back to top

L'impressionnante ascension de Blac Chyna

Un retournement de situation digne de Game of Thrones.

Publié le

«Question», dit Khloé Kardashian à sa sœur aînée, Kim Kardashian West, alors qu'elles sont seules toutes les deux (sauf si vous comptez l'équipe de tournage et les millions de téléspectateurs de L'Incroyable famille Kardashian) dans l'énorme cuisine de Khloé.

«Est-ce que c'est pas une sorte de miracle que Rob –qui ne s'est même pas pointé aux trois derniers Noël, qui ne sortait littéralement pas de sa chambre– se soit maintenant créé un compte Snapchat, qu'il veuille être public? Ça me laisse sur le cul», dit-elle avec les lèvres pincées.

Kim se dirige vers la table de la cuisine et s'assied à côté de sa sœur. «Elle lui a donné confiance en lui, tant mieux pour elle», dit-elle, évitant de toute évidence de citer le nom de Blac Chyna comme si elle était Voldemort.

«Une chatte lui fait retirer ses bagues et raser sa barbe et faire du sport», continue Khloé sans sourciller.

«Moi je dis, qu'il fasse ce qu'il veut, qu'il fasse ce qui le rend heureux, je m'en fous», répond pensivement Kim. «Mais il aurait dû nous dire: "Voilà ce que je ressens, je ne peux pas m'empêcher d'aimer une personne, je suis tombé amoureux d'elle, mais Kylie devrait être au courant." Il n'a pas de loyauté.» Khloé approuve de la tête avant de répéter les paroles de sa sœur pour les spectateurs du fond: «Il n'a pas de loyauté.»


Il semblerait que Blac Chyna soit sortie de nulle part: l'équivalent médiatique de Vénus émergeant de l'écume avec une bague de fiançailles dans une main et un test de grossesse dans l'autre.
Publicité

Pour de nombreuses personnes, Kris Jenner entre autres, il semblerait que Blac Chyna soit sortie de nulle part: l'équivalent médiatique de Vénus émergeant de l'écume avec une bague de fiançailles dans une main et un test de grossesse dans l'autre. Mais, si vous regardez de plus près, vous verrez Blac Chyna partout: dansant dans des clips de rap, assise au bord du terrain lors de matchs de NBA, faisant des apparitions dans vos émissions préférées, sur un banc au plus grand mariage de la décennie. Alors que tout le monde regardait sans le voir, Blac Chyna calculait tous ses gestes afin d'obtenir son empire avec une précision et une finesse que même les Kardashian n'ont pas vues venir. Ça n'était pas une percée médiatique. C'était un coup d'État.

Et les Kardashian, une famille souvent accusée de voler les caractéristiques physiques des noir-e-s, la culture noire, ont été battus à leur propre jeu par une femme noire. Et pas n'importe quelle femme noire, mais une danseuse sexy de clips qui n'aurait jamais dû voir l'intérieur des «country clubs» que les Kardashian ont fréquentés toute leur vie.

Avant de devenir la fiancée du seul fils Kardashian, Blac Chyna était surtout connue pour son passé de strip-teaseuse. Contraste saisissant avec le style de vie de la haute société des Kardashian, rempli d'hivers passés à skier à Vail, et d'étés à nager dans n'importe quel manoir californien, Blac Chyna a grandi fille unique d'une mère célibataire travaillant à Washington, D.C. Bien que les Kardashian soient aujourd'hui perçus comme l'exemple même des nouveaux riches à l'époque des réseaux sociaux, ils ont toujours bénéficié des avantages de la classe moyenne supérieure. Robert Kardashian Sr., le père décédé de Kim, Kourtney, Khloé et Rob, était avocat de la défense durant le procès très médiatisé d'O.J. Simpson en 1995. Et au début des années 2000, la famille apparaissait régulièrement parmi les classes montantes d'Hollywood.

Lorsque Kris Jenner, l'ex-femme de Robert Kardashian, a pris les rênes de la marque familiale après la fuite de la sextape de Kim à la fin 2007, leur ascension vers une célébrité d'une nouvelle ère semblait inéluctable. Grâce au savoir faire marketing de Kris, la famille est sortie de ce scandale avec une marque –et des comptes bancaires– intacte. Grâce au mélodrame de la série de télé-réalité d'E!, qu'ils ont commencé à tourner la même année, les Kardashian exposent leur style de vie fortuné depuis près de 10 ans –depuis autant de temps que Blac Chyna se bat pour se faire un nom. Leurs parcours se déroulent parallèlement, séparés par la classe, la couleur, et les connaissances en matière de marketing.


