back to top

Femme voilée insultée dans un H&M: indignation sur Twitter

Une utilisatrice de Twitter s'est vantée d'avoir refusé «d'être servie par cette horreur» en parlant d'une employée portant le voile. De son côté, H&M évoque «un non-événement dans le magasin».

Publié le

Sur les captures d'écran, on voit un tweet du compte @sacha_75011 qui indique: «C'était jouissif chez H&M 45 articles déposés devant la voilée total 489€ et hop une fois enregistrés m'suis tirée». Les photos du tweet montrent une pile de vêtements et une vendeuse H&M portant le voile.

Sur une seconde capture d'écran, @sacha_75011 précise: «Et avant de partir j'ai gueuler (sic) que je refusais d'être servie par cette horreur il y a un silence de plomb! Bye bye!». Puis: «Et le pire la gueule qu'elle tirait vas y dégage mdr».

Contacté par BuzzFeed News, H&M a indiqué que «le visionnage de la vidéosurveillance corrobore les faits relatés par notre collaboratrice, à savoir que la cliente a juste dit qu'elle ne prenait pour le moment aucun des articles qu’elle avait choisi et qu'elle reviendrait les prendre plus tard.»

«C'était donc un non-événement dans le magasin. Dans les faits, elle n'est pas revenu récupérer ses articles et a photographié avec son mobile la situation afin d'en créer un événement sur Twitter.»

«Nous déplorons fermement cet acte malveillant et lâche, et nous condamnons toute forme de discrimination ou de racisme», a précisé l'enseigne.

«H&M respecte la loi française qui interdit de dissimuler seulement son visage dans l’espace public. Nous n’imposons aucune restriction vestimentaire ou uniforme à nos employés. Ainsi, nos salariés ont des tenues vestimentaires variées et chacun peut venir habillé comme il le souhaite, dans les limites légales.

Nous préférons toutes les tenues représentatives des tendances de mode actuelles, comme le sont nos propres créations, mais nous n’interdisons rien que la loi n’interdise elle-même. En France, nous sommes plus de 7000 collaborateurs et rassemblons plus de 100 nationalités. La diversité des profils individuels est une richesse pour notre entreprise et cela a toujours fait partie de notre ADN depuis notre création en 1947.»

Le service presse indique également que «nos avocats nous ont fait savoir qu'il n’y avait pas lieu d'entamer une action juridique à ce stade».

BuzzFeed France a par ailleurs contacté @sacha_75011 sur Twitter mais elle nous a bloquée.

Le 19 juillet, Jérôme Jarre, un Français très suivi sur les réseaux sociaux et notamment sur Vine et Twitter, a indiqué sur Twitter qu'il recherchait la vendeuse «pour lui faire une surprise».

Le 23 juillet, il a dit avoir retrouvé la vendeuse, qu'elle souhaitait rester anonyme, mais avait un message à faire passer.

ON L'A RETROUVÉ !!! ELLE SOUHAITE RESTER ANONYME MAIS ELLE A UN MESSAGE À VOUS FAIRE PASSER ☮ #LOVEARMY

UPDATE

ajout de la réponse de H&M.

UPDATE

ajout des tweets de Jérôme Jarre.

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.