go to content

Avec #ThisIsACoup, les internautes dénoncent un «coup d'état» contre la Grèce

Le hashtag a été utilisé plus de 300.000 fois sur Twitter depuis hier soir, suite aux négociations avec l'Eurogroupe.

posté le

Dimanche 12 juillet 2015, le hashtag #ThisIsACoup (#CestUnCoupdÉtat) est devenu l'un des mots-clés les plus utilisés sur Twitter.

Via ce hashtag, les internautes ont exprimé leur colère après avoir découvert la liste des réformes exigées de la Grèce par les autres pays de la zone euro.

Les réformes demandées par l' #Eurogroupe avant mercredi en échange de l'aide #douzeTravauxdHercules #ThisIsACoup

#ThisIsACoup était le second sujet le plus discuté dans le monde hier soir, et le premier en Grèce et en Allemagne selon Reuters.

#ThisIsACoup trending round the world.Je suisNous somme

Les propositions de l'Eurogroupe sont une déclaration de guerre à la #Grèce et à la #Démocratie #ThisIsACoup Nous n'oublierons pas

Parfois un simple dessin en dit plus qu'un long discours #ThisIsACoup #TsiprasLeaveEUSummit "

Depuis quand, en Europe, en temps de paix, a-t-on essayé à ce point d'humilier un gouvernement et un peuple? #ThisIsACoup

Il a connu un pic de popularité lorsque le Prix Nobel d'économie, Paul Krugman, s'est rangé du côté du hashtag dans un article publié dans le New York Times.

Killing the European Project http://t.co/YQEdy2MlQE

Via New York Times

«Cette liste de réformes demandées par l'Eurogroupe est de la folie. Le hashtag ThisIsACoup est exact. (...) Cela dépasse la sévérité et devient une vindicte, c'est une destruction totale de la souveraineté nationale et efface tout espoir de soulagement.»

En Grèce, le hashtag #TsiprasLeaveEUSummit est ensuite devenu populaire, demandant au premier ministre grec de quitter la table des négociations.

In Greece the #ThisIsACoup (#2 hashtag worldwide) being replaced by #TsiprasLeaveEUSummit

Mais après plus de 16 heures de négociations, un accord unanime pour négocier un troisième programme d'aide a été trouvé lundi matin à 9h.

EuroSummit has unanimously reached agreement. All ready to go for ESM programme for #Greece with serious reforms & financial support

Le président du Conseil européen Donald Tusk a confirmé sur Twitter:

«À l'unanimité, le sommet de la zone euro a trouvé un accord. Tout est prêt pour un programme du MES* destiné à la Grèce avec des réformes sérieuses et un soutien financier.»

*Mécanisme européen de stabilité.

Selon L'Express, voici ce que l'on sait de l'accord:

«Les chiffres et détails n'ont pas encore été dévoilés publiquement. Mais on sait déjà que, la nouvelle aide est comprise entre 82 et 86 milliards d'euros, qu'elle comprend ce qu'on appelle un "reprofilage" de la dette grecque, que la Grèce doit adopter plusieurs réformes en urgence avant mercredi, dont une hausse de TVA et qu' un remboursement de 146 millions d'euros est déjà attendu mardi (titres de dette émis en 1995 dans la monnaie japonaise), avant 3,5 milliards d'euros le 20 juillet à la BCE.»

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.