Comme l'a écrit le New York Times, Kris Jenner a changé la nature de la célébrité: elle et sa famille sont devenues «célèbres parce qu'elles sont célèbres» dans une nouvelle industrie. Personne ne fait ça mieux que les Kardashian/Jenner, les Lannister de Calabasas, leur ville de Californie. Elles nous gardent collés à leurs complaintes sur Twitter et à leurs selfies sur Instagram. Merde, elles nous ont même convaincus de payer pour les regarder se faire maquiller sur leurs applis. Et ça n'inclut même pas toutes les choses qu'elles ont convaincu leurs followers d'acheter (des corsets?! Un thé laxatif?! Une crème faisant soi-disant grossir vos nichons?!), tout en gagnant des centaines de milliers de dollars en sponsoring. C'est ce qui les met au sommet de tous les réseaux sociaux et sur des listes de Forbes; c'est ce qui les fait rentrer au Met Ball et les place en couverture de Vogue; c'est ce qui fait d'eux les dirigeants de Westeros.

Dimitrios Kambouris / Getty Images

En partant de la gauche: Caitlyn Jenner, Kris Jenner, Lamar Odom, Khloé Kardashian, Kylie Jenner, Kim Kardashian West, Kendall Jenner, et Kourtney Kardashian assistant à «Yeezy Season 3» de Kanye West, le 11 février à New York City.

Les Kardashian ont depuis longtemps gagné leurs places à ces tables en «empruntant» à la culture noire. Que ce soit les lèvres gonflées comme par magie de Kylie, les fesses (nouvellement) «désirables» de Khloé, ou les «tresses de boxeur» de Kim, les sœurs s'emparent des éléments de l'esthétisme noir qu'elles trouvent branchés, puis les médias mainstream en parlent comme si les Kardashian avaient lancé ces modes. C'est un phénomène que les gens de couleur, surtout la population noire, ont vu se répéter au fil des années: lorsque les blancs découvrent des marqueurs culturels noirs, un style qui a été populaire au sein d'une culture pendant des dizaines d'années (et même des centaines) devient subitement «une nouvelle tendance».

Publicité

Ce n'est pas spécifique aux Kardashian, mais le niveau auquel la famille en a profité est remarquable. Cette appropriation culturelle à la façon des Kardashian a fait dire à certains qu'elles se sont créées un empire en utilisant des choses qui ne leur appartiennent pas. Alors quand Blac Chyna, une vraie femme noire, a décidé de ne pas se contenter d'une part mais de prendre l'intégralité du gâteau Kardashian, on ne peut pas s'empêcher de l'encourager.


Mais pour vraiment comprendre l'ascension de Blac Chyna, il faut se pencher sur ses débuts.

Dans la hiérarchie des clubs de strip-tease, le King of Diamonds de Miami est au sommet. Le club est devenu un tremplin connu pour les danseuses essayant de gagner en célébrité. Le série de télé-réalité la plus populaire de VH1, Love & Hip Hop Atlanta, a plusieurs anciennes danseuses de KOD dans son casting, dont une des plus grandes stars de la franchise, Joseline Hernandez. Le fait que Chyna ait décidé d'éviter ce chemin montre sa prudence: elle aurait facilement pu être dans une émission de télé-réalité sur We TV et/ou VH1 si elle l'avait voulu, mais ses yeux étaient fixés sur tout autre chose.

Publicité

Née Angela Renée White le 11 mai 1988, Chyna a grandi dans le Maryland, avant de déménager à Miami pour aller à la Johnson&Wales University. Mais finalement, elle quitte l’université et fait ses débuts comme modèle pour des magazines masculins et comme strip-teaseuse à plein temps dans des boîtes tels que le D.C.’s Stadium Club, le Detroit’s 007, et le Miami’s King of Diamonds. Elle se produit sous les noms de scène de Dora Renée et Cream avant de se décider pour Blac Chyna, un nom qu’elle aurait volé à un client. D’anciennes vidéos YouTube la montrent participant à des concours de maillots de bain à petit budget et à des concours de beauté dans des bars bruyants et des théâtres exigus pour Enyce Models en 2007, avant de finalement gravir les échelons jusqu’au King of Diamond en 2010. Déjà, là, Chyna se démarquait; il était évident, pour les hommes de son entourage, qu'«elle traçait son chemin». Les personnes interviewées qui la connaissaient à cette époque attestent de son esprit «marketing».

