go to content

La vraie histoire derrière le gâteau «raté» de la Reine des Neiges

Ce gâteau qui a été moqué sur internet a été crée par une association caritative pour les enfants malades.

posté le

Les réactions ont été violentes. Sur Reddit, par exemple, les internautes se sont moqués du gâteau en le qualifiant de «terrifiant».

«Le plus triste dans tout ça, c'est que le gâteau est horrible, mais que quelqu'un a mis beaucoup de temps à faire ce gâteau. Chaque courbe terrifiante, chaque dessin raté. Ici ce sont des heures et des heures de cuisine médiocre.»

«Est-ce que 3 rendez-vous chez le psy sont compris dans le prix pour les enfants qui étaient présents à la fête?»

Le gâteau de gauche a été créé par la pâtissière Shawna Mcgreevy. Plusieurs médias ont relayé l'histoire, expliquant que la famille d'une petite fille avait commandé le beau gâteau mais avait reçu celui de droite.

Parents order a 'Frozen' cake and end up with the stuff of nightmares: http://t.co/h4hQS0ONed

Mais en réalité, le gâteau «raté» a été créé par une bénévole d'Icing Smiles, une association qui fait des gâteaux d'anniversaire pour les enfants malades et leurs familles.

facebook.com

Un membre de l'association a posté cette réponse sur Facebook:

«J'ai le cœur brisé pour la pâtissière parce que je sais à quel point elle donne d'elle-même dans ses créations. J'ai le cœur brisé pour la famille dont la joie pourrait être ternie par ces articles. J'ai mal pour notre équipe dont les efforts extraordinaires ont été détournés de cette manière. Notre Sugar Angel n'a jamais eu pour but de copier le travail de Shawna, on lui a demandé un gâteau La Reine des neiges pour un enfant malade et c'est ce qu'elle a fait.»

Cette organisation à but non lucratif crée des gâteaux et autres friandises pour les familles dont l'enfant est malade. Le site internet de l'association déclare que son but est de «créer un gâteau personnalisé pour chaque enfant malade, ou leur fratrie, pour leur permettre de s'évader un peu des soucis du quotidien et de créer des souvenirs heureux dans ces moments si difficiles.»

Lisa Randolph-Gant, la bénévole qui a fait le gâteau, a posté un message en réponse à ceux qui ont critiqué son travail sur Facebook:

«Comme vous le savez tous maintenant, je suis la personne qui a fait l'autre gâteau. Ce gâteau a été fait pour Icing smiles, pour une petite fille très malade. Oui je sais qu'il est COMPLÈTEMENT RATÉ...... MAIS voici l'histoire... Je venais de perdre ma grand-mère et j'étais restée toute la journée avec ma mère pour la réconforter, alors quand je suis retournée travailler sur ce gâteau IL ME RESTAIT 2 heures pour le finir et le livrer, j'étais tellement paniquée que je me souviens avoir demandé sur Facebook que les gens prient pour que je le finisse à temps.

Quand je suis partie pour livrer le gâteau il a commencé à pleuvoir des cordes, et la boîte s'est ouverte alors que je le sortais du camion, alors le gâteau a pris l'eau. Du coup la photo qui a été postée a été prise après que j'ai essuyé le visage avec une serviette en papier. Oui j'ai vu tous les commentaires désobligeants, dont certains postés par mes soi-disant amis qui savaient que c'était mon gâteau.

Mais au final, je N'AI PAS laissé tombé cet enfant et j'ai donné le meilleur de moi-même, alors moquez de moi autant que vous voulez si ça vous fait vous sentir bien.»

La pâtissière qui a créé l'autre gâteau Elsa a elle aussi répondu d'une manière touchante aux commentaires, louant les efforts de Lisa Randolph-Gant.

facebook.com

«On me demande ce que je pense des articles sur l'autre gâteau Elsa qui a été crée. (Et si vous ne savez pas de quoi je parle, tant mieux pour vous.) Donc je vais vous dire ce que je pense, même si vous n'allez pas forcément aimer. Je sais que personne n'a vraiment voulu être méchant. Je pense qu'elle a essayé. Je pense qu'elle a eu le courage de tout donner, même si je suis sûre qu'elle même ne savait pas si elle allait y parvenir. Elle a décidé de tenter sa chance quand même. Et même si le résultat n'était pas celui espéré, c'est son travail. Je vois ça comme ça. Et si c'était un de mes enfants ou quelqu'un de ma famille que j'aime énormément? Et s'ils voulaient essayer mais avaient trop peur de le faire, et que finalement ils avaient crée ce gâteau? Aurais-je eu honte? Absolument pas.

Parce qu'au final on retient juste qu'ils ont pris un risque. Et au lieu de rester dans leur petit confort, ils ont osé. C'est à ça que sert la vie. J'ai connu de cuisants échecs. BEAUCOUP. Est-ce que j'aimerais qu'ils restent cachés et que personne n'écrive dessus? Oui. Alors est-ce que j'aime que mon gâteau serve de modèle (qui n'est clairement pas parfait) à quelqu'un qui a seulement voulu essayer quelque chose de nouveau? Non. Pas vraiment. Une fois encore j'essaie juste de ne pas être trop dure hein... juste de garder les pieds sur terre.»

Suivez-nous sur Facebook et Twitter!

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss