back to top

Les Brésiliens partagent cette photo de la pauvreté à Rio avant les J.O

Et non, elle n'a pas été photoshopée.

Publié le

Cette photo qui montre une femme dormant devant un tunnel sur lequel on voit peint le slogan des Jeux olympiques de 2016 –«Un nouveau monde»– a complètement inondé Facebook au Brésil.

facebook.com

La photo a été partagée plus de 17.000 fois et est devenue virale dans le pays.

Au cours des quatre dernières années, le Brésil a été l'objet d'une campagne visant à balayer tout signe de pauvreté avant l'ouverture des Jeux olympiques dans quelques semaines.

Mais la photo qui se répand à la vitesse grand V à travers les réseaux brésiliens montre que quoi que le gouvernement fasse, il n'arrive pas à cacher, ni à éradiquer les problèmes de la ville.
Mario Tama / Getty Images

Mais la photo qui se répand à la vitesse grand V à travers les réseaux brésiliens montre que quoi que le gouvernement fasse, il n'arrive pas à cacher, ni à éradiquer les problèmes de la ville.

Beaucoup de gens étaient persuadés que l'image était un montage.

Felipe Barcellos
Felipe Barcellos

Felipe Barcellos, le photographe ayant pris la photo, a expliqué qu'il avait utilisé l'application Snapseed pour éditer les ombres et les couleurs de l'image originale, ce qui a fait dire à beaucoup de gens qu'il avait fabriqué la photo.

Mais il a pris soin de poster une vidéo de la scène pour prouver que la photo était bien réelle.

Facebook: video.php

Felipe Barcellos est réalisateur, scénariste et professeur à l'Institut Européen du Design de Rio de Janeiro, où il enseigne un cours intitulé Pocket Cinema (le cinéma de poche), qui apprend à raconter des histoires avec des smartphones.

Lors d'une interview accordée à BuzzFeed Brésil, il a indiqué qu'il avait vu la femme lorsqu'il était dans le bus quittant le quartier de Barra da Tijuca.

facebook.com

«J'ai aperçu la femme alors qu'elle était couchée juste devant le tunnel peint aux couleurs de #Rio2016. J'ai décidé de prendre la photo et de lui parler», a-t-il expliqué.

Selon lui, la femme ne voulait pas parler – «Elle voulait juste dormir.» Il a posté la photo sur son compte Instagram avec le hashtag #BusStopTales (histoires d'arrêts de bus), qui est lié à une série de photos et de courts métrages pris le long de la route.

Certains ont laissé des commentaires critiquant les Jeux olympiques.

«Le maquillage sera magnifique, mais lorsque les étrangers quitteront le pays, le fleuve sera plus trouble et le Brésil aura honte», a écrit un internaute sur Facebook.
Facebook: quebrandootabu

«Le maquillage sera magnifique, mais lorsque les étrangers quitteront le pays, le fleuve sera plus trouble et le Brésil aura honte», a écrit un internaute sur Facebook.

D'autres ont fait remarquer que la photo «montre la triste réalité du Brésil».

Pour Felipe Barcellos, la photo «est un élément important de la discussion sur le prétendu héritage durable des Jeux olympiques».

Alexandre Orrico é redator do BuzzFeed, em São Paulo.

Contact Alexandre Orrico at alexandre.orrico@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.