back to top

Ben Laden avait «un intérêt pour l’Europe, et pour la France en particulier»

Les Etats-Unis dévoilent ce mercredi la liste des e-books de la bibliothèque de Ben Laden. Parmi eux, 19 ouvrages sur la France, plus que sur n'importe quel autre pays.

Publié le

Le gouvernement américain dévoile ce mercredi une liste des ouvrages numériques en anglais retrouvés dans la résidence fortifiée d'Oussama Ben Laden au Pakistan, où il a été tué en 2011.

Cette publication fait partie d'une nouvelle salve de déclassification de documents en lien avec la résidence où le leader d'al-Qaïda était retranché, la quatrième depuis 2011.

Cette liste, sous embargo jusqu'à mercredi matin et dont BuzzFeed News a eu connaissance avant publication, contient des ouvrages divers et variés.

Elle est divisée en 10 sortes de rubriques: «livres en langue anglaise», «documents publiés par des groupes extrémistes violents ou terroristes», «articles de médias», «documents religieux»...

Plus surprenant, cette «e-biblothèque» de Ben Laden fourmille de références à la France (19 au total). C'est le seul pays à jouir d'un tel «honneur», même si les Etats-Unis sont fréquemment mentionnés aussi.

Parmi ces ouvrages, on trouve un rapport de l'OCDE sur la situation économique de la France en 2009, un article sur les inégalités de salaire en France, des analyses sur la défense française ou encore sur le nucléaire français.

Pourquoi le leader terroriste détenait-il autant d'ouvrages qui concernent la France?

«Ben Laden semble avoir été intéressé par l'idée d'attaquer l'économie de la France dans l'espoir qu'une crise économique là-bas en provoque une aux Etats-Unis et dans le reste du monde occidental», indique un responsable du renseignement américain à BuzzFeed News sous couvert d'anonymat.

«Ben Laden et son sucesseur Zawahiri ainsi que l'ancien porte-parole en anglais d'al-Qaïda Adam Gadahn et d'autres porte-paroles du groupe terroriste ont affirmé dans plusieurs déclarations publiques que les attaques d'al-Qaïda contre les occidentaux et les dépenses liées à la lutte contre les combattants extrémistes ont engendré la crise économique de 2008, ajoute-t-il. Ils croient que l'économie américaine peut être amenée à la faillite de la même manière que les moudjahidins afghans ont mené l'empire soviétique à la faillite à la fin des années 1980.»

«Ces documents ne donnent aucun détail sur des opérations potentielles en France, mais ils indiquent que Ben Laden avait un intérêt non seulement pour l'Europe, mais pour la France en particulier.»

Autre obsession notable d'Oussama Ben Laden: les théories du complot.

La bibliothèque numérique du terroriste fourmille d'ouvrages qui défendent des thèses conspirationnistes au sujet du 11 Septembre 2001 ou des Illuminatis.

«Ben Laden était probablement avide de théories du complot, indique un officier du renseignement américain à BuzzFeed News. Des 38 livres en anglais qu'il possédait en version intégrale, environ la moitié concernent des théories conspirationnistes».

On y trouve par exemple La lignée des Illuminatis, du conspirationniste américain Fritz Springmeler, Le nouveau Pearl Harbor: des questions dérangeantes au sujet de l'administration Bush et du 11 Septembre du théoricien complotiste David Ray Griffin, ou encore des écrits sur le projet MK-Ultra, un soit disant projet secret de la CIA destiné à manipuler mentalement des personnes dans les années 50 et 60.

Voici la liste, en anglais, des références de la bibilothèque numérique d'Oussama Ben Laden.

Rosie Gray is a reporter for BuzzFeed News and is based in Washington, D.C. Gray reports on politics and foreign policy.

Contact Rosie Gray at rosie@buzzfeed.com.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.