back to top

La police accusée de violences sur ce jeune homme en Vendée

Contactée par BuzzFeed, la police des Sables d'Olonne répond que l'interpellation a eu lieu «dans un climat tendu, avec des personnes hostiles autour».

Publié le

Une internaute a publié dimanche 3 janvier la photo d'un de ses amis, âgé de 19 ans selon son compte Facebook, le visage en sang. Elle écrit qu'un policier l'a «tabassé au visage» lors de son arrestation dans la nuit du samedi au dimanche.

facebook.com

La photo a déjà été partagée environ 2000 fois sur Facebook. Selon ce témoignage, la victime aurait été ruée de coups après avoir protesté contre l'arrestation d'un ami devant le restaurant «Les Mouettes» aux Sables d'Olonne (Vendée).

«[Il a été] allongé la tête coincée entre les pieds de l'agent de là BAC situé à l'arrière du véhicule, puis nous avons essayé de calmer la situation, l'agent a rétorqué en bloquant la tête de Michel sous son coude et en le menaçant avec une clef de voiture sous sa gorge.

Puis ils sont partis. À ce moment là l'agent de la BAC situé à l'arrière s'est mis à tabasser au visage Michel pendant que l'autre agent continuait de rouler en direction du commissariat.»

L'auteure du témoignage appelle également les témoins potentiels de la scène à se manifester.

Appel à témoins suite à des violences policières sur le port des Sables d'Olonne. Horrible. https://t.co/iSjxsRAYOq

Le propriétaire du restaurant Les Mouettes lui, nous dit avoir été mis au courant de la scène mais précise ne pas y avoir assisté car son établissement était déjà fermé au moment des faits.

Le commissariat des Sables d'Olonne ne remet pas en cause la véracité de l'image mais nuance le récit de l'amie de la victime.

Selon la police, l'intervention des forces de l'ordre a été déclenchée pour une vitre cassée dans un restaurant sur le port. Au moment de partir, sans avoir retrouvé le responsable de cet incident, les policiers auraient alors été pris à partie par un homme, «sous l'emprise de l'alcool».

Alors qu'ils embarquaient cet homme, un deuxième (celui dont la photo a été mise en ligne) s'en serait alors pris au véhicule.

L'intervention a eu lieu «dans un climat tendu, avec des personnes hostiles autour», dit-on au commissariat à BuzzFeed France. Le deuxième homme, «lui aussi sous l'emprise de l'alcool et qui a refusé de souffler dans l'éthylomètre» s'en serait pris physiquement à l'un des policiers, le blessant à l'épaule.

Le jeune homme blessé pendant son interpellation a ensuite posté un statut disant que les forces de l'ordre ont fait pression pour qu'il retire sa publication Facebook (celle de son amie est toujours en ligne). Allégation que la police n'a pas commentée.

Facebook: michel.ratmi

Le commissariat et le bureau du procureur de Vendée disent à BuzzFeed qu'il n'y a pas eu pour l'heure, à leur connaissance, de dépôt de plainte à l'encontre des forces de l'ordre dans cette affaire.

Mise à jour.

Le jeune homme qui dit avoir été victime de violences policières s'est confié au Bondy Blog. Il dit avoir porté plainte à la gendarmerie de Mothe-Achard en Vendée. Il dit également n'avoir pas été violent physiquement avec les policiers.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.