temps à faire le point. A toutes celles et ceux que j’ai pu offenser au cours de ma vie, j’en suis sincèrement désolé», a déclaré Rozon. Il a démissionné de toutes ses fonctions et M6 a décidé de déprogrammer l'émission.

    Chris Savino, producteur exécutif du dessin animé «Bienvenue chez les Loud» a été viré de la chaîne Nickelodeon après une douzaine d'accusations de harcèlement sexuel contre lui.


    L'ancien ministre socialiste Pierre Joxe est accusé d'agression sexuelle par l'écrivaine Ariane Fornia. La fille de l'ancien ministre Eric Besson a écrit sur son blog le 18 octobre que la scène s'est déroulée à l'Opéra bastille en 2010. «Au bout de dix minutes, le vieux monsieur a sa main sur ma cuisse. Je me dis qu’il doit être très âgé, perturbé. Je le repousse gentiment. Il recommence. Rebelote. Une troisième fois. Il commence à remonter ma jupe. Il glisse sa main à l’intérieur de ma cuisse, remonte vers mon entrejambe. J’enlève sa main plus fermement et je pousse un cri d’indignation étouffé, bouche fermée. Tout le monde me regarde. Il arrête. Dix minutes plus tard, il recommence», raconte Ariane Fornia. Éric Besson a confirmé son récit à L'Express. Pierre Joxe dénonce une «histoire à dormir debout» et se dit prêt à aller en justice.

    Roy Price, à la tête des studios Amazon, a démissionné le 18 octobre après des accusations de harcèlement sexuel de la part d'une productrice.

    La promotion d'une école de journalisme parisienne a été débaptisée, à la demande des étudiants eux-mêmes, qui ne souhaitaient plus être associés au nom de leur parrain. Lors d'une soirée arrosée, un proche de ce journaliste-parrain aurait agressé sexuellement une étudiante.

    Eric ­Salvail, producteur et animateur-star au Canada, est accusé le 18 octobre d'«inconduites sexuelles» envers onze hommes. Toutes ses émissions ont été retirées des chaînes qui les accueillaient et ses contrats de publicité ont été suspendus. Sur Facebook, il s'est dit «fortement ébranlé par les propos publiés» et «aborde cette situation avec énormément d’empathie pour tous ceux et celles à qui j’aurais pu causer un malaise ou quelque forme de préjudice que ce soit».

    Cet article est régulièrement mis à jour.


    David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

    Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

    Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

    Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

    Contact Rozenn Le Carboulec at rozenn.lecarboulec@gmail.com.

    Got a confidential tip? Submit it here