back to top

La «pédagogie Nutella» accusée de détruire le système scolaire français

Itinéraire d'une formule dénichée par un prof jusqu'à être reprise par le philosophe Régis Debray sur France Inter ce mardi.

Publié le

C'est en tous cas l'avis des opposants à la réforme du collège voulue par le gouvernement.

Le philosophe Régis Debray a repris à son compte ce nouvel élément de langage ce mardi sur France Inter. «La civilisation, ça n'est pas le Nutella, c'est l'effort», s'est-il insurgé pour dénoncer une réforme qui menace l'école selon lui. «Il y a deux fondamentaux, l'effort de l'élève et l'autorité du maître» et tous deux seraient en voie de perdition.

Régis Debray : "autorité du savoir et effort. Et pas Nutella le matin pour tous." A contre courant notre mediologue, mais courageux#latin

Publicité

Tout est en fait partie d'un post du blog La Vie Moderne, intitulé «la pédagogie Nutella».

«Jean-Christophe, professeur», y commente un extrait d'un reportage de France 2 dans un collège de Clayes-sous-Bois, où l'on découvre un dispositif expérimental comparable à ce vers quoi tend la réforme. On y apprend que la journée des collégiens y commence par un accueil lors duquel ils jouent à des jeux de société et petit-déjeunent.

Ce n'est pas qu'une simple tartine, c'est un symbole, nous explique le blogueur.

Il tourne en dérision dans son post les méthodes du collège filmé par France 2 pour intéresser ses élèves. «Nutella et petits chevaux, ça met en forme de bon matin!». Et s'agace de les voir ainsi mises en avant car, selon lui, le plaisir d'apprendre «existe aussi dans d'autres établissements, sans qu'on insiste sur les amphigouris des compétences, sans qu'on recoure à des projets tarabiscotés, et même sans Nutella!».

Simple et percutante, la formule «pédagogie Nutella» a fait mouche. Avant Régis Debray, plusieurs enseignants hostiles à la réforme l'ont reprise sur Twitter.

Publicité

Proposition: une salle d’arcade ou une formation GTA/World of Warcraft dans chaque #college2016 pour lutter contre ennui #pedagogienutella

Pédagogie Nutella : Dispositif imposant aux élèves de bouffer pendant 3/4 d'heure à leur arrivée au collège. #Dikopédago

Evidemment, cet argumentaire agace ceux qui penchent en faveur de la réforme, qui y voient une caricature trompeuse de leurs idées.

La caricature est «un grand classique, nous expliquait récemment Philippe Watrelot, président des Cahiers Pédagogiques. Il y a une mouvance spécialisée dans le déclinisme et le catastrophisme qui s'énerve sur tout et n'importe quoi.»

@phwatrelot @AdrienSnk Visiblement il y a aussi de la philosophie Nutella : pas de souci pour la préparer mais facile à étaler.

Il s'agit en fait d'une opposition de longue date entre «républicains» et «pédagos», les premiers accusant les seconds de vivre dans le monde des Bisounours et d'être coupables d'affaiblir l'autorité. Dans le cas de la «pédagogie Nutella», l'objectif affiché de tendre vers un système scolaire plus égalitaire est présenté comme une réforme compassionnelle et irresponsable. Tout un programme.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.