Un homme a proposé à une youtubeuse de se prostituer

«Des propositions pour coucher avec moi, j’en reçois tous les 15 jours», dit Ginger Force à BuzzFeed News.

1. Ginger Force est une youtubeuse française de 27 ans qui habite à Lyon. Depuis plus de deux ans, elle poste sur sa chaîne des vidéos qui parlent d’adaptations d’œuvres littéraires au cinéma et de féminisme.

Elle possède plus de 31.000 abonnés et ses vidéos ont cumulé plus de 1,7 million de vues jusqu’à présent.

3. Lundi, elle a posté sur son compte Twitter la capture d’écran d’un commentaire qu’elle a reçu sur Facebook avec cette légende: «Être une femme sur YouTube, épisode 445397.»

4. Dans ce message, un homme demande à la youtubeuse si elle accepterait de coucher avec lui, «sans doute contre rémunération»:

«Dans ta dernière vidéo j’ai vu que tu habitais à Lyon, c’est pour ça que l’idée m’est venue de te demander si tu voulais bien coucher avec moi. Je te demande ça car je dois avouer que tu es si attirante que tu es devenue un de mes fantasmes réguliers et que j’aimerais donc passer à l’acte avec toi.

Je ne suis pas idiot et je me doute bien que si ma demande se concrétise ce sera sans doute contre rémunération.»

5. «Je suis tombée sur le message dimanche soir. Au départ, je ne l’ai lu qu’en rigolant et après coup quand je l’ai relu je me suis rendue compte que ce n’était pas drôle. C’était dégueulasse, ça m’a un peu choquée», explique Ginger Force à BuzzFeed News.

«Le message envoyé est parti d’un compte créé pour l’occasion je pense, il n’a pas d’ami, pas de photo de profil rien du tout. Je ne sais pas si c’est une vraie proposition d’un mec qui a voulu protéger son identité ou si c’est un gars qui trouvait super drôle de me proposer de me prostituer», s’interroge-t-elle.

7. Elle a décidé de poster le message sur Twitter où il a été partagé plus de 1600 fois. Ce qui a étonné la blogueuse, qui a déjà reçu de nombreux messages de ce genre.

De deux choses l'une : soit c'est une vraie demande, ce qui sous-entend que ma présence sur YouTube justifie à elle seule de me proposer de

— Ginger Force (@GingerForce1)

me prostituer en toute discrétion ; soit c'est un pauvre gars qui fait ça pour se marrer, et c'est pas drôle en fait. Non, je vous jure.

— Ginger Force (@GingerForce1)

10. «Des propositions pour coucher avec moi, j’en reçois tous les 15 jours», explique-t-elle. Par exemple, en décembre dernier, elle avait déjà partagé le message d’un homme qui lui demandait de… le dépuceler.

Jpp

— Ginger Force (@GingerForce1)

11. Dans les commentaires de son tweet de lundi, de nombreux internautes ont halluciné devant cette «proposition».

15. D’autres ont préféré mettre en avant le fait qu’il s’agissait peut-être d’un troll.

17. Ce qui a bien énervé Ginger Force: «J’ai l’impression qu’il y a un consensus sur internet qui dit que quand on dit de la merde, ça passe à partir du moment où on dit qu’on est un troll. Mais ça ne justifie pas la méchanceté et les insultes.»

19. «C’est une excuse du pauvre pour se comporter comme un connard et s’en sortir avec panache», ajoute la youtubeuse.

20. Elle dit avoir reçu également plein de messages disant que les youtubeurs masculins avaient le même problème.

Depuis que j'ai partagé le MP de merde sur fb et twitter : avalanche de "ça arrive aux vidéastes hommes aussi hein"

— Ginger Force (@GingerForce1)

21. Et a donc posé la question:

Du coup je demande: vous recevez aussi des propositions de prostitution ou des avances tous les 15 jours ? Et des insultes si vous ignorez ?

— Ginger Force (@GingerForce1)

24. «En général, ils disent que ça ne leur est jamais arrivé ou alors qu’ils ont reçu de rares photos dénudées de la part de femmes mais que ce n’est pas aussi fréquent que moi», dit Ginger Force à BuzzFeed. «Mais pas d’insultes, ou de harcèlement comme moi.»

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.
Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.
Got a confidential tip? Submit it here.
 
 
Le buzz du moment