back to top

Cette femme a peint ses escaliers et c'est trop beau

À vos pinceaux.

Publié le

L'an dernier, Pippa Branham et sa famille ont enfin emménagé dans leur première maison. La jeune femme a donc pu se lancer dans un projet de bricolage bien à elle.

«Pour la toute première fois, j'ai le droit de vraiment personnaliser ma maison, je voulais donc faire quelque chose de différent», a-t-elle dit à BuzzFeed News. Elle a trouvé une photo d'escaliers peints pour ressembler à des livres sur Pinterest, et elle s'est mise en tête de le réaliser. «J'ai juste vu une photo», a-t-elle ajouté. «Il n'y avait pas de tutoriel ni d'explications.» La plus grande partie du projet vient donc de son imagination.

Publicité

Pour que les escaliers restent sûrs pour toute la famille, Pippa Branham a fini par mélanger de petites quantités de sable à la peinture pour que le dessus des marches ne soit pas glissant.

Philippa Branham

Après avoir acheté des pots de sous-couche et des tubes de peintures mattes et brillantes –tous en solde– elle s'est mise au travail.

Il fallait que les escaliers soient sûrs, mais que la réalisation ne soit pas trop chère non plus. Au départ, les Branham avaient prévu de recouvrir les escaliers de moquette, ce qui leur aurait coûté environ 240€. Le projet de Pippa leur a fait économiser environ 215€.

Philippa Branham

Pippa Branham s'est rendue dans plusieurs magasins à bas prix pour acheter la peinture (à environ 1€ le pot), et une tonne de ruban de masquage. «Ma belle-sœur m'a acheté le plus cher pour mon anniversaire, le vernis transparent en spray Plasti-Kote», a-t-elle dit. «Il fallait que les escaliers soient résistants à l'eau et aux éraflures.»

Pour ce qui est du choix des livres à peindre, elle a choisi en grande partie ses préférés, car c'est elle qui a fait le plus dur.

Philippa Branham

«Les tranches correspondent aux livres au moment où je les ai lus plutôt qu'aux couvertures disponibles aujourd'hui», a-t-elle expliqué. «J'en ai lus qui venaient de la bibliothèque ou que j'avais empruntés à la famille et à des amis, j'ai donc dû les rechercher pour que l'on m'envoie des photos des tranches.»

«Le plus difficile a sans aucun doute été d'écrire de côté», a-t-elle dit, faisant remarquer que ça avait aussi été sa partie préférée. Elle raconte avoir éprouvé un vrai sentiment de satisfaction éprouvé une fois le travail accompli.

Au total, il lui aura fallu 35 heures réparties sur 6 semaines pour achever son œuvre.

Philippa Branham

Elle a fait tout le travail elle-même, mais elle a dit que sa fille lui avait tenu compagnie et avait discuté avec elle pendant qu'elle travaillait.

Sponsorisé