back to top

L'acte de résistance pacifique d'une manifestante Black Lives Matter fait le tour du monde

«Elle se tenait juste là et protestait à sa manière. J'étais juste heureux d'être en mesure de capturer un moment comme ça», déclare le photographe à BuzzFeed News.

Publié le

Le cliché a été acclamé à travers les États-Unis pour avoir saisi l'état d'esprit de Black Lives Matter, un mouvement de protestations contre les violences policières envers les noirs américains.

Jonathan Bachman, un photographe de la Nouvelle-Orléans, était samedi à Bâton-Rouge, la capitale de l'État de Louisiane, pour couvrir la manifestation pacifique du mouvement Black Lives Matter pour l'agence de presse Reuters.

Les manifestants étaient rassemblés à l'extérieur du commissariat de police de la ville pour protester contre le meurtre d'Alton Sterling, tué par balles lors d'une altercation avec la police alors qu'il vendait des CD devant une épicerie à Bâton-Rouge.

Jonathan Bachman, 31 ans, explique à BuzzFeed News qu'entre 100 et 200 manifestants bloquaient la circulation sur une voie rapide lorsque des agents habillés en tenue anti-émeute ont demandé aux manifestants de se déplacer vers le trottoir.

Alors que certains manifestants se déplaçaient et que d'autres criaient en direction des agents, une femme se tenait silencieusement sur la chaussée, résolue à ne pas bouger.

«J'ai photographié quelqu'un en train de discuter avec un officier et ensuite j'ai regardé par-dessus mon épaule et je l'ai vue là, et elle avait la ferme intention de ne pas bouger», raconte-t-il. «Elle se tenait debout et protestait à sa manière. J'étais juste heureux de pouvoir capturer un moment comme ça.»



La femme a rapidement été arrêtée, déclare Jonathan Bachman, mais quand il a vérifié son appareil photo, il a su qu'il avait saisi l'acte de désobéissance civile de la jeune femme.

«C'est la première image que j’ai transférée [à Reuters], parce que je savais que ça allait être une photo importante», dit-il. «Vous pouvez prendre des images de plein de gens en train de se faire arrêter, mais je pense que celle-ci en dit plus sur le mouvement et ce que les manifestants essaient d'accomplir ici à Bâton-Rouge.»

Après sa publication, la photo est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux tandis que la presse du monde entier la proclamait emblématique.

La femme était l'une des plus de 100 personnes arrêtées lors des manifestations de samedi, dont faisait partie un des leaders du mouvement, DeRay Mckesson.

Jonathan Bachman ne connaît pas l’identité de la femme, mais selon les sources de BuzzFeed News, il s'agirait de Ieshia Evans.

Selon les informations du commissariat de police de l'est de Baton Rouge, Ieshia Evans, qui est âgée de 35 ans, a été arrêtée puis relâchée dimanche. Elle n'a pas encore répondu à notre demande d'interview mais a écrit sur Facebook qu'elle cherchait une opportunité de raconter son histoire.

«J'apprécie vos pensées et votre amour, mais ceci est travail de Dieu,» écrit-elle sur Facebook. «Je suis un messager! Gloire au plus haut! Je suis heureuse d'être en vie et saine et sauve, et de n'avoir vu personne être blessé.»

Jonathan Bachman dit à BuzzFeed News que la réaction face à sa photo l'a rendu «humble».

«J'était simplement ici pour essayer de raconter l'histoire de ce qui se passe à Bâton-Rouge», déclare-t-il, et cela le rend «très humble d'avoir pu prendre une photo qui résonne vraiment avec autant de gens.»

Tasneem Nashrulla a contribué à cet article.

David Mack is a reporter and weekend editor for BuzzFeed News in New York.

Contact David Mack at david.mack@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.