Voici ce qu'il y a dans le sac des réfugiés qui fuient la Syrie

Ils ont fui la violence et les persécutions, n'amenant avec eux que très peu de leurs affaires personnelles.

posté le

Environ 4 millions de Syriens ont fui leur pays depuis le début de la guerre en 2011, n'emportant avec eux que ce qu'ils pouvaient porter.

Des milliers de ces réfugiés affluent maintenant vers l'Europe, et de nombreux Syriens qui avaient été bloqués en Hongrie sont arrivés en Allemagne.

International Rescue Committee, une association qui travaille avec les réfugiés en les aidant à s'établir dans leur nouveau lieu de vie, a discuté avec certains et leur a demandé ce qu'ils avaient dans leurs sacs.

Le sac à dos de cet enfant de 6 ans contenait un pantalon et un maillot de rechange, une seringue et des pansements en cas d'urgence, une brosse à dents, du dentifrice, et des marshmallows ainsi que de la crème sucrée.

Aboessa, qui a fui Damas (Syrie) avec son mari et son bébé, a expliqué à International Rescue Committee qu'ils étaient montés dans un radeau en caoutchouc en direction de l'Europe.

Lorsqu'ils sont arrivés sur Lesbos, ils avaient des médicaments, de l'eau stérilisée, de l'écran solaire, du dentifrice, un chargeur de téléphone et des documents personnels. Aboessa avait aussi un chapeau, des chaussettes, des serviettes et des couches.

International Rescue Committee

Dans ses affaires on trouvait aussi un pot de nourriture pour bébé pour sa fille âgée de 10 mois.

Un pharmacien syrien explique qu'il rêvait de se rendre en Allemagne, mais qu'il était prêt à aller n'importe où en Europe tant qu'il pourrait poursuivre ses études.

Dans un petit sac, il avait un téléphone qui a pris l'eau, un nouveau téléphone fonctionnel, des chargeurs de téléphones, de l'argent emballé dans un sac plastique, et une clé USB contenant toutes ses photos de famille.

Cette famille de sept femmes, quatre hommes et vingt enfants ont fui Alep, en Syrie. Chaque personne transportait deux sacs. Mais lorsque leur bateau a commencé à couler en chemin vers la Turquie, ils n'ont pu sauver qu'un seul de ces sacs.

Cette famille de 31 personnes n'avait plus qu'un peigne, une boîte de serviettes hygiéniques, un maillot, un jeans, une paire de chaussures, des produits de toilette, une couche, deux petites briques de lait et quelques biscuits.

Iqbal, un garçon de 17 ans venu d'Afghanistan, a d'abord fui vers l'Iran et marché vers la Turquie. Il a atteint Lesbos en bateau, mais il ne sait pas où il va aller.

Son sac contenait un pantalon, un maillot, des chaussures, des chaussettes, des produits de toilette, un peigne, des pansements, deux téléphones portables, et des cartes SIM. Il avait 100 dollars américains et 130 livres turques.

Nour est un artiste de 20 ans. «J'ai fui la Syrie avec deux sacs, mais le passeur m'a dit que je ne pouvais en prendre qu'un. Mon autre sac contenait tous mes habits. C'est tout ce qu'il me reste», leur a-t-il dit.

Il ne possède qu'un maillot, un chapelet, une montre cassée offerte par sa compagne, une épingle avec le drapeau syrien, un porte-bonheur de Palestine, quelques médiators, un téléphone portable, ses documents personnels et deux bracelets.

Salvador Hernandez is a reporter for BuzzFeed News and is based in Los Angeles.

Contact Salvador Hernandez at salvador.hernandez@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.