go to content

Attention, l'histoire d'un homme «infesté par les vers» à cause de sushis est fausse

Ces photos qui datent de 2014, et les mauvaises explications qui vont avec, ont refait surface ces derniers jours.

posté le

L'article est rapidement devenu viral: plus de 13.000 personnes l'ont partagé en moins de 24 heures sur la page Facebook du site.

Facebook: santeplusmag

L'histoire n'est en fait pas récente, comme le relève le site: ce cas concerne un Chinois, qui aurait «mangé trop de sushis» en 2014 et aurait «découvert avec horreur son corps infesté de vers.»

Santé+ Magazine en profite pour alerter sur les dangers de la consommation de poisson cru:

«Si jamais vous consommez du poisson pas assez cuit, vous vous exposez à la présence du ver appelé Diphyllobothrium, présent dans de nombreuses espèces de poisson et qui peut causer la Diphyllobothriose.»

Les images radios qui ont circulé en ligne sont authentiques. Le problème, c'est que l'interprétation qui en a été faite à l'époque était fausse: ce n'est pas la consommation de poisson cru, mais de porc qui était responsable de l'apparition des vers.

Le site anglophone spécialisé dans les rumeurs Snopes y avait consacré un article à l'époque, après avoir vu l'histoire circuler sur de nombreux sites, dont le Daily Mail et BuzzFeed.

Par ailleurs, les taches blanches que l'on voit sur les radios ne sont pas des vers, mais des kystes calcifiés qui résultent de l'infection. Il y avait bien des ténias dans le corps du patient, mais on ne les voit pas à l'image.

BuzzFeed a découvert par la suite que cette fausse histoire avait d'abord circulé via une agence, CEN, qui était responsable de l'erreur.

Les risques de contamination par des parasites comme le Diphyllobothrium en consommant du poisson existent tout de même, comme l'explique l'Institut Pasteur de Lille sur son site.

«Sur la base de ce constat, des formations pour les professionnels ont été mises en place et des recommandations simples pour les consommateurs ont été élaborées.»

Il a même publié un site dédié (fish-parasites.com) ainsi qu'une image pour informer les consommateurs sur les risques quand ils préparent eux-mêmes du poisson.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.