back to top

L'électro française en 16 tubes

De Daft Punk en passant par Phoenix jusqu'à Kavinsky, la France n'est pas que le pays du vin et du fromage.

Publié le

Le 19 novembre dernier est sorti « Eden » de Mia Hansen-Love. Le film retrace les débuts de la French Touch dans les années 1990, le mouvement musical qui a vu l'émergence dans notre beau pays de groupes comme Daft Punk ou Air et de DJ comme Etienne de Crécy.

L'occasion de se faire plaisir avec un petit cocorico et de passer en revue tous ces tubes made in France qui font transpirer les dancefloors du monde entier depuis bientôt 20 ans.

Daft Punk, Around The World (1997)

Voir cette vidéo sur YouTube

ADVERTISEMENT

Around The World, présent sur le premier album de Daft Punk, Homework, est le premier tube qui met la French Touch sur la carte.

Le clip un peu barré chorégraphié par Bianca Li et réalisé par un jeune réalisateur qui commence à faire parler de lui, Michel Gondry, contribue beaucoup à son succès.

Stardust, Music Sounds Better With You (1998)

Voir cette vidéo sur YouTube

En 1998 sort Music Sound Better With You, produit notamment par Thomas Bangalter de Daft Punk. Avec deux millions d'exemplaires vendus dans le monde en quelques mois, il devient clair pour tous ceux qui aiment l'électro que quelque chose de particulier est en train de se passer en France (youpi).

P.S. : ce clip aussi est réalisé par Michel Gondry.

Cassius, 1999 (1999)

Voir cette vidéo sur YouTube

Dans cette petite bande des débuts de la French Touch se trouve le duo de Cassius. Ils sont parmi ceux qui commencent immédiatement à bien fonctionner à l'étranger avec 1999, classé numéro 7 des ventes de singles au Royaume-Uni à sa sortie (en 1999 vous l'aurez compris).

ADVERTISEMENT

Air, Sexy Boy (1998)

Voir cette vidéo sur YouTube

Si Versailles est connu pour son château et ses habitants habillés en polo couleurs pastels, c'est aussi l'un des épicentres de la French Touch.

Les versaillais de Air percent en 1998 avec l'album Moon Safari, sur lequel on trouve les singles All I Need et Sexy Boy.

L'album attire l'attention de Sofia Coppola, qui leur propose d'écrire la bande originale de son film culte « The Virgin Suicides ». La chanson Playground Love reste emblématique du film.

Air, Playground Love (2000)

Voir cette vidéo sur YouTube

D'autres versaillais, les membres du groupe Phoenix, sont présents en studio avec Air pour enregistrer la B.O. de « The Virgin Suicides ».

Le goût de Sofia Coppola pour l'électro versaillaise dépasse l'univers musical puisque c'est à ce moment là qu'elle rencontre son futur mari, Thomas Mars, le chanteur de Phoenix.

United, leur premier album, réunit les plus grands noms de la French Touch, avec à la production Philippe Zdar de Cassius et Thomas Bangalter (encore) de Daft Punk.

En dessous le single If I Ever Feel Better.

Phoenix, If I Ever Feel Better (2000)

Voir cette vidéo sur YouTube

ADVERTISEMENT

Mirwais, Naive Song (2000)

Voir cette vidéo sur YouTube

Mirwais ne fait pas à proprement parler partie de la French Touch, puisqu'il a commencé sa carrière avec le groupe parisien new wave Taxi Girl dans les années 70. Par contre l'album électro avec lequel il fait un come back en 2000, Production, lui donne sans aucun doute une place au sein du mouvement. Figure dessus Naive Song qu'on entend partout cette année là.

Dans les années qui suivent il produit trois albums pour une chanteuse américaine peu connue dont le nom vous dira peut-être quelque chose : Madonna.

Daft Punk, One More Time (2001)

Voir cette vidéo sur YouTube

En 2001 Daft Punk enfonce le clou avec son album Discovery. Deux millions et demi d'albums vendus, des clips manga réalisé par l'artiste japonais Leiji Matsumoto et une génération entière qui a dansé sur One More Time aux boums de l'école.

