back to top

Non, ce fruit n'est pas un produit miracle anti-cancer

On peut lire sur Facebook que le corossol est «10.000 fois plus fort que la chimiothérapie», mais rien ne le prouve.

Publié le

Des milliers d'internautes ont récemment partagé des messages qui vantent les mérites d'un fruit peu connu, mais qui serait en fait un remède de choc contre le cancer.

Facebook: 10208912244503309
Publicité

Selon une théorie largement relayée sur les réseaux sociaux, le corossol serait «un tueur de cellules cancéreuses naturel miraculeux 10.000 fois plus fort que la chimio.» Certains vont même jusqu'à voir une conspiration qui vise à cacher son existence:

«Combien de personnes sont mortes en vain, alors que ce fabricant de médicaments milliards de dollars caché le secret de l'arbre miraculeux Graviola ?
Partager autant que vous le pouvez ...!» (sic)

Cela fait quelques années que la rumeur circule, et certains messages ont été partagés des dizaines de milliers de fois sur Facebook.

facebook.com

Il existe même des pages Facebook et sites dédiés, dont certains proposent d'acheter en ligne des produits à base de corossol...

Le problème, c'est que les prétendues incroyables vertus du corossol restent à prouver. D'abord, l'idée même de l'existence d'aliments miracles contre le cancer pose problème.

Voici ce qu'on peut lire dans les recommandations en termes de nutrition face au cancer de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses):

«Il n'existe pas d'aliment ou de nutriment "anticancer" en soi. Ainsi la consommation d'un aliment, d'un nutriment ou d'un complément alimentaire en particulier n'est pas suffisante, à elle seule, pour prévenir l'apparition d'un cancer, surtout lorsque l'alimentation dans son ensemble est déséquilibrée.»

Publicité

La recommandation officielle est donc plutôt d'adopter «une alimentation équilibrée et diversifiée» plutôt que de miser sur de supposés «super-aliments».

Ensuite, encore faudrait-il savoir de quel type de cancer on parle. L'Institut national du cancer, qui compile les données sur la nutrition et le cancer, montre que les fruits et les légumes sont loin d'influer sur tous les types de cancer:

Pour plusieurs types de cancer, par exemple du pancréas ou du rein, la consommation de fruits et légumes a des effets «non concluants», selon les données actuelles.

Pour en revenir au corossol, le Cancer Research UK (équivalent de l'Institut national du cancer au Royaume-Uni) estime qu'«il n'y a aucune preuve qui montre que le corossol permet de guérir du cancer»:

«Certaines études montrent que des extraits de corossol peuvent tuer certains types de cellules du cancer du sein et du foie qui sont résistantes à certains types de chimiothérapies. Mais il n'y a pas eu d'étude sur l'être humain. On ne sait donc pas si cela peut fonctionner comme traitement du cancer ou non.»

Sa recommandation est donc «d'être très prudent au sujet d'informations présentes sur internet ou de payer pour tout type de thérapie alternative contre le cancer.»

Pire, même, l'institution met en garde contre les effets secondaires du corossol:

«Certains chercheurs sont préoccupés par certains composants chimiques du corossol qui pourraient causer des changements nerveux et des troubles du mouvement si on en consomme de grandes quantités.

(...) Parlez toujours à votre médecin avant de prendre tout type de complément alimentaire ou d'entamer toute thérapie alternative.»

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé