go to content

Ce «top 3» sur les gays du magazine Public a énervé pas mal de monde

Des internautes se sont énervés contre un «top 3 des trucs à piquer à son pote gay» de l'hebdomadaire people. Le rédacteur en chef adjoint de Public estime cependant qu'on ne peut pas accuser le magazine d'homophobie.

posté le

Les trois «trucs à piquer» sont: «1) son anticernes 2) son jean slim 3) son fer à lisser».

«Je pensais qu'on en avait vraiment terminé avec ce genre de clichés», détaille Matthieu Renard à BuzzFeed News.

«Ça me rappelle les articles de certains féminins dans les années 2000: "Pourquoi c'est cool d'avoir un ami gay". On en est encore là en 2016 où un gay serait une sorte de caricature de beau gosse efféminé qui accompagne sa BFF pour des sessions shopping?

Je pense qu'on peut rire de tout, et que l'humour est même une arme très efficace pour faire passer des messages. La presse people peut d'ailleurs se montrer très habile dans cet exercice. Mais là c'est complètement à côté de la plaque. Ça véhicule des stéréotypes d'une autre époque qui ne font plus rire personne.»

Le compte Twitter de Public a tout d'abord répondu au tweet de Matthieu Renard avec un GIF de Nabilla Benattia disant: «Comme on dit "Chuis dans mon jacuzzi, t'es dans ta jalousie" quoi!»

Mais ce tweet, plutôt mal accueilli, a été effacé rapidement.

.@PublicFR Cette répartie est d'un gênant rarement atteint. @Profitendieu

Contacté par BuzzFeed News, le rédacteur en chef adjoint de Public, Cyril Bousquet, insiste sur le fait que Public n'est «pas homophobe».

«On peut dire que le fer à lisser est peut-être discutable, le fait que ce top soit drôle est discutable, mais Public a toujours été respectueux de toutes les communautés. On ne peut pas lui intenter un procès en homophobie, c'est insupportable. Les vrais lecteurs de Public le savent.»

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.