back to top

Un Américain meurt après avoir allumé un feu d'artifice sur sa tête

Cet homme de 22 ans qui célébrait la fête nationale est mort après avoir mis un feu d'artifice sur le haut de sa tête.

Publié le

Un homme de 22 ans est mort à Calais, dans l'État du Maine (États-Unis) le 4 juillet après avoir mis un feu d'artifice sur sa tête, ont annoncé les autorités dimanche.

Devon Staples avait fait la fête avec ses amis et lancé déjà plusieurs feux d'artifices avant d'en placer un sur son crâne et d'allumer la fusée, selon l'Associated Press.

Le feu d'artifice a explosé et a tué le jeune homme instantanément, a dit Stephen McCausland, un porte-parole du département de sécurité publique local.

«Quand il a fait part de son intention de faire cela, ses amis se sont approchés de lui et ils pensaient l'avoir convaincu de ne pas le faire,» a dit Stephen McCausland dimanche, selon le Bangor Daily News.

Mais il l'a finalement fait avant que ses amis n'aient le temps de réagir.

Son frère de 25 ans Cody Staples a dit au New York Daily News que c'était un accident et qu'il était avec son frère quand le feu d'artifice s'est allumé.

«J'étais le premier sur place. C'était inutile de l'emmener au plus vite à l'hôpital. Il n'y avait plus de Devon à emmener quand je suis arrivé, a-t-il déclaré. C'était un accident... Devon n'était pas le genre de personnes à faire quelque chose d'aussi stupide. C'était le genre de personnes à faire croire qu'il ferait quelque chose de drôle pour faire rire les gens.»

L'État a légalisé les feux d'artifices le 2 janvier 2012 et il s'agit du premier incident lié à cela depuis que la loi a changé. Les feux d'artifices étaient auparavant bannis depuis 1949 dans le Maine, mais les députés ont voté l'abrogation de la loi au motif que cela génèrerait des revenus et des emplois.

Des responsables du Maine ont également dit qu'ils enquêtaient sur des blessures mineures liées à des feux d'artifices dans les villes de Friendship, Lebanon, Jefferson, Woodstock et un autre cas à Calais. La plupart des ces incidents impliquent des brûlures ou des blessures aux yeux.

Michelle Broder Van Dyke is a breaking news reporter for BuzzFeed News and is based in Honolulu.

Contact Michelle Broder Van Dyke at michelle@buzzfeed.com.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.