go to content

Une vidéo vue plus de 250.000 fois dit montrer un taxi jeter un parpaing sur un VTC

Cette vidéo publiée sur YouTube jeudi soir montre un homme jeter une grosse pierre sur le pare-brise d'un véhicule près de la Porte Maillot à Paris.

initialement publié sur
mis à jour le

Nous avons finalement réussi à joindre l'auteur de la vidéo après publication de l'article. Son témoignage a été ajouté à l'article.»

Environ 2800 taxis se sont mobilisés un peu partout en France jeudi pour protester contre le service de chauffeurs non-professionnels UberPop.

Des manifestations souvent tendues et marquées par des débordements. Des chauffeurs de VTC ont été menacés, des véhicules ont été dégradés, un chauffeur de taxi a été renversé... L'ambiance était particulièrement tendue à Paris.

Cette vidéo publiée jeudi soir sur YouTube montre, selon son auteur, l'une de ces scènes: «Les images parlent d'elles-mêmes», dit la description. On y voit un homme (supposément un taxi) jeter un parpaing sur un véhicule noir (censé être un VTC).

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Pour l'auteur de la vidéo comme pour la plupart des commentateurs sur les réseaux sociaux, cela ne fait aucun doute: il s'agit de taxis qui ont délibérément visé des VTC Porte Maillot, à Paris.

Bravo les #Taxi, changez rien surtout. https://t.co/HwiSrJHA8h #TaxiParisienPlusJamais

Interrogé par BuzzFeed France, l'auteur de la vidéo nous explique être lui-même chauffeur de VTC pour une clientèle «haut de gamme».

«J'ai filmé cette vidéo vers 7h du matin avec mon iPhone 6. Je sais que le véhicule visé est un VTC parce qu'il avait un macaron bleu Atout France. Quant à ceux qui ont jeté la pierre, pour moi ça ne fait aucun doute que c'étaient des taxis qui manifestaient là-bas», assure-t-il.

Ce chauffeur, qui préfère rester anonyme parce qu'il dit avoir «peur des représailles», explique n'avoir rien contre les taxis. «Je les comprends parce qu'Uber les concurrence, le problème c'est qu'il nous ont dans le viseur aussi alors que nous sommes nous aussi victimes de la concurrence d'Uber», plaide-t-il.

Cette version des faits est-elle crédible? Contactée par BuzzFeed France, la préfecture de police ne souhaite pas commenter cette vidéo en particulier.

On nous précise cependant ceci:

«Oui, il y a eu des véhicules ciblés par des projectiles, notamment des parpaings à la Porte Maillot. Des chauffeurs de taxis ont été interpellés et l'enquête suit son cours.»

Le travail de la police visera notamment à déterminer si les auteurs des violences sont bien des taxis ou non. La préfecture compte entre autres sur les images de vidéosurveillance pour pouvoir identifier les responsables.

Plusieurs témoignages diffusés par les médias français font également état de VTC dégradés par des jets de pierres sur le périphérique parisien.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.