Jessica Dime, membre de Love & Hip Hop Atlanta, vivait avec Chyna quand elles étaient strip-teaseuses au KOD et a déclaré en 2011 dans une interview avec DJ Smallz qu'elles étaient «des patronnes» (comprenez: professionnelles et concentrées sur comment se faire de l'argent dans un but précis) d'une façon qui les différencie selon elles des strip-teaseuses d'aujourd'hui. «Chyna et moi avions l'habitude d'économiser de l'argent tous les jours. Des liasses [de billets] dans nos valises, nous partions pour un boulot de 10 jours et économisions tout notre argent.» Faire du strip-tease n'a jamais été l'objectif, elles pensaient à l'avenir, économisaient pour réaliser leurs rêves d'entrepreneuses. Ce qui signifie également que l'exclusivité était essentielle: «Si vous vouliez me voir me déshabiller, il fallait venir où nous étions pour le voir.»

Cette attention portée à la «marque» de ce duo explique aussi pourquoi Chyna était tellement en colère quand WorldStarHipHop a posté une vidéo d'elle sur son site faisant un strip-tease à une soirée de DJ Khaled au KOD en 2011. «Nous [Chyna et son agent] leur avons dit que je ne veux absolument pas être une des poulettes de World Star Hip-Hop. Ce n'est pas l'image que j'essaye d'avoir», a-t-elle déclaré en 2010 dans une interview du site internet 305honeys.com, après être apparue dans son premier clip vidéo. À ce moment, déjà, Chyna savait qu'elle voulait protéger son image publique et étendre ses activités au-delà du soi-disant circuit «urbain».

À 22 ans, ses compétences et son look caractéristique (fossettes percées, longue perruque blonde à frange droite, imposant derrière) avaient déjà laissé une empreinte sur la communauté hip-hop. En fait, toutes ces histoires compliquées de relations avec la galaxie Kardashian n'auraient peut-être jamais eu lieu si Drake (oui, Drake) ne l'avait pas parachutée dans la culture pop sans sa permission quand il a chanté: «Appelle le King of Diamonds et dis à Chyna que ça en vaudra la peine», dans son premier album en 2010, Thank Me Later. En plus de la dédicace notoire de Drake —elle affirme avoir été choquée quand son agent lui a envoyé la chanson par mail— elle apparaît dans la vidéo de son futur-beau-frère Kanye West Monster en tant que doublure de Nicki Minaj dans une une scène où Nicki s'attache à une chaise. Mais c'est une rencontre fortuite avec Drake et Tyga, sous contrat avec Young Money Entertainment/Cash Money Records tout comme Nicki, qui allait la projeter sous les feux de la rampe plus tard la même année.

2010 était également un tournant décisif pour les Kardashian. L'Incroyable Famille Kardashian était au milieu de sa saison la plus populaire. Kris venait juste de quitter le domicile familial pour sa demeure actuelle avec Caitlyn, Kendall, Kylie et Rob. Khloé et Lamar Odom, à ce moment-là membres des Lakers, l'équipe vainqueur du championnat de NBA, étaient jeunes mariés. Kourtney venait de donner naissance au premier petit-fils des Kardashian, Mason Disick. Et Kim venait de déménager de son appartement deux pièces à une villa de style toscan d'une valeur de 4,8 millions de dollars à Beverly Hills, affichant un degré supérieur de richesse. C'était l'apogée, avant la chute du conte de fée jusqu'à à la folie: le mariage de 72 jours de Kim à Kris Humphries, les révélations sur l'addiction à la cocaïne de Lamar, le divorce de Caitlyn et Kris, l'alcoolisme dangereux de Scott précipité par la mort de ses parents, la dépression et la forte prise de poids de Rob, la transformation physique dramatique de Kylie, et tous les autres effets résiduels d'une vie si publique.


