back to top

Cœur de Pirate fait son coming out: «je le fais pour les victimes d'Orlando»

«Ceci est mon message pour vous, en tant que personne qui est aussi effrayée, pour vous dire que j'ai trouvé du réconfort dans ma différence.»

Publié le

Après la fusillade dans une boîte gay de Floride le 12 juin, de nombreuses personnes gays, lesbiennes ou bi ont fait leur coming out en signe d'hommage et de solidarité.

L'attentat a fait 49 morts et 53 blessés.

Elle dit à quel point, dans le monde dans lequel on vit aujourd'hui, il est important de prendre position:

«J'ai trouvé [les hashtags #gaysbreaktheinternet] formidables: pourquoi cacher qui on est? Dans un monde où, dans certains pays, être gay est toujours passible de peine de mort, c'est important de prendre position. Internet peut être un endroit merveilleux. C'est à ce moment-là que j'ai commencé à me sentir comme une hypocrite.»

Publicité

«Je me suis contentée d'une vie hétérosexuelle parce que j'avais peur du rejet. Après des années de gêne à la fois au lit et dans mes relations, je me suis casée, j'ai enterré toutes mes émotions, j'ai eu un enfant, et je me suis dit que tout irait bien», ajoute Cœur de pirate.

Puis elle se confie longuement sur la raison pour laquelle la tuerie d'Orlando l'a poussée à faire son coming out:

«C'est pour ça que je fais mon coming out queer aujourd'hui; parce que je ne peux plus avoir peur de ce que les gens pensent de moi. Je ne peux pas avoir peur que quelqu'un arrête d'écouter ma musique, ou que des parents ne veuillent pas que leurs enfants m'écoutent parce que je veux aimer qui je veux. Je fais mon coming out pour ma fille qui a besoin d'apprendre que l'amour ne connaît pas la couleur de peau, la religion, le genre ou l'orientation sexuelle.

«Je fais mon coming out pour les victimes qui ont perdu leur vie parce qu'elles voulaient célébrer ce qu'elles étaient vraiment.»

«Ce n'est pas facile d'écrire ça, mais je sais que quelque chose de bon peut en sortir» dit-elle.

«Je suis sûre que si vous n'êtes pas dans une grande ville, et que si vous avez peur de vraiment accepter qui vous êtes, ce qui s'est produit à Orlando peut vous effrayer et vous empêcher de devenir la personne que vous devez être. Ceci est mon message pour vous, en tant que personne qui est aussi effrayée, pour vous dire que j'ai trouvé du réconfort dans ma différence.»

Sur Twitter, l'artiste a remercié Noisey d'avoir publié son texte.

Thank you @NoiseyMusic for letting me talk about Orlando, Sailor Moon, and coming out https://t.co/zODUrPnmsC

Publicité

Et plusieurs internautes l'ont remerciée d'avoir écrit un texte aussi puissant.

@beatricepirate @NoiseyMusic félicitations!! en tant qu'une femme queer, je trouve ton texte vraiment incroyable! t'es super courageuse :)

@beatricepirate Bravo pour ces mots, c'est encourageant pour tous ceux qui ont du mal à s'accepter ❤️

@beatricepirate J'ai eu ma première date avec un fille à un de tes shows, 6 ans après, toujours en amour, MERCI BÉA!

@beatricepirate Si tu savais comment y me fait du bien cet article là en ce moment, en plein dans mon processus de coming out. Merci.

Anaïs Bordages est journaliste co-responsable de Meufs chez BuzzFeed France et travaille depuis Paris

Contact Anais Bordages at anais.bordages@buzzfeed.com.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.