back to top

Ce Rwandais a découvert qu'il était célèbre sur internet depuis des mois

Il est la vedette involontaire d'une vidéo qui a été vu 32 millions de fois –mais qui est «Ok Guy»? BuzzFeed News l'a retrouvé.

Publié le

Si vous avez passé du temps sur les réseaux sociaux ces derniers mois, vous avez peut-être vu cette vidéo.

vine.co

Tournée dans les collines verdoyantes du Nord-Ouest du Rwanda, elle montre un homme souriant et timide qui dit juste : «OK».

La vidéo a été publiée le 29 décembre par une Californienne de 18 ans, Liliana Hogan, qui était en vacances avec sa famille au Rwanda.

L'original a été vu plus de 32 millions de fois, devenant l'un des Vines les plus célèbres de ces derniers mois.

Inévitablement, elle est devenue un mème et a été remixée par les internautes dans des scénarios hallucinants. Elle a notamment été utilisée dans des films comme Star Wars et dans un montage vidéo humoristique qui a été vu à son tour 22 millions de fois. Même Justin Bieber lui a rendu hommage.

Mais qui est «Ok Guy»?

Dans un e-mail envoyé au site américain Fusion en mars, Liliana Hogan donnait quelques informations à son sujet. «Son nom est Jackson et il est très gentil», confiait-elle. «J'essayais de faire une vidéo de ma mère en train de s'énerver au téléphone, puis j'ai filmé le paysage et il y avait Jackson. Et c'est devenu viral LOL. »

Liliana raconte qu'elle s'est sentie un peu gênée quand la vidéo a commencé à faire le buzz. «Au début, ça m'a fait flipper et ça m'a déplu. Je pensais que tout le monde se moquait de Jackson parce qu'il est noir et que c'est ce que les gens font sur Vine», a-t-elle expliqué.

Elle a également expliqué qu'elle pensait que Jackson se tenait près d'elle parce qu'il la trouvait attirante. «Il était tellement gentil, c'est très flatteur que quelqu'un de si chou s'intéresse à moi», a-t-elle ajouté. Malgré tout, elle ne se souvenait plus du nom de son agence de voyage, et ne pouvait donc pas aider à le retrouver.

Intrigué, BuzzFeed News a mené son enquête et a réussi à retrouver sa trace. Voici Bizagwira Marc, alias «Ok Guy».

Stephen Abbott Pugh / BuzzFeed

Bizagwira Marc travaille depuis cinq ans comme porteur au Parc national des volcans, à deux heures de la capitale Kigali.

Tous les jours, il aide les touristes visitant les célèbres montagnes peuplées de gorilles du Rwanda en transportant leur équipement, aux côtés d'une équipe de guides et de pisteurs. Un emploi qu'il dit beaucoup aimer.

«Jackson» est un surnom qui lui a été donné par ses collègues, parce que plusieurs porteurs ont des noms similaires au sien.

Né en 1988, Bizagwira Marc vit dans un village près du parc, à proximité de la République démocratique du Congo. En plus de travailler comme porteur, il gère également le salon de coiffure local.

Comme la majorité des Rwandais, Bizagwira Marc n'a pas d'accès régulier à Internet.

Stephen Abbott Pugh / BuzzFeed

Quand on lui a demandé comment il avait entendu parler de la vidéo pour la première fois, il nous expliqué: «Quelqu'un du centre pour la communauté locale est venu me le dire. Jusque-là, je n'en savais rien.»

Et quand on lui a montré la vidéo pour la première fois, il a éclaté de rire.

Stephen Abbott Pugh / BuzzFeed

Il nous a dit qu'il était «très heureux et fier» que tant de gens aient regardé la vidéo, mais a semblé complètement estomaqué par les différents remixes et mashups – il se trouve que Kanye West et Star Wars ne lui sont pas très familiers.

Après un entretien de 20 minutes avec le portier à la voix douce, accompagné d'un interprète, il ne faisait plus de doute qu'il était bien le type aimable que Liliana Hogan avait décrit.

Il était aussi impossible d'ignorer l'étrangeté de la situation: cet homme était devenu célèbre à cause d'un clip vidéo de six secondes qu'il n'avait jamais vu et dont il ne se souciait pas particulièrement.

Quant à l'impression de Liliana Hogan qu'il était attiré par elle, il semble que c'était le fruit de son imagination. Bizagwira Marc est incroyablement sympathique avec la plupart des gens –même s'il est assez timide avec les occidentaux. Il a confié à BuzzFeed News qu'il est marié depuis quatre ans et qu'il a deux jeunes enfants.

Bizagwira Marc est content de sa célébrité sur Vine, mais il aurait été tout aussi heureux si ça n'était pas arrivé.

Il a dit à propos de son travail de porteur: «Ça me rend heureux de travailler ici tous les jours».

Lives in Kigali, Rwanda. Works in civic technology and online media

Contact Stephen Abbott Pugh at stephen.abbott@guardian.co.uk.

Got a confidential tip? Submit it here.