back to top

Les tatouages les plus incroyables du Festival international du tatouage au Venezuela

Attention : cet article présente l'image de quelqu'un qui se fait tatouer le globe oculaire. Âmes sensibles, passez votre chemin.

Publié le

Les artistes du tatouage et du body art étaient réunis la semaine dernière à Caracas, au Venezuela, pour un festival de quatre jours destiné à présenter les formes d'arts les plus extrêmes.

L'agence Reuters explique que le Festival international du tatouage voulait diffuser cette pratique dans le pays.L'événement a attiré des stars nationales et internationales du tatouage.
Jorge Silva / Reuters

L'agence Reuters explique que le Festival international du tatouage voulait diffuser cette pratique dans le pays.

L'événement a attiré des stars nationales et internationales du tatouage.

Maria Jose Cristerna, plus connue comme la femme vampire, était une des stars à assister à l'événement.

Jorge Silva / Reuters

Comme l'artiste du tatouage et du body art Kala Kaiwi.

Kala Kaiwi détient le record mondial des lobes d'oreilles les plus étirés de la planète.Les trous de ses oreilles mesureraient 109 mm de diamètre et auraient mis environ 16 ans à s'étendre ainsi.
Jorge Silva / Reuters

Kala Kaiwi détient le record mondial des lobes d'oreilles les plus étirés de la planète.

Les trous de ses oreilles mesureraient 109 mm de diamètre et auraient mis environ 16 ans à s'étendre ainsi.

Henry Rodriguez, également surnommé Crâne rouge, était heureux de poser pour les photographes.

Jorge Silva / Reuters

Différents type de looks étaient visibles dans la capitale vénézuélienne.

Ici, Luciel montre sa langue de serpent.
Jorge Silva / Reuters

Ici, Luciel montre sa langue de serpent.

Luis Alfonso montre ses tatouages.
Jorge Silva / Reuters

Luis Alfonso montre ses tatouages.

Luber pose pour un portrait.
Jorge Silva / Reuters

Luber pose pour un portrait.

Tout comme l'artiste tatoueur Emilio Gonzalez.
REUTERS © Jorge Silva / Reuters

Tout comme l'artiste tatoueur Emilio Gonzalez.

De nombreuses personnes assistant au festival ont profité de l'occasion pour se faire tatouer pour la première fois ou pour complèter leurs tatouages.

Jorge Silva / Reuters

Une des modifications corporelles les plus frappantes, arborée par de nombreux participants, était le tatouage du globe oculaire.

Jorge Silva / Reuters

Voici la photo de quelqu'un en train de se faire tatouer l'œil.

Jorge Silva / Reuters

L'événement s'est déroulé du 29 janvier au 1er février, avec plus de 400 fans de tatouages présents, rapporte The Telegraph.

Jorge Silva / Reuters