Pendant une interview accordée à The Breakfast Club sur en 2013, Tyga a déclaré qu'il lui avait fallu deux mois pour obtenir un rendez-vous galant avec Blac Chyna, après l'avoir rencontrée à KOD lors d'une fête pour la tournée F.A.M.E. de Chris Brown, vers la fin de l'année 2011. «Lorsque je l'ai rencontrée pour la première fois, elle était trop occupée pour moi», leur a-t-il raconté.

Selon tous les stéréotypes qui existent, une femme comme elle ne faisait qu'attendre un musicien ou un sportif pour lui donner un statut de star.

Écoutez l'interview et vous pourrez entendre à quel point Charlamagne, DJ Envy et Angela Yee étaient étonnés que Blac Chyna n'ait pas sauté sur l'occasion de s'emparer d'un rappeur. D'après les stéréotypes, une femme comme elle ne pouvait qu'attendre un musicien ou un sportif pour lui donner un statut de star. Il ne faut pas chercher beaucoup plus loin que sa future belle-famille pour en avoir la preuve: Khloé venait de se marier à Odom un mois après l'avoir rencontré; Kim venait tout juste de rompre avec Reggie Bush, joueur de la NFL, et sortait désormais avec Miles Austin, autre joueur de la NFL. Et pourtant, il y avait cette strip-teaseuse qui faisait poireauter un rappeur pendant deux mois (autant de temps qu'il a fallu au mariage entre Kim et Kris Humphries pour s'écrouler) avant d'accepter un rendez-vous.

Lorsque Chyna a finalement accepté de donner de l'attention à Tyga, elle et le Californien se sont trouvés d'une façon qu'ils n'avaient pas envisagée. «La première fois que je suis sorti avec elle, on est restés ensemble pendant trois semaines d'affilée», a-t-il dit. Et le reste est déjà entré dans les anales de la pop culture.

Publicité

Quelques mois plus tard, en janvier 2012, Chyna est apparue en tant que petite amie de Tyga dans le clip de son tube Rack City, puis est devenue sa vraie petite amie officielle. En octobre, Chyna a donné naissance à leur fils, King Cairo, et le jour même Tyga a acheté pour la famille un manoir à Calabasas, près de Los Angeles, d'une valeur de 5,5 millions de dollars. Deux mois plus tard, ils étaient fiancés.

En 2013, Tyga et Blac Chyna possédaient toutes les caractéristiques d'un futur couple puissant de la «nouvelle industrie». Tyga travaillait sur un nouvel album, pendant que Chyna, avec ses 1,2 million d'abonnés Instagram, suivait des cours à l'école de maquillage JLS dans l'intention d'ouvrir son propre business (à la Dash). Ce ne fut donc pas une surprise lorsqu'ils commencèrent à suivre comme leurs ombres le roi du hip-hop et la reine de la télé-réalité Kanye West et Kim Kardashian, au cours de l'année suivante. Les couples ont été vus partout, de sorties à quatre à la tournée Yeezus. Kim et Chyna faisait du sport ensemble et allaient déjeuner, parfois même lorsqu'elle filmait KUWTK —l'occasion pour Chyna et Tyga d'apprendre à se comporter devant les paparazzi, à la télévision et/ou sur les réseaux sociaux.

Les Kimye leur ont également offert l'occasion de côtoyer leur réseau étendu lors d'événements tels que les soirées de Noël de Kris Jenner (les invités de l'année dernière étaient Jennifer Lopez, Drake, Toni Braxton, Hailey Baldwin, Tyler The Creator, Kid Cudi, et d'autres). Il n'a pas fallu longtemps aux sites de rumeurs pour remarquer tout ça; beaucoup ont commencé à annoncer que Kim avait pris Chyna sous son aile pour la préparer à une émission de télé-réalité. «Kim Kardashian aide Blac Chyna à passer dans une télé-réalité», a écrit XONecole. «Qui est Blac Chyna et est-elle le nouveau projet mode de Kim Kardashian?», voulait savoir StyleBlazer. Et Perez Hilton nous informe que «Kim Kardashian se fait épiler ses sourcils par la strip-teaseuse Blac Chyna!»

