back to top

15 histoires d'horreur sur la diarrhée qui vont vous remonter le moral

Ne jouez jamais avec vos pets.

Publié le

Nous avons demandé à la communauté BuzzFeed de nous raconter leurs pires histoires sur la diarrhée. Serrez les fesses, voici les résultats.

1. Ce deuxième rendez-vous à chier:

C'était pendant un deuxième rendez-vous amoureux. On était en voiture après avoir été dîner quand j'ai senti mon estomac se contracter. J'ai supplié le mec de s'arrêter sur l'autoroute. Il m'a demandé si j'allais bien, mais je serrais tellement les fesses que je n'ai même pas pu répondre. Et là, je chie dans mon froc. La diarrhée est remontée dans mon dos, par-dessus mon jean. C'était horrible. Mais l'homme en question est aujourd'hui mon mari.

jacquelynnc

2. L'apopocalypse zombie:

Je jouais un zombie dans un film indépendant. Je ne me sentais pas très bien, et il y avait 30 personnes dans la petite maison dans laquelle on tournait, alors j'ai pris ma voiture pour chercher des toilettes. J'ai fini par trouver un café, mais c'était trop tard: j'avais déjà commencé à me chier dessus. J'ai couru jusqu'au café, hurlant pour savoir où étaient les toilettes. Le pauvre homme au comptoir a montré l'arrière du bar, bouche bée. Une fois dans les toilettes, j'ai réalisé que je portais encore mon maquillage de zombie et que le type était sûrement passé à deux doigts de la crise cardiaque.

dwalsh

3. Le chieur paralysé:

J'ai couru aux toilettes d'un magasin parce que je ne pouvais plus me retenir. La sensation de cette substance toxique sortant de mon corps était un incroyable soulagement, mais je me suis coincé un nerf du bas du dos en m'asseyant trop vite (je souffre d'une légère hernie discale). De m'être dépêchée pour me soulager de cette diarrhée m'avait paralysée depuis la taille. Je ne pouvais pas relâcher la pression sur le nerf à l'origine de la paralysie parce que pour ça, il fallait que je me relève, et je ne pouvais pas puisque j'étais paralysée. Le samu est arrivé, on m'a soulevée des toilettes, les fesses à l'air, et alors mes sensations sont revenues.

arlenroy

4. La chiasse post-mariage:

Mon mari et moi, on se mariait à Las Vegas. De retour à notre chambre, il s'endort immédiatement mais moi, je me mets à vomir et à faire caca en même temps, partout, toujours dans ma robe. J'utilise absolument tout le tissu que je peux trouver dans la suite (serviettes, taies d'oreiller, le rideau de douche), je nettoie ce que je peux, et je jette tout. L'année suivante, nous retournons à Vegas pour notre anniversaire et comble du hasard, atterrissons dans la même chambre. Nous remarquons que les meubles ont été bougés, alors mon mari déplace le canapé et dit, «Hé! La tache de ton vomi est encore là!» Ouais, sauf que ce n'était pas du vomi.

alpacalips

5. La piscine de l'horreur:

J'avais cinq ans, j'étais en vacances en famille. Ma sœur et moi, on a décidé d'aller nager. Il fallait vraiment que je pète, alors je me suis mise à nager sur le côté et je me suis lâchée. Grosse erreur. J'ai été prise d'une diarrhée incontrôlable dans la piscine. Ma mère a dû me porter jusqu'à la chambre d'hôtel alors que je me vidais, et elle m'a donné un bain parce que j'avais de la diarrhée partout. Pour résumer: ils ont dû siphonner la piscine de l'hôtel à cause de moi.

alyssaf49

6. Les macacaronis au fromage:

C'était le premier jour de mon entraînement de volley-ball et j'avais mangé une grosse assiettée de macaronis au fromage. On courait autour du terrain, et il fallait que je fasse caca. L'école était fermée, alors il ne restait plus que les bois. Je me suis déplacé aussi vite que mes fesses serrées me le permettaient, mais rien n'aurait pu empêcher la purée de sortir de mon trou de balle. Dans un moment de pure horreur, j'ai pris une décision: je me suis assis. J'ai été obligé de m'asseoir dans ma propre merde et d'expliquer à mon entraîneur que mon âme venait de mourir et qu'il fallait que ma mère vienne me chercher. Sachant que si je me levais, la merde allait couler le long de ma jambe, j'ai décidé de traverser le terrain en marchant en crabe jusqu'à la voiture de ma mère. Tout le monde savait pourquoi.

k45b3f

7. Le bain marron:

J'avais mal au ventre, mais je me sentais un peu mieux à chaque fois que je pétais. J'ai décidé de prendre un bon bain. Je me suis installée avec mon livre, pétant gaiement, et j'ai lâché quelques pets un peu bizarres. J'ai finalement été prise d'une violente diarrhée dans la baignoire. J'ai tenté frénétiquement de sortir, mais bien sûr, vu que j'étais malade et que j'avais des vertige, j'ai glissé, je me suis cogné la tête, et mon bouquin est tombé dans la baignoire.

