back to top

Cette fille a pris une photo avec Eric Trump tout en portant un t-shirt contre son père

Annie Cardelle a porté un tshirt avec écrit en espagnol « latina contre Trump » et a posé à côté du fils du candidat en campagne pour son père.

Publié le

Faites connaissance avec Annie et Ceci Cardelle, deux sœurs qui vivent à Salisbury, en Caroline du Nord aux États-Unis.

Ces sœurs hispano-américaines sont âgées de 23 et 17 ans et font partie de la deuxième génération d’Américains d’origine cubaine. Elles soutiennent Hillary Clinton pour les élections présidentielles.
Annie & Ceci Cardelle

Ces sœurs hispano-américaines sont âgées de 23 et 17 ans et font partie de la deuxième génération d’Américains d’origine cubaine. Elles soutiennent Hillary Clinton pour les élections présidentielles.

Vendredi 21 octobre, Eric Trump, accompagné de son épouse Lara, s'est rendu en Caroline du Nord pour faire campagne pour son père.

Chris Keane / Reuters

Lorsque les sœurs ont découvert que les Trump organisaient un événement dans leur ville natale, Ceci a insisté auprès de sa sœur pour y aller.

Chris Keane / Reuters

«J’étais contre, raconte Annie à BuzzFeed News. Je ne voulais pas aller écouter Eric Trump, mais Ceci y tenait vraiment, donc je ne pouvais pas y aller sans faire quelque chose de spécial.»

Annie a donc pris un t-shirt blanc sur lequel elle a écrit au marqueur «Latina contra Trump» [Une latina contre Trump] avant de partir pour le meeting avec sa sœur.

Annie & Ceci Cardelle

«J’ai commencé à me sentir nerveuse, raconte Annie, parce que tout le monde était tellement excité et j’ai pensé qu'ils allaient être vraiment en colère si je proteste de cette façon.»

Alors qu’Eric Trump s’adressait à la foule, Annie a prudemment retiré le pull qu'elle avait mis par dessus, mais personne n'a semblé remarquer son t-shirt protestataire.

«Je pensais que "contra" était assez clair, mais il faut croire que non.»

Annie & Ceci Cardelle

À la fin de son discours, un journaliste a demandé si les sœurs allaient faire la queue pour obtenir une photo avec Eric Trump.

«Il y a environ quatre personnes qui vous détaillent de la tête aux pieds avant de vous laisser vous faire prendre en photo, explique Ceci, donc nous avons pensé qu'ils n'allaient jamais nous laisser prendre une photo avec eux.»

Annie & Ceci Cardelle

«J’étais un peu sceptique lorsqu’on nous a demandé d'avancer, a dit Ceci. Je me suis dit que c'était impossible, qu'ils n'allaient jamais nous laisser passer en voyant ce t-shirt.»

Mais si, en fait, et les deux sœurs ont pris une photo avec Eric Trump et sa femme.

«Je n'arrivais pas à me rendre compte de ce qui se passait, continue Ceci, donc je me tenais simplement là et je souriais. Juste après, nous sommes sorties en courant, nous nous sommes regardées et nous avons juste crié».
Annie & Ceci Cardelle

«Je n'arrivais pas à me rendre compte de ce qui se passait, continue Ceci, donc je me tenais simplement là et je souriais. Juste après, nous sommes sorties en courant, nous nous sommes regardées et nous avons juste crié».

Les sœurs ont alors tweeté quelques photos, qui ont été partagées des milliers de fois. Le seul post de Ceci a été partagé des dizaines de milliers de fois.

When you protest a Trump rally but no one realizes your shirt says "Latinas AGAINST trump" so they take pics w/ you… https://t.co/ID6VpLGVDl

«Il y a une tonne de réactions positives et des gens qui nous félicitent pour notre courage», explique Ceci, ajoutant qu’elles ont dû bloquer quelques «personnes négatives».

No one at the rally realized my shirt said AGAINST tr*mp... congrats, y'all played yourselves ✌🏽️✌🏽️✌🏽️

Des célébrités, comme Perez Hilton et le leader du groupe Vampire Weekend, Ezra Koenig, ont été parmi ceux qui ont félicité et défendu les sœurs Cardelle.

Twitter
Twitter

Quelques personnes ont dit que c'était une preuve d'engagement bien mince que d'écrire au marqueur sur un t-shirt. Ce à quoi Ezra Koenig a répondu avec sarcasme qu'effectivement, il était bien nécessaire d'acheter un polo Gucci et de le faire imprimer professionnellement pour pouvoir défendre ses idées.

Twitter

«Nous n’étions pas là pour protester contre Eric Trump parce que c'est un conservateur ou un républicain, explique Annie. Nous protestions contre le traitement particulier réservé aux immigrés hispaniques et latinos dans ce pays.»

«Cela fait près de deux ans que Trump humilie continuellement les Latinos, et qu'il nous donne l'impression de ne pas appartenir pas à ce pays. Donc, l'objet de ma démarche était d’y aller et de dire, "je suis latina et nous sommes contre vous à cause de ce que vous dites sur notre peuple"», continue Annie.
Annie & Ceci Cardelle

«Cela fait près de deux ans que Trump humilie continuellement les Latinos, et qu'il nous donne l'impression de ne pas appartenir pas à ce pays. Donc, l'objet de ma démarche était d’y aller et de dire, "je suis latina et nous sommes contre vous à cause de ce que vous dites sur notre peuple"», continue Annie.

«Nous étions un peu sceptique que personne ne comprenne cette protestation, dit Ceci. Cela montre vraiment le manque de diversité dans leur équipe.»

Annie & Ceci Cardelle

David Mack is a deputy director of breaking news for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact David Mack at david.mack@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.