Mais même à ce moment-là, il semblait bizarre pour les médias qu'une personne comme Kim traîne avec une femme comme Chyna sans arrière-pensée, malgré le fait qu'elles soient toutes les deux des femmes essayant de transformer une gloire sur les réseaux sociaux en un véritable empire. Deux femmes qui ont été «slut-shamed» (humiliées en raison de leur vie sexuelle) sans merci dans les magazines people et sur les réseaux sociaux, Kim pour être apparue dans une vidéo pornographique publiée sans son accord et Chyna pour avoir été strip-teaseuse. Bien que leurs enfances n'aient rien de semblable, ces expériences pourraient facilement les avoir rapprochées. L'analyse constante de la présence de Chyna auprès de Kim de la part des médias —suggérant souvent qu'elle serait une sorte d'intrus— s'appuie largement sur l'hypothèse que quelqu'un de la classe sociale de Chyna n'a rien à faire avec des personnes aussi riches que les Kardashian, même si ce sont des nouveaux riches.


Mais quand Tyga a rompu ses fiançailles avec Chyna en 2014, après trois ans de relation, et a immédiatement organisé un anniversaire surprise pour Kylie Jenner, les gens ont commencé à se demander s'il s'agissait vraiment d'une coïncidence. D'autant plus qu'elle avait seulement 17 ans. Pour essayer de faire taire les rumeurs, Tyga a posté sur Twitter: «Ne croyez pas les rumeurs, je suis un ami de la famille depuis toujours. Nous sommes tout simplement des amis.» Mais un post Instagram en a entraîné un autre, et rapidement, ils portaient des costumes assortis pour Halloween, sortaient ensemble, passaient les vacances ensemble, apparaissaient ensemble aux mêmes soirées —tout en niant sortir ensemble.

Puis, en 2015, Drake, le parrain spirituel de Chyna, a ajouté son grain de sel à la situation et plus rien n'a été pareil. Sur sa compilation If You're Reading This It’s Too Late, il a tiré à bout portant sur ce que nous savions tous:

«You need to act your age, not your girl's age»

«Tu dois te comporter comme quelqu'un de ton âge, pas comme quelqu'un de l'âge de ta copine.»

Le lendemain, Amber Rose, la meilleure amie de Blac Chyna, a jeté de l'huile sur le feu dans l'émission The Breakfast Club en déclarant: «Tyga devrait avoir honte. Pour de vrai. Il a une superbe femme et un bébé et il a tout quitté pour une fille de 16 ans, qui vient d'en avoir 17.»

Tyga a riposté dans The Breakfast Club cinq jours plus tard, répétant que lui et Kylie n'étaient pas en couple et qu'il n'avait pas quitté sa famille pour elle. Mais il a décidé d'oublier la prudence trois jours plus tard (huit jours après que la compilation de Drake soit sortie, pour ceux qui suivent religieusement) et a posté un selfie de Kylie sur son Instagram avec la légende: «Ta beauté ne passe jamais inaperçue. Une des meilleures/plus cool personnes de ma vie.» Le même jour, Kanye est passé dans l'émission The Breakfast Club et a déclaré que Kylie et Tyga étaient amoureux: «Je pense que, euh, je pense qu'il [Tyga] s'y est pris tôt. Je pense qu'il est malin.»

Quelques semaines plus tard, Tyga a enchaîné avec une autre photo de Kylie sur Instagram portant la légende: «Certaines choses attirent le regard, mais seulement très peu captent le cœur.» Après que Tyga a clairement confessé son amour, ce qui a suivi peut seulement être décrit comme les JO de la mesquinerie 2015. En mars, Chyna a posté la photo sur Instagram d'une montre Audemars Piguet incrustée de diamants que Tyga lui avait offerte quand ils étaient encore ensemble. Quelques heures plus tard, Kylie a posté une photo d'elle portant exactement la même montre et la légende «En ce moment».

Chyna a fait son retour sur le ring le mois suivant avec une attaque, lorsqu'elle a posté des captures d'écran de messages envoyés par Tyga, disant des choses comme «je veux être avec toi», «je veux qu'on soit une famille à nouveau», «je veux commencer cette amitié. Cette relation». Elle a également posté, pour faire bonne mesure, un selfie de fausses énormes lèvres siliconées; un geste audacieux lorsque l'on sait que Kylie a été à la fois félicitée (par les médias blancs) et moquée (par les internautes noirs) pour sa discutable appropriation labiale.

