back to top

Gina Rodriguez nous montre pourquoi la diversité est importante

«Tu m'as donné de l'espoir. Tu m'as donné une raison de me battre et de prendre la parole. Tu m'as donné une voix, comment puis-je te remercier?»

Publié le

Donc forcément, la cérémonie des Kennedy Center Honors a jugé approprié de la couvrir de lauriers lors d'une soirée qui a aussi mis à l'honneur George Lucas, la musicienne Carole King, le chef d'orchestre Seiji Ozawa et l'actrice Cicely Tyson.

Publicité

Ils ont aussi invité Gina Rodriguez, qui joue la petite-fille de Rita Moreno dans Jane the Virgin (diffusée en France sur Teva). Elle nous a fait pleurer avec un discours émouvant.

Parlant de sa propre adolescence, Gina Rodriguez a ainsi raconté: «Une jeune fille de 15 ans qui vivait à Chicago et qui n'avait jamais vu de Portoricain à l'écran a un jour demandé à sa mère, "maman, quand est-ce les Portoricains sont arrivés?"»

«"Je ne nous vois jamais dans mes séries ou mes films préférés, c'est qu'on n'existait pas à l'époque, non?" Puis elle m'a parlé de toi.»

«Je t'ai découverte à l'écran et je t'ai tout simplement adorée. Ton sourire radieux, ton caractère farouche, ta voix indépendante qui retentit à chaque fois que tu joues ou que tu parles en interview. Tout ce que je voulais, c'était être comme Rita.»

«Je ne suis pas sûre de le savoir. Mais je peux te dire ceci: lorsque tu as suivi tes rêves, Rita, tu m'as donné la permission de suivre les miens.»

CBS

«Et aujourd'hui, alors que je joue ta petite-fille dans Jane (la plus grande consécration de ma vie), tu es ma référence, ma légende vivante et surtout, mon amie. Rita, voici ma lettre d'amour pour toi.»

Suivez-nous sur Facebook et Twitter!

Alanna Bennett is an entertainment reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Alanna Bennett at alanna.bennett@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.