merrissap

8. La distraction foireuse:

J'étais à l'université, mon système digestif déréglé par des antibiotiques. Après une fête, je me suis retrouvée dans la chambre du mec sur qui j'avais des vues. J'ai refusé d'aller plus loin pour garder le contrôle sur mes intestins. Il m'a proposé de rester dormir, ce que j'ai accepté à contre-cœur. Quand j'ai été sûre qu'il s'était endormi, j'ai soigneusement écarté mes fesses pour laisser sortir le pet le plus silencieux possible, mais un liquide est sorti. Je sentais que ma jupe et ma culotte retenaient à peine le bordel. Il s'est réveillé, en n'ayant dieu merci pas conscience de ce qui venait de se passer à quelques centimètres de son engin. Il fallait que je m'échappe, alors dans la panique causée par la catastrophe, je l'ai masturbé pour le distraire, puis je suis partie. Je suis rentrée chez moi, de la merde liquide coulant le long de mes jambes. Je suis finalement sortie avec ce gars pendant trois ans.

mauram42

9. Maison et diarrhée à vendre:

Ma famille et moi étions coincés dans les bouchons. J'avais mangé dans un fast-food ce matin-là et tout à coup, je me suis sentie mal. On était dans une zone résidentielle, donc pas de toilettes à l'horizon. J'ai vu une maison à vendre et je me suis ruée dans le jardin de derrière où j'ai eu la pire diarrhée de ma vie. Ma mère, qui avait mangé la même chose au petit-déjeuner, a fini par me rejoindre. Alors que je me soulageais, un agent immobilier est arrivé et m'a demandé ce que je pensais de la propriété.

hollydamronc

10. Le sexe qui vire au drame:

Après avoir mangé de la pizza vraiment épicée, je me suis retrouvée à faire l'amour avec mon copain. Je mouillais et naturellement, tous mes muscles étaient très détendus, quand j'ai soudain senti une mauvaise odeur. J'ai tout de suite touché mon derrière et à ma grande horreur, j'ai senti de la merde. J'avais chié sur les couilles de mon copain! J'ai couru à la salle de bain, en pleurs. Heureusement, on en a ri.

nannas47

11. Y a-t-il un caca dans l'avion:

À la moitié de mon vol, je me suis dirigé vers les toilettes. Mes cinq jours passés à manger la nourriture épicée du Costa Rica me sont revenus en pleine ~tête~, et les toilettes débordaient. Si vous regardez bien, dans la plupart des toilettes d'avion, il y a une note qui vous dit de rabaisser le couvercle avant de tirer la chasse d'eau. Je n'ai pas tenu compte de cet avertissement. J'ai tiré la chasse et me suis retrouvé couvert de diarrhée. C'était comme si une bombe avait explosé dans les chiottes. Il y avait de la diarrhée au plafond, sur les murs, et partout sur moi. J'ai nettoyé de mon mieux, mais rien n'aurait pu masquer la puanteur quand je suis retourné à mon siège.

golf46

12. Le méfait de l'alcool:

J'avais trop bu et j'ai demandé à mon copain de venir me chercher à une fête. J'ai vomi pendant tout le trajet jusqu'à la maison, par la vitre ouverte, sur les pelouses des gens. Quand on est arrivé chez lui, on s'est rendu compte que je sentais vraiment mauvais et que j'avais chié dans mon froc. Même mes chaussettes étaient dégueulasses. Il a dû me donner une douche. J'étais vraiment ivre et je lui disais en pleurant, «S'il te plaît, ne me largue pas!»

arielleb41

13. La péteuse malchanceuse:

Mon copain et moi, on faisait une séance de sport sur DVD. Je m'étais sentie un peu ballonnée toute la journée. On courait sur place et je me suis dit que ça passerait inaperçu si je pétais, mais en fait, la merde a littéralement surgi de mon short, a traversé ma culotte pour atterrir sur notre tapis beige. Il était horrifié.

denoonie

14. La campeuse constipée:

J'étais dans une colonie de vacances réservée aux filles, et bien sûr on avait un moniteur super canon. Un jour, j'ai souffert de constipation, alors l'infirmière m'a donné un truc pour m'aider. Un peu plus tard, je me suis isolée dans un coin de la cafétéria pour péter, sauf que ce n'était pas un pet. La merde a commencé à me couler le long des jambes avant de tomber par terre. Le beau moniteur arrivait et je ne savais pas quoi faire, alors j'ai ouvert une boîte de sauce tomate et j'en ai mis partout sur moi pour faire comme si j'avais renversé un truc. Il n'était pas dupe, parce que la première chose qu'il m'a demandé c'est, «tu as fait caca?»

oliviavincentk

15. Et Mary Poppins en mode cracra:

J'assistais à Mary Poppins dans notre centre culturel local, quand mon ventre a commencé à se nouer. Dès qu'il y avait une pause, je priais pour que le rideau tombe, et j'étais horrifié quand une nouvelle chanson commençait. Le rideau est finalement tombé. J'ai sauté de mon siège et me suis faufilé parmi les gens, quand des amis m'ont arrêté. Je serrais mon sphincter et tentais d'afficher un sourire sur mon visage vert et en sueur. J'ai ensuite atteint les toilettes. Elles ont presque pris feu devant mon cul explosif. Ma mère a suivi l'odeur de déchets nucléaires mélangée à celle de la vase et m'a trouvé misérablement assis, avec une avalanche de lave en fusion brûlant tout sur son passage. Je donnais l'impression d'avoir fait la guerre. Je me souviendrai toujours du 14 mai comme le jour de la giclée marron, le jour où j'ai songé à m'accroupir dans une allée de théâtre; le jour où j'ai appris que dans la vie, on pouvait en chier.

idahopotato

Dans un souci de clarté et/ou de longueur, certaines citations ont été modifiées.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss