back to top

Mélenchon parle de «malentendu» avec La Manif pour tous et les gens sont saoulés

«Que les gens lisent l’interview dans son intégralité et arrêtent de découper des petits bouts de phrases», dit à BuzzFeed News le porte-parole du candidat à l'élection présidentielle.

Publié le

Le 1er février, Jean-Luc Mélenchon a donné une interview à l'hebdo Famille chrétienne, dans laquelle il évoque entre autres La Manif pour tous.

Au sujet des débats liés à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, il y déclare notamment: «Avec La Manif pour tous, je fais le pari positif du malentendu.»

Et de détailler: «La reconnaissance des couples homosexuels à l’état civil n’est pas le sacrement reconnu par l’Église. Nous ne parlons pas de la même chose, bien que l’utilisation en commun du mot "mariage" prête à confusion.»
famillechretienne.fr!-212179

Et de détailler: «La reconnaissance des couples homosexuels à l’état civil n’est pas le sacrement reconnu par l’Église. Nous ne parlons pas de la même chose, bien que l’utilisation en commun du mot "mariage" prête à confusion.»

Selon lui, les opposants à la loi Taubira «se sont mobilisés parce qu’ils estiment inacceptable que deux personnes du même sexe puissent être considérées comme mariées» et non pas pour des questions de filiation.

À la remarque «effacer la filiation d’un enfant, le priver de son père ou de sa mère, est néfaste pour lui», il répond qu'il «l'entend» mais qu'il y oppose un «autre regard fondé sur la compassion».

Sur l'opposition à l'avortement, il indique: «Cela résulte de convictions morales et spirituelles profondes, je le respecte, et ne le tourne pas en dérision.»

S'il se dit d'accord avec la loi du gouvernement sur le délit d’entrave à l’IVG, il estime qu'il «n’y a pas d’avortement heureux».
famillechretienne.fr!-212179

S'il se dit d'accord avec la loi du gouvernement sur le délit d’entrave à l’IVG, il estime qu'il «n’y a pas d’avortement heureux».

Cette interview n'est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux...

Tu sais quoi ? Mélenchon j'avais déjà du mal sur le personnage, beaucoup moins sur les idées Mais ça, c'était avant https://t.co/gN3rgYwbWk

J'ai du mal à comprendre la stratégie de Jean-Luc Mélenchon https://t.co/A9CAhms3PK

... que ce soit pour ses citations sur les débats sur le mariage...

Lisez attentivement cette interview de @JLMelenchon, tout sucre avec la Manif pour tous. https://t.co/WUlpaXp0e7

... ou sur l'IVG.

@David86Martin Hum. "Il n'y a pas d'avortement heureux". "Les rôles masculins sont un besoin pour la construction de soi". Gros malaise.

"Il n’y a pas d’avortement heureux! C’est une décision difficile à prendre" T'as failli être progressiste, try again https://t.co/bu9tWGRm2S

Certains se demandent même s'il «drague l'électorat catholique»...

Quand @JLMelenchon drague l'électorat catholique : "Avec @LaManifPourTous, je fais le pari positif du malentendu." https://t.co/czchn6YqdH

... et espèrent qu'il va «apporter des rectificatifs».

J'espère que @JLMelenchon apportera des rectificatifs fort à ce qui est écrit dans cet interview... https://t.co/TQYXqSVzUI

La Manif pour tous a répondu à Jean-Luc Mélenchon sur Twitter qu'il ne s'agissait pas d'un «malentendu», car «un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour bien grandir».

Cher @JLMelenchon, Aucun malentendu : un enfant a besoin d'un père et d'une mère pour bien grandir #CapSurLaFamille https://t.co/rochRXmoH7

Contacté par BuzzFeed News, Alexis Corbière, le porte-parole du candidat à l’élection présidentielle, estime «cette polémique nulle». Selon lui, «cette interview, c’est une défense de l’homparentalité».

Il met en avant le fait que Jean-Luc Mélenchon a été le premier parlementaire à proposer une union civile pour les couples de même sexe. Ainsi, en 2012, Jean-Luc Mélenchon expliquait que sa proposition de loi pour un partenariat civil en 1990 était le texte dont il «est le plus fier».

«Jean-Luc Mélenchon a été un pionnier sur ce combat. On a défendu le mariage pour tous. Dans notre programme, on est pour établir la filiation par reconnaissance, on défend là-dessus des positions claires», insiste Alexis Corbière.

Alors pourquoi ces formulations étonnantes?

«Que les gens lisent l’interview dans son intégralité et arrêtent de découper des petits bouts de phrases! Ses positions sont très claires, en défense de l'homoparentalité. Ici, il discute -pas dans l’invective et l’insulte- avec des gens qui ont pu manifester ces fois-là pour leur expliquer quelle est notre position et en quoi il n’est pas vrai qu’il faut nécessairement un couple hétérosexuel pour élever des enfants.

Il y a des gens qui ont leurs convictions spirituelles mais personne ne leur a demandé de remettre en cause leurs convictions spirituelles, c’est leur problème. Nous parlons d’une union civile, qui est une question de droit. Donc il se permet de dire qu’il y a peut être eu une incompréhension.»

Sur l’IVG, Alexis Corbière répond que son candidat «est un défenseur de l’IVG. On est pour le constitutionnaliser. Mais c’est évident que c’est un geste qui est toujours compliqué, pour lequel il faut de la prévention, ce n’est pas un geste banal.»

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.