back to top

Ces lions mâles surpris en pleins ébats ne sont peut-être pas homosexuels

Plusieurs articles ont suggéré leur homosexualité mais certains experts animaliers sont sceptiques.

Publié le

Le mois dernier, deux lions adultes ont été photographiés dans une attitude très affectueuse comme s'ils allaient s'accoupler, au Botswana, dans un endroit fréquenté par les safaris.

La photographe a été interpellée par une chose: les deux lions sur la photo ont une longue crinière, ce qui voudrait dire qu'il s'agirait de deux mâles.

Elle a décrit au Huffington Post comment tout cela s'est déroulé, au cours de son safari photo:


Selon notre guide, ils avaient commencé à se comporter comme ça en début de semaine. Un peu plus tôt dans l'année, ces deux intrus avaient chassé les autres mâles qui vivaient là, et les lionnes étaient parties dans les forêts de Mopani, une zone difficile à atteindre avec les véhicules utilisés en safari.

Seule une lionne pouvait être observée au milieu de la concession où se trouvaient les lions et ceux-ci ne s'intéressaient pas à elle, ce qui pouvait laisser supposer qu'elle était gestante. L'un des lions portait un collier et notre guide pensait qu'ils pouvaient venir de Namibie.

C'est la première fois que j'ai observé un comportement homosexuel chez des lions, mais quand je me suis documentée à mon retour, j'ai vu que ce n'était pas si rare que ça. Avec cette lumière de coucher de soleil, cela a donné des photos assez spectaculaires.

Selon la revue Yale Scientific, des comportements homosexuels ont été documentés dans 450 espèces différentes.

Dans son livre de 1999, intitulé Biological Exuberance, l'ancien professeur de biologie à l'université de Colombie britannique, le Dr. Bruce Bagemihl, a cité plusieurs exemples d'accouplements chez les animaux, lions y compris.

Toutefois, certains experts sont sceptiques: le lion à la crinière la plus claire pourrait bien être une lionne.

Nicole Cambre / Nicole Cambre / Rex/Shutterstock

Dans une interview à National Geographic, Kathleen Alexander, une chercheuse qui a passé une partie de sa carrière au Bostwana, dit qu'elle n'a jamais vu de telles interactions entre deux mâles chez les lions de cette région.

Pour Luke Hunter, biologiste spécialisé dans les grands félins et président d'une association pour la protection de ces espèces, il pourrait plutôt s'agir d'une lionne à crinière, ce qui n'est pas rare au Bostwana. L'apparition de cette crinière est due, soit à une anomalie hormonale, soit à une cause génétique.

Publishing and Optimization Strategist

Contact Javier Moreno at javier.moreno@buzzfeed.com.

Jules Darmanin est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Jules Darmanin at jules.darmanin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.