go to content

En Russie, Marine Le Pen prend la pose avec un député homophobe et antisémite

En marge de sa rencontre avec Vladimir Poutine ce vendredi, la présidente du FN a posé pour un selfie avec Vitaly Milonov, un député russe ouvertement homophobe et antisémite.

posté le

En déplacement en Russie, Marine Le Pen a retenu l'attention pour sa rencontre avec Vladimir Poutine qui n'avait pas été annoncée à l'avance par son équipe de campagne. Mais une autre image risque de faire polémique.

Vitaly Milonov (à droite) / Via Facebook: milonov

La candidate du Front national a posé pour un selfie avec Vitaly Milonov, qui a posté ce cliché sur son compte Facebook ce vendredi.

Les homosexuels qualifiés de «violeurs d'enfants»

Ce député russe connu pour être à l'origine de la loi qui sanctionne la «propagande homosexuelle» en Russie, tient régulièrement des propos homophobes comme lorsqu'il a comparé les homosexuels à des personnes vivant «avec un chien». Il appelle aussi à l'instauration d'une «police des mœurs», et a organisé des «raids» dans des clubs gays.

Lors d'un échange avec un journaliste de France 24, Vitaly Milonov assumait aussi ses positions homophobes en accusant notamment les gays d'être «des violeurs d'enfants».

Lors de ce même échange, évoquant les manifestations contre le mariage pour tous et toutes, il qualifiait les forces de l'ordre françaises de «police SS», renvoyant ainsi à l'armée politique qui sévissait sous le IIIe Reich. Et ajoutait:

«La majorité des Français se débarrasseront de Hollande aux prochaines élections, parce qu'ils veulent d'une France classique et chrétienne.»

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

«Elle ne sait évidemment pas qui est cet individu»

Ce même député, qui pose fièrement à côté de la présidente frontiste, a aussi été accusé d'antisémitisme. En février dernier, il s’est violemment attaqué à deux élus du conseil municipal de Saint-Pétersbourg, tous les deux juifs, en déclarant notamment:

«Les chrétiens ont survécu malgré le fait que les ancêtres de Boris Vichnevski et de Maksim Reznik nous ont cuits dans des chaudrons et nous ont jetés pour être déchirés par des bêtes sauvages.»

Ces éléments n'ont en tout cas pas empêché Vladimir Poutine de le décorer «pour son travail consciencieux» lors de l'adoption de la loi anti-gay. Sollicité par BuzzFeed News, Florian Philippot assure que Marine Le Pen ne connaissait pas son identité:

«Marine Le Pen accepte des dizaines de selfies par jour. Elle ne sait évidemment pas qui est cet individu, pas plus qu'elle ne connait l'identité de tous ceux avec qui elle fait des photos.»

Ludovic de Danne, conseiller aux affaires étrangères de Marine Le Pen et également du voyage, ajoute que la présidente du FN «ne peut être jugée que pour ses rencontres officielles».

David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.