back to top

Pour faire pousser des légumes chez vous, il suffit d’une bouteille d’eau!

C'est simple, presque gratuit et ça prend très peu de temps!

Publié le

1. Découpez une bouteille d'eau

Thibaut Schepman

Vous allez fabriquer une sorte de mini-serre à partir d'une simple bouteille d'eau d'1,5 litre. D'abord, il faut ouvrir la bouteille, en visant un peu au-dessus de la moitié. Attention, ouvrez la bouteille sans la couper complètement en deux. Le bas contiendra la plante et le haut sera le couvercle.

2. Remplissez-la

Thibaut Schepman

Si vous voulez cultiver plusieurs plantes et que vous êtes prêt-e à dépenser quelques euros, achetez du terreau et des billes d'argiles. Remplissez le tiers du bas de la bouteille de billes d'argile et recouvrez-les ensuite d'eau. Versez alors du terreau quasiment jusqu'en haut de la partie qui va contenir la plante.

Si vous n'avez ni billes d'argile, ni envie ou les moyens d'en acheter, vous pouvez utiliser du gravier, si possible un peu poreux. Ou encore ~emprunter~ un peu de cette roche rouge que l'on trouve dans les jardins publics et au bord des routes. Pour remplacer le terreau, de la terre de jardin pas trop compacte peut faire l'affaire même s'il n'est pas impossible qu'une autre plante ou herbe germe à côté de votre futur légume.

3. Sortez vos graines

Thibaut Schepman

Pour commencer, on vous conseille la tomate, un légume assez facile à cultiver et dont on trouve des graines un peu partout. Sinon, pour cette saison, optez dans l'ordre de facilité pour le concombre, le piment, la courgette, le potiron ou l'aubergine.

Un seul légume peut contenir plusieurs dizaines de graines. Si vous avez des amis jardiniers autour de vous, ils seront ravis de vous donner quelques unes de celles qu'ils ont conservées de l'année précédente. Sinon, vous pouvez en acheter pour trois fois rien. Moi, j'ai semé les graines de courgette Cocozelle qu'une amie m'a offertes (merci Aude!)

Bien sûr, vous pouvez aussi conserver les graines des légumes que vous mangez. Attention, cela demande un peu de temps et de technique et vous prenez le risque d'avoir des surprises sur la taille, l'aspect ou la productivité de votre future plante.

4. Semez une ou plusieurs graines

Thibaut Schepman

Posez deux ou trois graines sur la terre et recouvrez-la d'une fine couche de terreau ou de terre équivalent à deux fois l’épaisseur de la graine. Gardez la bouteille dans un endroit chaud –votre salon fait très bien l'affaire– et lumineux.

Publicité

5. Ne faites plus rien, et observez

Thibaut Schepman

Refermez la bouteille de manière la plus hermétique possible, si besoin avec du scotch, et otez simplement le bouchon. On arrive clairement à la partie la plus intéressante de l'expérience. La future plante a assez de chaleur, de lumière et d'eau pour un bon moment.

Vous pouvez laisser faire la nature, vous contenter de jeter un coup d’œil à votre bouteille de temps en temps et de vous émerveiller de la naissance de cette plante.

Dès que vous voyez de petites pousses, dépêchez-vous de continuer à ne rien faire. Au bout de 3 ou 4 semaines, les plantules seront trop grandes ou trop serrées pour la bouteille, vous pourrez alors l'ouvrir. Sur la photo, mes futures tomates doivent déjà être repiquées.

6. Plantez!

Thibaut Schepman

Si vous semez vos graines de tomates, de piments ou de courges dans les jours qui viennent, vos plantes seront à point dans environ un mois. Le climat sera alors assez clément pour les replanter dans votre jardin ou dans des pots plus grands que celui qu'on voit sur la photo. Les pots en terre cuite qu'on trouve sur les balcons feront très bien l'affaire. Faites un trou assez large et profond dans la terre et glissez-y votre plante avec délicatesse pour ne pas abîmer les racines. Arrosez abondamment.

7. La flemme d'arroser?

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Nul besoin d'arroser tous les jours, même pendant la canicule. Il existe des alternatives. Spoiler alert: vous allez encore avoir besoin de bouteilles d'eau.