Supermen Lovers, Starlight (2001)

Voir cette vidéo sur YouTube

ADVERTISEMENT

Vous souvenez-vous de cet étrange clip qui passait en boucle sur MTV où une patate partait dans l'espace?

Cette chanson, Starlight, des Supermen Lovers (qui malgré leur nom ne sont qu'une seule et même personne, le parisien Guillaume Atlan), est numéro 1 un peu partout en Europe pendant l'année 2001. Elle lui vaut même une nomination aux MTV Europe Music Awards. Ce qui n'arrive à peu près jamais pour un artiste français.

Justice, D.A.N.C.E. (2007)

Voir cette vidéo sur YouTube

En 2003, Pedro Winter, ancien manager des Daft Punk, créé le label Ed Banger Records. Dans les années qui suivent la petite maison de disques parisienne prend progressivement le relais de la première génération de la French Touch.

C'est l'album † (Cross), des bisontins de Justice (oui, bisontins, habitants de Besançon), écoulé à plus de 700.000 exemplaires, qui donne au label son premier grand succès international.

Phoenix, Lisztomania (2009)

Voir cette vidéo sur YouTube

Si les albums précédents de Phoenix avait plutôt bien marché pour un petit groupe français, c'est Wolfgang Amadeus Phoenix qui fait découvrir leur nom à la ménagère de moins de 50 ans anglo-saxonne. L'album est disque d'or aux Etats-Unis, en Australie et au Royaume-Unis et ils gagnent même le Grammy Award du meilleur groupe indépendant de l'année en 2010. Wahou.

Peut-être parce qu'à nouveau l'album est produit par Cassius. On ne change pas une équipe qui gagne.

ADVERTISEMENT

Cassius, I Love U So (2010)

Voir cette vidéo sur YouTube

En 2010 Cassius décide de faire comme les jeunes et signe avec Ed Banger. Leur carrière re-décolle avec I Love U So. On se souviendra du clip utilisant une application iPhone montrant des bouches chantant la chanson qui a fait un malheur dans les cours de récré de l'époque.

Kavinsky, Nightcall (2011)

Voir cette vidéo sur YouTube

On ira pas jusqu'à dire que le succès du film « Drive » est dû entièrement à cette chanson mais Nightcall de Kavinsky a clairement participé à en faire le gros succès de 2011.

Ryan Gosling aurait été un tout petit peu moins sexy en héros taciturne sans cette chanson dans le fond. Si, si.

YELLE, Safari Disco Club (2011)

Voir cette vidéo sur YouTube

Autre artiste française qui fonctionne très bien à l'étranger, YELLE est arrivée en 9ème place du US Dance Chart (le hit parade des chansons dance aux États-Unis) en 2011 avec Safari Disco Club. Du jamais vu pour une chanson exclusivement en français.

Elle se fait à l'occasion repérer par Dr. Luke (producteur entre autre de Katy Perry, Rihanna ou Kesha) qui a produit son dernier album, Complètement Fou, sorti en septembre dernier.

Gesaffelstein, Pursuit (2013)

Voir cette vidéo sur YouTube

Gesaffelstein et son nom imprononçable commencent en 2012 à se faire connaître des gamers du monde entier (son remix Shockwave est présent sur le jeu Grand Theft Auto V), des automobilistes (sa chanson Viol est utilisée dans une publicité Citroën) et des femmes et des hommes qui aiment se faire beaux (Viol est aussi utilisée dans une publicité Givenchy pour du rouge à lèvres).

Puisque vous l'aurez compris Daft Punk est le fil rouge de la French Touch, son dernier né Gesaffelstein a forcément déjà collaboré avec eux (entre autre sur la production de l'album Yeezus de Kanye West). La boucle est bouclée.

Daft Punk, Get Lucky (2013)

Voir cette vidéo sur YouTube

Pour finir, Random Access Memories, l'album sur lequel figure Get Lucky, s'est immédiatement classé numéro 1 des ventes aux Etats-Unis avec 339.000 copies écoulées la première semaine. Par comparaison, une des autres grosses sorties de l'année, l'album Artpop de Lady Gaga, s'est vendu à quasiment 100.000 exemplaires de moins.

ET BIM ! VIVE LA FRANCE ! VIN, FROMAGE ET ELECTRO POUR TOUT LE MONDE !

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss