back to top

On lui a volé son fauteuil roulant, il l’a retrouvé grâce à la mobilisation des internautes

«J'ai tellement envie de croire en la magie des réseaux sociaux...», s'était dit Gil. Il avait raison. «C’est quelqu’un d’exceptionnel», dit à BuzzFeed le major Demigné de la gendarmerie.

Publié le

Le 23 avril, alors qu'il rendait visite à une amie à Lyon, on lui a volé son fauteuil roulant.

Twitter alerte Stp, on m'a volé mon fauteuil roulant électrique devant chez une amie Quai Pierre Scize à Lyon 5e. RT svp et ouvrez l'œil !

«Je suis allée manger chez une amie que j’ai connue par Twitter il y a plusieurs années», explique-t-il à BuzzFeed News avant de détailler:

«Comme son immeuble n’est pas accessible aux fauteuils roulants, j’ai fait comme d'habitude quand je vais la voir, je l’ai laissé devant la porte. D’habitude ça ne pose aucun problème: elle habite juste au-dessus, donc on a les fenêtres juste au-dessus du fauteuil.»

Mais il indique que, quand il est ressorti de l'immeuble, vers 16h45, le fauteuil avait disparu.

@Asm2twitt @MauditMaurice Non, je mangeais chez une amie, maison inaccessible. Fauteuil volé devant la porte.

Gil raconte qu'il a alors appelé la police lyonnaise, mais qu'il a aussi décidé de poster des messages sur les réseaux sociaux.

Voici le fauteuil roulant volé à #Lyon05 RT et ouvrez l'oeil merci. En cas de doute appelez la police ou contactez… https://t.co/TXGKaEuotb

Ses messages ont été partagés par de très nombreuses personnes soucieuses de l'aider, dont Guy Birenbaum. Son premier tweet a été retweeté plus de 15.000 fois et son second plus de 5000 fois.

On continue à aider @Garyas295 pour qu'il retrouve son fauteuil roulant électrique volé à Lyon ! https://t.co/LZkdJkr3MM

Son poste Facebook a été partagé plus de 2700 fois.

facebook.com

«Je me disais si quelqu’un avait abandonné le fauteuil quelque part, on pourrait peut-être le retrouver comme ça», détaille-t-il. Sur Twitter, il a expliqué avoir envie de «croire en la magie des réseaux sociaux...»

J'ai tellement envie de croire en la magie des réseaux sociaux...

De nombreuses personnes étaient choquées de voir que quelqu'un avait osé voler un fauteuil roulant.

@Garyas295 Merde merde putain de merde!!! J'espère vraiment que tu vas le retrouver. Je n'en reviens pas bordel!!

@Garyas295 Non mais je rêve? C'est pas possible ?

Gil explique qu’il a reçu plusieurs DM et messages de soutiens. Plusieurs personnes ont également proposé de lancer des cagnottes pour l’aider.

@Garyas295 S'il n'est pas retrouvé, on pourrait lancer une cagnotte pour te le financer!

@Garyas295 Une cagnotte pour ton fauteuil pourrait être lancée

«C’est comme si Twitter m’avait un peu tenu en équilibre pendant ce moment d’angoisse», décrit-il.

«Je me suis trouvée extrêmement zen grâce à ça, toutes ces notifications ont rythmé mes heures. Je ne voyais pas le temps passer, je n’ai pas eu le temps de m’inquiéter de plus en plus.»

Vers 23 heures, une première personne lui a écrit avoir vu deux jeunes sur un fauteuil roulant.

@Garyas295 Bonsoir, j'ai vu votre tweet. À 21h30 j'ai vu deux jeunes (visiblement non handicapés) sur un fauteuil p… https://t.co/BYEB5Xs57w

Puis, un peu plus tard, une autre personne a dit avoir aperçu un fauteuil dans la commune de Tassin-La-Demi-Lune, tout à côté de Lyon.

@Garyas295 @dlesausse J'ai vu un fauteuil roulant rue professeur Delperet à Tassin à 23h30

Gil a alors appelé la gendarmerie de Tassin, qui a retrouvé le fauteuil sur place. 👌🎉

FAUTEUIL RETROUVE GRACE A VOUS, MERCI TOUT LE MONDE.

«Une patrouille a vu ce fauteuil et a réussi à le ramener à la gendarmerie», indique à BuzzFeed News le major Demigné de la gendarmerie de Tassin.

Gil explique que quelqu'un a pu l'accompagner à la gendarmerie de Tassin le lendemain matin, où il a pu récupérer son fauteuil.

La batterie était à plat, un câble avait été arraché. Gil raconte qu'il a pu faire venir un technicien, qui a mis une heure à réparer le fauteuil, mais qu'il a ensuite dû encore attendre pour faire charger les batteries.

«On lui a proposé de le ramener, mais il nous a expliqué qu’il pouvait prendre le bus, détaille le major Demigné. C’est quelqu’un de très autonome, de très volontaire.» Il ajoute:

«C’est quelqu’un d’exceptionnel. Tous les gendarmes étaient soufflés de le voir se débrouiller.»

Il ajoute que, d’après les vidéos filmées vers le lieu du vol, les responsables du vol seraient «deux jeunes qui se sont amusés avec le fauteuil».

«On suppose qu’ils sont rentrés de Lyon jusqu’à Tassin avec le fauteuil. On va essayer de les retrouver. Et, honnêtement, ça me ferait très plaisir de les retrouver pour qu’ils se rendent compte de ce qu’ils ont fait.»

De son côté, Gil a finalement pu prendre son train pour rentrer en Suisse.

«J’ai besoin de digérer ça, avance-t-il. Je pense que ça va changer ma manière de vivre, je vais être plus frileux qu’avant. La prochaine fois que je vais devoir abandonner mon fauteuil pour aller quelque part, je vais avoir un gros frisson dans le dos et ça va être compliqué mais je ne sais pas encore comment je vais réagir.»

Mais de toute cette histoire, il retient aussi la magie d'internet. «Ce qui est merveilleux, c’est la solidarité des réseaux sociaux», témoigne-t-il.

«On entends des gens dénigrer les contacts internet. Finalement, là les contacts internet m’ont sauvé la vie. On ne se connait pas mais on peut aider, par des petites choses on peut améliorer la vie des uns et des autres et ça équilibre tellement tout ce qu’on peut voir et qu’on peut vivre de négatif.»

Merci, internet.<3

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.