back to top

Crise des réfugiés: 21 gestes qui redonnent foi en l'humanité

Même dans les périodes les plus sombres, les gens peuvent encore faire preuve de bonté.

Publié le

2. Quand un glacier a vu les images de réfugiés arrivant à Cergy-Pontoise à la télé et est venu avec son camion distribuer gratuitement des glaces aux enfants.

C'est un peu surréaliste : un glacier vient d'arriver pour offrir des glaces aux enfants.

3. Quand Sandra Tsiligeridu et ses amis ont sauvé un réfugié syrien qu'ils avaient trouvé en pleine mer, près de l'île grecque de Kos. Il s'agrippait à un gilet de sauvetage et dérivait depuis treize heures.

facebook.com
Publicité

6. Quand Antonis Deligiorgis a décidé de plonger dans la mer et de sauver des eaux 20 réfugiés syriens à lui tout seul, après avoir vu leur bateau se désintégrer en heurtant des roches déchiquetées, au large de la côte de Rhodes, en Grèce.

7. Les 45.000 euros (50.000 dollars) de dons réunis en faveur de ce Syrien dans un camp de réfugiés palestinien après avoir été photographié en train de vendre des stylos pour nourrir sa famille.

Syrian father selling pens in the streets of #Beirut with his sleeping daughter #Lebanon #Syria

Abdul Haleem al-Kader espère utiliser cet argent pour emmener sa famille en Europe. «Tout ce que je veux, c'est instruire mes enfants, les envoyer à l'école, les aider à recevoir une éducation», confie-t-il à BuzzFeed.

Meet Abdul and Reem. They are Syrian Refugees living in Beirut, #Lebanon & need your help! http://t.co/LFyCGjosMB

Publicité

8. Ces Hongrois qui ont déposé de la nourriture le long des autoroutes.

instagram.com

9. Et donné de l'eau aux réfugiés en marche vers l'Autriche.

volunteers lining up water and food by the road. a side of Hungary these refugees and migrants haven't seen much of

11. Ces 25.000 Viennois qui sont descendus dans la rue pour faire savoir au monde que les réfugiés étaient les bienvenus dans leur ville.

More than 25 thousand #people took to the street in #Vienna to say #RefugeesWelcome #Austria #SyrianRefugees #Syria

Publicité

13. Quand des artistes du monde entier ont réalisé des œuvres d'art magnifiques et poignantes en l'honneur de Aylan et Galip Kurdi, les petits Syriens dont la mort en mer la semaine dernière a horrifié le monde entier.

facebook.com
Publicité
AylanTu ne méritais pas de te noyer dans la froideur de la mer et celle de l'indifférence humaine.Tu n'étais pas un migrant. Tu n'étais pas un réfugié. Tu étais un petit garçon de trois ans qui voulait jouer tranquillement, loin des menaces de la violence et de la guerre.Au paradis, tu seras soigné par ceux qui t'ont tenu dans leurs bras, qui t'ont embrassé et qui ont tout risqué dans l'espoir de te faire atteindre des rivages sûrs.Repose en paix, Aylan Kurdi. Puisse Dieu nous pardonner de t'avoir fait défaut.

Elle a été prise trois semaines après celle-ci, où Laith Majid a été photographié avec des larmes de joie lorsque son fils, sa fille et lui ont atteint l'île grecque de Kos.

Publicité

18. Les supporters de foot allemands qui ont profité d'un match amical pour prendre position.

Images from football stadiums in #Germany at this weekend

More banners at football stadiums in #Germany What's up in your country?

19. Et ce contrôleur de train allemand qui a laissé dormir un bénévole sans lui faire payer son trajet.

facebook.com
Derrière moi, il y a un gars portant un t-shirt Caritas (une ONG allemande), qui vient d'expliquer aux réfugiés, en trois langues, comment accéder aux quais menant aux trains pour Munich. À peine assis sur son siège, il s'endort.Quand le contrôleur arrive, un voyageur âgé lui dit qu'il va payer un billet de première classe à cet homme, car ces gens méritent qu'on les aide. Moi aussi, je veux lui payer son billet.Mais le contrôleur refuse et dit: «Je n'avais pas remarqué son t-shirt tout de suite. Je vais le laisser dormir. C'est le moins que je puisse faire.»Que se passe-t-il dans notre pays? #thatsthewayitgoes#refugeeswelcome #trainofhope
Publicité

21. Et quand toute une gare allemande a décidé d'applaudir l'arrivée des réfugiés.

Germans at Munich railway station applauding refugees arrive - great atmosphere.

Ryan Broderick is a reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Ryan Broderick at ryan@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.