back to top

La compagnie aérienne Emirates a dû modifier ses équipages à cause du décret de Donald Trump

Le statut des employés binationaux de la compagnie reste confus.

Publié le

D'après certains témoignages, la compagnie Emirates affirme avoir été contrainte de modifier la composition de ses équipages, techniques et commerciaux, sur ses vols en direction des États-Unis pour être conforme aux dernières restrictions imposées par le décret du président Trump.

Ashraf Mohammad Mohammad Alamra / Reuters

Emirates est l'une des plus grandes compagnies aériennes internationales, avec des vols quotidiens vers onze villes américaines.

Suite à un décret interdisant l'entrée sur le territoire américain aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane, la compagnie déclare avoir dû effectuer «les ajustements nécessaires sur [leurs] équipages afin de nous conformer aux récentes exigences», rapporte un porte-parole d'Emirates à Reuters.

D'après certaines informations, des modifications on été effectuées sur les listes de certains vols en direction des États-Unis, affectant notamment des pilotes et des personnels de bord originaires des sept pays touchés par l'interdiction de voyage. Mais un deuxième porte-parole a ensuite déclaré à Reuters que les modifications étaient minimes jusqu'à présent.

Toutefois, pour Emirates comme pour les autres compagnies aériennes, le statut des employés ayant une double nationalité —ceux qui ont un passeport délivré par un pays sur la liste noire et un autre issu d'un pays qui n'y est pas— reste incertaine.

Une grande confusion a gagné les représentants des gouvernements des autres pays autour de la double nationalité. The Guardian a indiqué que, d'après le département d'État des États-Unis, les binationaux seraient touchés par l'interdiction.

En réponse à la confusion et aux critiques venant du monde entier, le président Trump a déclaré dimanche que les restrictions «marchent bien», surtout dans les aéroports internationaux.

«On les voit dans les aéroports, on les voit partout, elles marchent très bien et leur application sera particulièrement stricte», a-t-il affirmé.

Un porte-parole d'Emirates a indiqué que la compagnie aérienne assure à ses clients que tous les vols en direction des États-Unis devraient être maintenus pendant la période d'interdiction.

BuzzFeed News a contacté la compagnie aérienne afin de vérifier les témoignages et d'en savoir plus.

Ce post a été traduit de l'anglais.

Tanya Chen is a social news reporter for BuzzFeed and is based in New York.

Contact Tanya Chen at tanya.chen@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.