back to top

18 preuves que l'anglais est loin, très loin d'être une langue facile à apprendre

Vous pensiez que le français était une langue compliquée? Voyez plutôt.

Publié le
Publicité
Publicité

10. Parfois la langue anglaise devient magique. Comme quand on remplace le W des mots «when», «where» et «what» par un T pour découvrir la réponse aux questions qu'ils posent.

Publicité

16. Régulièrement, l'anglais emprunte à d'autres langues. Puis rajoute un peu du sien à cet emprunt, pour plus de clarté. Seul problème: ça ne veut plus rien dire.

17. Et quand il ne vole pas des mots à d'autres langues, l'anglais décide tout simplement de se foutre de la gueule du monde.

memesuper.com

Par exemple, en appelant ce que LE RESTE DU MONDE a choisi d'appeler un «ananas», un «pineapple».