La réponse de Tyga? Se faire tatouer le nom de Kylie sur le bras. Les cadeaux pour se faire pardonner ne se sont pas arrêtés là. Elle a posé derrière le volant d'une Mercedes G-Wagon peu de temps après son 18e anniversaire (cependant, après que TMZ a révélé que Tyga avait offert cette voiture à Chyna avant de lui demander de la lui rendre, des «sources anonymes proches des Kardashian» ont dit que ce n'était pas un cadeau, que Kylie ne faisait que la conduire). Et bien sûr, il y a la Ferrari 458 décapotable qu'il lui a offerte lors de sa fête d'anniversaire (le premier épisode de KUWTK où elle pouvait enfin se montrer en couple avec lui sans le faire passer pour un pédophile), qu'il aurait ou n'aurait pas obtenu en location longue durée.

Tyga a accusé Chyna d'être derrière les rumeurs disant que le cadeau était une location et a posté sur Instagram: «Quand la haine ne fonctionne pas, ils/elles commencent à raconter des mensonges. #OùEsTaFerrari?». Amber Rose a répondu, sur Instagram évidemment, «Elle n'a pas besoin d'une Ferrari quand elle peut conduire la mienne #BFFGoals.» Mais Tyga se devait d'avoir le dernier mot, c'est pourquoi il a répondu (sur Instagram).

Avec tout ça, des rumeurs selon lesquelles Chyna et Tyga menaçaient de se traîner devant les tribunaux pour la garde de leur fils King sont apparues. Des gros titres tels que «Blac Chyna se bat pour la garde exclusive» et «Tyga: Blac Chyna est une mauvaise mère, je veux la garde» ont fait les choux gras de TMZ et d'autres sites du même genre. Après un été animé et un automne ombragé, les choses semblaient s'être calmées vers les vacances de Noël 2015. Tyga et Kylie étaient installés dans une relation semi-chaotique, propre à toute relation d'adolescence. Chyna et Amber vaquaient à leurs occupations: soirées, tapis rouges, photos sur Instagram, et se soutenaient pendant qu'elles développaient leurs marques respectives et élevaient leurs bébés. Tout semblait aller pour le mieux à Calabasas.

Puis, le 25 janvier 2016, Chyna a posté une photo sur Instagram: un selfie avec le bras tatoué et reconnaissable de Rob Kardashian autour d'elle, et la légende (où on pourrait dire le présage): «Le début».

Chyna avait, on ne sait comment, réussi à piquer le seul mec de la famille Kardashian. Le frère qui avait dit clairement qu'il en avait terminé avec la télé-réalité de sa famille et avec la presse, et qui avait disparu pendant presque deux ans. Le frère, qui était tombé dans une dépression si grande qu'il avait énormément pris de poids et pratiquement pas quitté la maison, pas même pour se rendre au mariage de sa sœur.

C'est pourquoi lorsque Robert Kardashian est finalement apparu avec la mortelle ennemie de sa sœur Kylie (et par extension, de toutes ses sœurs), la famille a eu une attaque. Khloé a posté sur Twitter le même jour: «Ne touche pas à la famille.» Mais le message est resté lettre morte, car rapidement, Chyna et Rob faisaient du sport ensemble, ou, comme son beau-frère Kanye le dit avec tant d'éloquence dans son dernier album The Life of Pablo: «Blac Chyna fucking Rob helped him with the weight» («Blac Chyna, en couchant avec Rob, l'a aidé à perdre du poids»). Et Rob a déménagé (ou s'est fait jeter) de chez Khloé et s'est installé avec Chyna. Par la suite est venu le célèbre voyage de Chyna à Londres, durant lequel elle a parlé de leur amour à la presse pour la première fois. Kris a profité de la courte absence de Chyna pour demander des comptes son fils, mais quoiqu'elle lui ait dit, ça ne l'a pas empêchée de conduire 19 heures pour payer sa caution lorsqu'elle fut arrêtée à Austin durant une escale en provenance de Londres pour trouble à l'ordre public. (Elle était saoule dans l'avion et la police a trouvé de l'ecstasy dans son sac.)

En février, Rob s'est inscrit sur Snapchat et le couple a commencé à raconter toutes leurs aventures et moments intimes ensemble, afin que le monde puisse les voir. Ils s'embrassaient et se léchaient, et l'instant d'après Chyna se débarrassait des féculents dans la cuisine de Rob. En mars, Rob avait visiblement perdu du poids et semblait plus heureux que jamais, sortant torse nu en public à un barbecue pour la première fois depuis des années. Les deux ont également continué ce jeu mesquin sur la scène internationale pendant leurs vacances à Montego Bay pour célébrer le 29e anniversaire de Rob avec le fils de Chyna à Legoland. Tout ce que la famille Kardashian pouvait faire était de s'asseoir et regarder, comme nous autres.

Si leur première photo Instagram «nous sommes un couple» était l'«échec», l'«échec et mat» est arrivé trois petits mois plus tard, lorsque le couple a annoncé sur le réseau social préféré des Kardashian qu'ils étaient fiancés. Amber a fêté ça par un MuvaMoji customisé par les deux copines, pour féliciter «sa famille». Comment ont réagi les Kardashian/Jenner et Tyga à tout ça? Eh bien, il se trouve qu'ils étaient «comme par hasard» en vacances en famille à Vail, loin de tous les paparazzi de L.A. Quand ils sont revenus, ils n'avaient toujours rien dit, à l'exception de Tyga qui avait félicité Chyna, et de Kim, qui, pour rigoler, a posté un selfie sur Snapchat quelques jours plus tard en utilisant un filtre «larmes».

Pendant ce temps, internet avait énormément de choses à dire:


Dans un authentique je-reprends-le-contrôle-de-l'histoire à la Kardashian, Kim (l'héritière indiscutable du trône de Kris Jenner) a fait se rencontrer Kylie et Chyna pour qu'elles fassent la paix. Les deux ont même posté une photo de la rencontre pour sceller l'affaire et ont conduit les abonnés à se demander si l'affaire était terminée ou non. Chyna avait-elle triomphé du grand empire Kardashian?

Les doutes restants concernant sa victoire ont disparu le 6 mai 2016, quand le monde a tremblé après une annonce clé sur Instagram —Chyna et Rob attendent un heureux événement. Autrement dit, un bébé. Autrement dit, ça n'a pas d'importance s'ils se marient, divorcent 72 jours plus tard, ou quoi que ce soit; elle est là pour rester à jamais, tout comme Scott. Autrement dit, «game over», Chyna a gagné.

Ça n'a pas d'importance s'ils se marient, divorcent 72 jours plus tard, ou quoi que ce soit; elle est là pour rester à jamais, tout comme Scott.

À ce stade d'une histoire aussi délirante, vous êtes tenté de vous demander si oui ou non Kris est derrière tout ça. J'aime à penser que leur relation a commencé avec Rob envoyant un message privé Twitter à Chyna, après qu'une de ses sœurs l'a mis en colère, disant: «Est-ce que tu veux m'aider à emmerder ma famille?» Ou peut-être que Chyna et Amber ont comploté toute l'histoire après quelques verres de vin et quatre heures passées à espionner sur Instagram.

De toute façon, à la seconde où cette performance parfaite de mesquinerie est devenue publique, de nombreuses personnes, particulièrement les femmes noires, ont commencé à soutenir Chyna. À ce stade de l'histoire des Kardashian, «voler» des hommes —et particulièrement des hommes noirs— à d'autres femmes était devenu une habitude pour les sœurs. L'ex de Kanye, Amber Rose, a affirmé ouvertement que Kim et Kanye couchaient ensemble alors qu'Amber Rose était toujours avec lui. La rappeuse Trina, une autre ancienne amie de Kim, remarque également que Khloé a commencé à sortir avec son ex, le rappeur French Montana, avant de le quitter pour le joueur de NBA James Harden (un autre ex de Trina). Quand Tyga a quitté Chyna pour Kylie, il n'apparaissait que comme une conquête noire de plus au tableau de chasse Kardashian/Jenner, et Chyna devenait la dernière femme en date humiliée pour avoir «perdu» son homme.

C'est pourquoi quand nous, femmes noires, avons vu Chyna et Amber —l'ex extrêmement dénigrée de Kanye et de Wiz Khalifa— lancer le club des femmes méprisées par les Kardashian et les Jenner, nous n'avons pas pu nous empêcher de les applaudir pendant qu'elles bousculaient, bataillaient et «twerkaient» dans tout le pays. Elles représentent le nouvel âge de la femme noire, insouciante, et qui assume son amour des tissages, du «twerk», des strings et du sexe. Ce sont des femmes qui prospèrent, bien que leurs ex, la société et le clan Kardashian les aient humiliées. Et pendant longtemps il a semblé que la fin heureuse de Chyna serait la fin de l'histoire, jusqu'au début de l'année 2016, quand elle est devenue la moitié du couple de la plus grande histoire de revanche (ou d'amour, c'est selon) de tous les temps.

