go to content

Elle répond parfaitement aux mecs qui insultent les femmes «à moitié nues»

Ces hommes humilient celles qui posent en partie dénudées sur internet, alors qu'ils s'affichent torse nu sur les réseaux sociaux.

Publié le

Pour dénoncer les hommes qui se moquent des femmes qui partagent des photos d'elles «à moitié nues» sur internet, une internaute a mis leurs tweets insultants avec des photos d'eux torses nus, qu'ils ont publié sur internet.

Elle a dit à BuzzFeed que tout a commencé quand elle est tombée sur un twitto expliquant «ne plus avoir de respect» pour les filles qui postent des «selfies» «à moitié nues». Alors que sa photo de profil Twitter est... une photo de lui-même torse nu.

«Après avoir fait quelques recherches, j'ai trouvé de nombreux autres mecs traitant joyeusement les femmes de "putes" dans un tweet, tout en bombant leur torse nu dans un autre», a-t-elle ajouté.

«Ils sont partagés entre l'envie de partager la nudité des femmes pour leur plaisir et de la condamner si elle est présentée comme une expression individuelle ou une célébration de soi-même», a-t-elle dit.

Lindsey rappelle qu'avant son hashtag, des initiatives comme #FreeTheNipple et SlutWalk ont rencontré un écho encore plus important, mais qu'il sert tout de même de rappel du fait que de nombreuses personnes voient la nudité des femmes comme honteuse.

Des codes vestimentaires à l'allaitement en public, aux dangereux mythes sur les agressions sexuelles, le corps des femmes et leur expression individuelle sont constamment l'objet d'un débat pour les hommes.

Lindsey a insisté sur le fait qu'elle ne voulait pas que quiconque agresse les personnes qu'elle dénonce avec son «hashtag», car ça n'est pas «un problème qui devrait leur être mis sur le dos», parce qu'il dépasse ces cas individuels.

«J'espère que ce hashtag va initier des conversations sur la raison pour laquelle nous passons tant de temps à contrôler ce que portent les femmes ou ce qu'elles font de leur corps», a-t-elle déclaré.

«J'espère aussi que ça amènera les gens à demander pourquoi on utilise l'expression "estime de soi" pour décrire une variété d'attitudes blessantes et misogynes envers les femmes et les filles.»

En tant que féministe luttant pour les droits des femmes, Lindsey a déjà été la cible de harcèlement en ligne. Son nouveau «hashtag» a initié une réponse similaire de la part de certaines personnes.

«Super info romantique: j'ai finalement trouvé un homme prêt à passer BEAUCOUP de temps à regarder mes vieux yeux ridés.»

Cependant, elle dit que la majorité des messages ont été «très positifs et hilarants», et qu'elle est ravie de pouvoir être en contact avec «des gens marrants et intelligents qui se soucient de faire du monde un endroit plus heureux et plus juste».

Rossalyn Warren is a senior reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Rossalyn Warren at rossalyn.warren@buzzfeed.com.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.