back to top

Cet homme est systématiquement accusé à tort d'être l'auteur de fusillades ou d'attentats

Si vous voyez le nom de Sam Hyde remonter immédiatement après un attentat ou une fusillade, méfiez-vous.

Publié le

À chaque fusillade, à chaque attentat, son nom refait surface. Il s'agit de Sam Hyde, un humoriste américain: accusé à tort d'être un suprémaciste blanc, il serait, selon des trolls, l'auteur de plusieurs tueries et attentats aux États-Unis et à travers le monde.

@RemoverOfKebabs / Twitter

Dans ces tweets, il est par exemple accusé d'être l'auteur du massacre de l'université de UCLA en Californie. Le tweet ci-dessus prétend que Sam Hyde était en train de faire une conférence dans l'université, avant d'aller chercher un revolver dans son sac à dos (dans la photo de droite). Ces informations avaient prétendument été relayées par l'Associated Press, ce qui était complètement faux.

Sam Hyde a par exemple été accusé d'être l'auteur de l'attaque survenue à Londres le mercredi 22 mars.

here's another. Every time there is an incident, you'll see tweets with comedian Sam Hyde's picture. This is a hoax… https://t.co/S7hv4AeyEb

Sam Hyde a aussi été accusé d'être l'auteur de l'attentat de Berlin, le 19 décembre.

BREAKING: Main suspect in the #Ankara, #Berlin, and #Zurich attacks is right-wing militant Sam Hyde

Le comédien Sam Hyde est un habitué des canulars et des fausses informations, mais on ne sait pas pourquoi il est régulièrement accusé d'être l'auteur de massacre.

Million Dollar Extreme / Via youtube.com

Sam Hyde a probablement gagné en notoriété lors d'une conférence TED de 2013 dans laquelle il faisait semblant d'être un réalisateur de film. Il avait à cette occasion prononcé un discours insupportable sur les merveilles que nous réservait l'avenir.

Sur sa page YouTube, Million Dollar Extreme, on peut voir plusieurs exemples de spectacles et de sketch offensants et dont le but était de mettre le public mal à l'aise. L'AV Club, un site d'actualités sur l'industrie du divertissement, écrivait en 2013 que Million Dollar Extreme «ne faisait pas dans le "clin d'œil" quand il personnifiait ces répugnants habitants du net».

L'année dernière, Sam Hyde et un autre humoriste ont mis au point un canular bizarre où ils publiaient des vidéos menaçant Brianna Wu, la développeuse de jeux vidéo qui est devenue la principale cible du mouvement Gamergate. Dans une interview à BuzzFeed News, les deux hommes expliquaient que leur campagne était censée se moquer du Gamergate lui-même. Pourtant, on ne pouvait pas faire de distinction entre leur satire et d'autres menaces, réelles celles-là, lancées à l'encontre de Brianna Wu.

Sam Hyde a une présence étrange sur Internet, et a attiré l'attention de nombreux haters, en particulier chez les utilisateurs de 4chan. C'est là que les mèmes «c'est Sam Hyde le tireur» fleurissent, bien qu'on ne soit pas sûr qu'ils aient débutés sur le forum.

Publicité

Quelle que soit la façon dont Sam Hyde est devenu la marionnette des campagnes de trollage, ce phénomène a été repris avec enthousiasme par certains des représentants les plus sordides d'internet. Le site néo-nazi The Daily Stormer l'a même inclus dans un projet alambiqué visant à inonder la section commentaires de Breitbart de spams antisémites.

The Daily Stormer / Via dailystormer.com

Ils ont dit aux commentateurs de spammer les articles les plus lus sur Breitbart avec des commentaires sur les juifs, et de «citer Sam Hyde en faisant comme si tout le monde était censé savoir qui il était».

Contacté par e-mail, Sam Hyde a dit à BuzzFeed News que la campagne du Daily Stormer et la tendance plus large consistant à le citer comme suspect après les fusillades faisaient partie d'une opération de harcèlement antisémite.

«Ils avaient ciblé un certain nombre de gens mais je suppose que c'est sur mon nom qu'ils se sont fixés», donne-t-il comme explication au fait que son nom revienne constamment après chaque tragédie.

«C'est certainement antisémite parce que quand tout a éclaté je recevais déjà des tonnes d'e-mails contenant des trucs du style: "tu es un youpin mort" et "putain de juif communiste"... des merdes de ce genre.»

Sam Hyde et Million Dollar Extreme semblent se prêter au jeu, jusqu'à un certain point. Durant la fusillade au Umpqua Community College dans l'Oregon, l'année dernière, une copie d'écran trafiquée d'un tweet de VICE News accusait prétendument le «suprémaciste blanc Sam Hyde» d'être le tireur. Elle a été retweetée par des centaines de comptes, dont celui de Million Dollar Extreme.

@mde_never_dies / Twitter

Sam Hyde dit qu'il ne surveille pas personnellement le compte @mde_never_dies à partir duquel il ne tweete pas lui-même, et il affirme que c'est un assistant qui est responsable des comptes du groupe sur les réseaux sociaux.

L'important dans tout ça: ne croyez jamais les infos de dernière minute affirmant que Sam Hyde serait l'auteur présumé d'un massacre ou d'un attentat, car il s'agit très probablement d'une intox.

TVU Media / Twitter

Dans le tweet ci-dessus, Sam Hyde est accusé d'avoir aggressé trois étudiants noirs de l'Université du Missouri.

Ce post a été traduit et adapté de l'anglais.

Ishmael N. Daro is a reporter for BuzzFeed News and is based in Toronto. PGP fingerprint: 5A1D 9099 3497 DA4B

Contact Ishmael N. Daro at ishmael.daro@buzzfeed.com.

Adélie Pojzman-Pontay est éditrice des traductions et adaptations chez BuzzFeed France et travaille depuis Paris.

Contact Adélie Pojzman-Pontay at adelie.pojzman-pontay@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.