Il est intéressant de voir les gens parler de la future Mme Angela Renée Kardashian comme si elle n'était pas digne d'un nom de famille qui s'est construit de la même manière qu'elle a construit le sien.

Tout le monde n'était pas heureux de la victoire de Chyna. Lorsqu'elle a annoncé sa grossesse début mai, la réaction violente a été rapide, tout comme lorsque Kim a annoncé sa grossesse soudaine et ses fiançailles avec Kanye. Le rappeur au Grammy et producteur a été accusé d'avoir «fait un mauvais mariage» en choisissant de fonder une famille avec une star de la télé-réalité, dont beaucoup pensent qu'elle est devenue célèbre grâce à sa sextape. Et cela pourrait expliquer pourquoi Kim semble maintenant être la première des sœurs à adopter Chyna ­—ou peut-être était-ce l'excellente analyse de Kris que les spectateurs ont pu entendre dans cette saison de KUWTK lorsqu'elle a dit à ses filles qu'aucune d'elles ne devrait la juger, pour soutenir Rob après toutes les folies qu'elles lui ont fait subir (un mariage d'un mois, un mariage de 72 jours, un conjoint immature qui enchaîne les cures de désintox). De toute manière, il est intéressant de voir les gens parler de la future Mme Angela Renée Kardashian comme si elle n'était pas digne d'un nom de famille qui s'est construit de la même manière qu'elle a construit le sien. Comme si sa renommée n'avait pas plus à voir avec la leur qu'avec celle de Kanye et de Lamar. Ce n'est pas comme si Rob avait un Grammy ou un contrat avec la NBA. (Désolée, Rob). Il a une ligne de chaussettes et apparaît de temps en temps dans une émission de sa famille.

Greg Doherty / Getty Images

Rob Kardashian et Blac Chyna arrivant à la fête d'anniversaire de Blac Chyna et au dévoilement de «Chymoji», sa collection d'Emoji, au Hard Rock Cafe d'Hollywood, le 10 mai 2016.

Il va sans dire que les Kardashian sont bien plus célèbres et ont bien plus d'argent que Blac Chyna, mais on ne peut pas nier qu'elle suit les plans que Kim lui a montrés lorsqu'elles étaient amies: réseaux sociaux + apparitions dans des boîtes + une entreprise dans laquelle investir de l'argent x sortir avec quelqu'un de plus célèbre que vous = votre propre télé-réalité/célébrité. En fait, la seule chose qui sépare vraiment l'ascension de Blac Chyna de celles de femmes comme Kim est le milieu social. Blac Chyna n'avait pas d'avocat dans la famille pour faire payer ses vidéos sexuelles ou une mère comme Kris, avec un gros réseau et génie professionnels, et qui peut transformer des photos Instagram en or. Mais le fait que Blac Chyna ait trouvé une façon de s'emparer d'un siège à la table (des Kardashian) rend cette histoire tordue de Cendrillon moderne vraiment plus appréciable.

Blac Chyna a fait ce qu'elle avait à faire (ou s'est fait qui elle avait à se faire) après que la famille Kardashian l'a rejetée. Résultat: la victime est devenue la gagnante. Un nouveau type de championne –une anti-héroïne, pour ainsi dire– pour ceux qui ne sont pas faits pour gagner dans cette société car ils n'ont pas accès aux mêmes opportunités. Et elle dépose maintenant son nom Kardashian et sort une ligne d'Emoji. Il ne serait pas déraisonnable de penser qu'elle aura d'ici peu sa propre émission de télé-réalité. Il n'y a vraiment pas de limites pour une personne avec autant de volonté et de perspicacité commerciale que Blac Chyna, surtout maintenant qu'elle a la machine Kardashian derrière elle.

Longue vie à Angela Kardashian. Puisse-t-elle régner pour toujours.

Publicité
Publicité
Publicité

Sylvia Obell is an entertainment reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Sylvia Obell at sylvia.obell@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé