back to top

Cannes, Burning Man, Coachella: l'agenda du connard

Tant d'occasions de faire des trucs de connard, si peu de temps.

Publié le

Le rendez vous des poufios et des pouffiasses du désert.

Le look: des santiags qui puent le chameau et des vêtements inspiration «collection capsule de John Lennon pour Kiabi». 

Le congrès plage des modasses coincé-e-s du boule.

Le look: des Stan Smith dans du sable et un balai.

Le rendez-vous des gens qui font semblant de s'intéresser à l~'art~.

Le look: si Pierce Brosnan dans Le Tailleur de Panama avait fait un enfant avec Afida Turner.

La phrase emblématique à sortir toute l'année: «Allons voir autre chose, je l'ai déjà vu à Cannes ce film». 

Le look: une variation sur le thème «Léonardo DiCaprio allant se chercher un café Latte incognito». 

La semaine design des gentrificateurs qui se cherchent une jolie lampe pour leur prochaine soirée raclette.

Le look: Frédéric Beigbeder présente son nouvel appartement dans le 3ème arrondissement de Paris en double page dans AD Magazine.

La Mecque des ados post-pubères de l'ouest parisien qui n'ont pas les moyens d'aller à Coachella.

Le look: un short en jean déchiré pour les filles, les fausses Wayfarers fluo en plastique pour les garçons.

Autre rendez-vous désert pour gens qui veulent faire du troc, danser tout nus et enfin avoir quelque chose à raconter sur leur petite vie terne et sans saveur.

Le look: si Mel Gibson dans Mad Max faisait une razia chez H&M et Castorama.

La rencontre hebdomadaire des gens qui pensent qu'avoir Spotify et avoir demandé à son grand cousin un numéro de dealer de md fait d'eux les caïds du bac à sable.

Le look: un vieux sweat à capuche, des pupilles dilatées et une tête à se faire gronder par sa mère quand on va rentrer défoncé pour le petit déj'.

L'événement sportif pour bourges ayant envie de porter un chapeau et commander des Perrier rondelle en terrasse.

Le look: un polo Lacoste, un short pastel et des chaussures bateau sans chaussettes 100% odeur roquefort.

Les 50 occasions annuelles de discuter en ayant l'air vénère et important avec des gens qui n'ont pas touché un cookie depuis 2006.

Le look: une veste posée sur les épaules et l'air pressé au milieu de la rue, en passant un faux coup de fil sur un iPhone 6+ trop grand pour sa main dans l'espoir de se faire street styler.

L'évènement hippique pour les gens qui n'en ont jamais rien eu à faire des chevaux avant et veulent juste se faire un look du dimanche pour aider la com' de Hermès.

Le look: Kate Middleton tape la discute à Daphné Bürki aux courses d'Ascot, elles deviennent super copines et décident de s'échanger leurs vêtements.

L'after work de ceux qui pensent qu'aller boire une coupe de champagne dans une boutique Prada ouverte exceptionnellement jusqu'à 21h fait d'eux des fashion people.

Le look: leur plus beau look Sandro.

Le marathon avorté pour propriétaires de perches à selfie qui payent pour se faire jeter de la farine OGM dessus et prouver au monde entier qu'ils font du sport et sont beaucoup trop cools.

Le look: de la farine colorée dégueu qui fermente dans la raie des fesses toute la journée pendant qu'ils paradent dans Paris sans se doucher pour bien montrer à tout le monde ce qu'ils viennent de faire.