back to top

18 sensations qui vous rappelleront forcément vos années d'école primaire

Les sons, les odeurs et les images de votre enfance.

Publié le

1. Taper des brosses à tableau entre elles pour en faire ressortir la craie... et s'étouffer avec l'odeur.

Spotx / Getty Images

2. Le puissant parfum d'amande qui s'échappait des petits pots de colle Cléopâtre.

3. Le bruit sourd du gros tapis de sport qu'on rangeait contre le mur du gymnase.

4. L'odeur incroyable des cahiers tout neufs.

Et la sensation de bonheur qu'on ressentait au premier coup de stylo.
ebay.fr

Et la sensation de bonheur qu'on ressentait au premier coup de stylo.

5. Déchirer des petits bouts de protège-cahier à longueur de journée.

6. Le goût du papier qu'on mâchait pour faire des munitions pour sarbacanes.

7. Le *clic* satisfaisant d'une cartouche d'encre neuve dans un stylo plume.

Ednam / Getty Images

8. Le bruit atroce de la craie qui crisse sur le tableau.

Goodween123 / Getty Images

9. Le bruit des chaises qui raclent le sol à la fin de la classe.

Et le vacarme des tables qu'on déplace pour les travaux de groupe.
ebay.fr

Et le vacarme des tables qu'on déplace pour les travaux de groupe.

10. Faire rebondir une règle sur le rebord d'une table.

11. Jouer avec les peluches de gomme qui restaient sous les doigts.

Picsfive / Getty Images

12. Chercher son âge sous les verres d'eau à la cantine.

13. Faire claquer son stylo quatre couleurs sur ses dents et se faire mal à chaque fois.

Mais recommencer.
cultura.com

Mais recommencer.

14. Le poids des instruments de géométrie gigantesques dont on devait se servir à chaque passage au tableau.

15. Tailler ses crayons soigneusement et jeter les pelures par terre en espérant ne pas se faire choper.

Alexal / Getty Images

16. L'odeur horrible de l'effaceur qui restait sur les doigts.

17. L'odeur réconfortante de la cantine qui parvenait jusqu'aux salles de classe en fin de matinée.

Alexjey / Getty Images

18. Et le bruit strident de la sonnerie qui indiquait qu'on pouvait aller manger... ou rentrer chez soi.

Stamerio / Getty Images