go to content

La photo de cette fille adoptée pour retrouver sa mère biologique a été partagée plus de 80.000 fois

Depuis qu'elle est majeure, Manon, née sous X, multiplie les démarches pour retrouver Marie-Françoise, sa mère biologique.

posté le

Voici Manon Dufour. Elle a 19 ans, étudie en BTS management, et elle est à la recherche de sa mère biologique. Elle a publié, samedi 11 septembre, une photographie partagée plus de 80.000 fois sur Facebook, mais aussi sur Twitter.

facebook.com

«J'ai été adoptée à l'âge de 2 mois et demi, et mes parents adoptifs sont géniaux. J'ai grandis sans manquer de rien. J'ai toujours assumé être née sous X, d'un côté j'en suis fière!» dit-elle à BuzzFeed News.

Depuis sa majorité, Manon a entamé les démarches pour trouver sa mère biologique. Elle a pu obtenir quelques informations sur elle auprès du Conseil national d'accès aux origines personnelles (Cnaop).

«En mars 2016, j'ai eu un rendez-vous auprès du conseil général du Rhône avec une assistante sociale. Un dossier comportait tous les papiers de mon adoption ainsi que le procès-verbal le lendemain de l'accouchement. L'assistante m'a laissé la description physique de ma mère biologique (1m55, châtain clair court avec des boucles). Je connais aussi son prénom, Marie-Françoise, et je sais qu'elle travaillait dans la restauration.

Pour retrouver sa mère, elle a aussi mis en place il y a un an une page Facebook: «Née sous X à Lyon, le 8 juin 1997».

C'est là qu'elle a publié la photo récente avec la pancarte. Elle dit avoir eu l'idée en tombant sur une page similaire à la sienne: «Elle avait retrouvé sa mère en 9 mois grâce à Facebook! Je me suis dis "pourquoi pas moi?"»

Depuis, sa publication croule sous les partages et les commentaires, mais elle n'a encore qu'une piste très ténue pour retrouver sa mère biologique.

Facebook: 162523684084428

«En trois jours, j'ai une piste, mais rien de sûr pour le moment. Je reçois beaucoup de messages pour me dire que certaines personnes connaissaient une Marie-Françoise à Lyon mais pour l'instant, ça n'a pas correspondu à mes informations», explique-t-elle à BuzzFeed News.

«Il est important pour moi de la retrouver, pour me construire en tant que femme, affirme Manon. Savoir qui je suis, qui elle est. La remercier de m'avoir donné la vie, et d'avoir pensé à mon bonheur. Je l'aime, d'un amour différent de mes parents mais j'ai surtout pour elle un sentiment de reconnaissance.»

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at Jules.Darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.