back to top

17 plats délicieux qu'on mange à Noël autour de la planète

Rassemblez-vous autour du sapin de Noël avec du Glühwein et du KFC.

Publié le


Dans beaucoup de pays, Noël est l'occasion de se réunir avec ceux qu'on aime, d'échanger des cadeaux et — peut-être le plus agréable — de se laisser tenter par des repas longtemps attendus. Un site de santé estime que les repas de Noël varient entre 1400 calories au Japon et 3291 calories aux États-Unis.

Avec toute l'anticipation suscitée, pas mal de sorcellerie se produit chez les fabricants alimentaires qui espèrent contribuer à notre énorme apport calorique. Par exemple les Américains, chanceux, se régalent de spécialités saisonnières telles que les Pringles au chocolat blanc et les guimauves Peeps au sucre d'orge.

Heureusement pour les convives aux goûts plus traditionnels, il y a de nombreux plats de Noël à travers le monde qui pourront leur apporter un esprit de fêtes plus authentique.

Aussi connu sous le nom de vitello tonnato en Italie, ce plat de fêtes servi froid est du veau en tranches dans une sauce au thon crémeuse. Traditionnellement une recette estivale, le vitel toné est idéal pour l'été argentin, qui dure de décembre à février.

Publicité

«En Australie, Noël rime avec crevettes. Beaucoup, beaucoup de crevettes», écrit le Guardian. Selon la Australian Prawns Farmers Association (l'association australienne des exploitants de crevettes), 40% de la consommation de crevettes en Australie s'effectue pendant Noël. Voici d'autres idées de recettes de Noël australiennes.

Ce plat d'accompagnement brésilien réputé, fait à partir de farine de manioc grillée, est souvent servi avec des raisins secs pendant les vacances.

Publicité

Typiquement servi aux enfants pendant les vacances, le cougnou est un pain sucré en forme de bébé Jésus emmailloté. Vous le voyez?

Aussi servi pour Pâques, le babka est un gâteau au levain spongieux souvent recouvert de glaçage. Le mot «babka» veut dire grand-mère en polonais.

Publicité

Un gâteau éponge glacé de crème au beurre ou de ganache, la bûche de Noël est aussi un dessert de Noël populaire au Québec. Selon History.com, la signification de la bûche remonte aux célébrations du solstice d'hiver, quand les familles brûlaient des bûches «pour purifier l'air des événements de l'année passée et pour accueillir le printemps». «Les cendres de la bûche étaient un trésor qui protégeait du mal et avait bienfaits médicinaux».

De nombreux marchés de Noël en Allemagne et en Autriche servent ce vin chaud, qui est fait à partir de vin rouge, sucre, citrons, clous de girofle, cannelle et orange.

Publicité

Ce plat irlandais servi froid est du bœuf séché et épicé. Il marine dans des assaisonnements tels que du poivre, du piment de Jamaïque et des baies de genévrier pendant plusieurs jours avant d'être cuit à basse température pendant de nombreuses heures. Le nitrate de potassium, un des ingrédients conservateurs, est maintenant difficile à trouver, mais «consultez votre pharmacien», conseille le Irish Food Board.

Un dessert de Noël originaire de Naples, les struffoli sont des boules de pâte de la taille de billes, frites et recouvertes de miel, saupoudrées de sucre en poudre.

Japon: KFC

\≪クリスマス≫ネット予約明日まで!/スマホ&PCで予約完了できる「ネット予約」の受付は【12/18(金)15:00】まで。「ネット予約しよ~」と思っていた方はお急ぎくださいっ!➡https://t.co/6VfVtKDc4V

Au Japon, la période la plus chargée de KFC est autour de Noël. Le pays a une infime population chrétienne, mais, en 1974, une campagne publicitaire encourageant «Kurisumasu ni wa kentakkii!» (Kentucky pour Noël!) connut un succès formidable, et le seau de poulet devint un des repas-phares des vacances, selon Smithsonian.com.

Les romeritos tirent leur nom de la plante suaeda, appelée «romerito» en espagnol, qui veut dire «petit romarin». Bien qu'elle ressemble à du romarin, cette plante a plutôt le goût de l'épinard. Ce plat peut être fait avec des gâteaux à la crevette et des pommes de terre à la sauce mole.

Pour les plus grandes tablées, le cochon rôti (lechon) est le plat-phare du repas. Selon le site de voyage choosephilippines.com, «le mois de décembre est le plus chargé et le plus profitable pour les éleveurs et fournisseurs de lechon, grâce au nombre de commande qu'ils reçoivent».

Selon Smithsonian.com, le lutefisk, de la morue séchée et rincée à plusieurs reprises qui est un plat traditionnel en Norvège, Suède et certains régions de Finlande, est maintenant devenu plus courant chez les américains scandinaves. Bien que ce repas soit toujours mangé en Scandinavie, c'est la ville de Madison au Minnesota qui s'est proclamée «capitale mondiale du lutefisk».

Les mince pies étaient autrefois faits à partir de viandes telles que le mouton ou la langue, mais les versions modernes sont sucrées et utilisent une garniture aux fruits. Comme BuzzFeed l'a signalé, «Les mince pies monopolisent l'attention des desserts de Noël... Ils sont tellement populaires qu'ils seront certainement le seul en-cas proposé jusqu'en janvier.»

Les américains mangent toutes sortes de choses pour Noël, mais nous allons nous concentrer sur la tarte aux noix de pécan, dont l'origine remonterait à la Nouvelle Orléans et aux colons français. Le pacanier est originaire d'Amérique du Nord. Les États-Unis restent le plus gros producteur de noix de pécan au monde.

Les hallacas —un mélange de viande et de pâte enrobé dans des feuilles de banane et cuit à la vapeur— font partie des plats de Noël les plus populaires au Venezuela. Selon The Hallaca Factory, un distributaire alimentaire, c'est «une des icônes les plus représentatives de l'héritage multiculturel vénézuélien, car sa préparation inclut des ingrédients européens (les raisins secs, les noix et les olives), des ingrédients indigènes (semoule de maïs colorée aux graines d'annatto), et des ingrédients africains (feuilles de banane plantain utilisées pour l'enrobage)».

Un gâteau sucré léger originaire de Milan, le panettone est maintenant apprécié à travers le monde pour Noël. Il est souvent fourré de fruits confits et de raisins secs. Selon un reportage de 2007 de Reuters, les boulangers-pâtissiers italiens produisent environ 117 millions de panettone et de pandoro chaque Noël.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter!