back to top

17 fois où le monde de la mode s'est complètement foutu de notre gueule

Alors ok c'est de ~l'art~, mais faut pas pousser non plus.

Publié le

1. Quand Desigual a décidé de maquiller ses mannequins avec des filtres Snapchat.

Frazer Harrison / Getty Images

Euh... pourquoi pas, hein.

2. Quand l'accessoiriste de ce défilé s'est dit que c'était un peu dommage de ne porter des boucles d'oreilles QUE sur les oreilles.

(En plus de ~réinventer~ les baby hairs.)
Pascal Le Segretain / Getty Images

(En plus de ~réinventer~ les baby hairs.)

3. Quand cette fille a décidé de porter TOUTES les tendances des six derniers mois en même temps.

Histoire de faire d'une pierre 300 coups.
Twitter: @JayKenMinaj

Histoire de faire d'une pierre 300 coups.

4. Quand le créateur de ces chaussures s'est dit qu'on perdait beaucoup trop de temps à se vernir les ongles des pieds.

Et que du coup, on ferait bien mieux de se vernir les pompes à la place.
Eric Gaillard / Reuters

Et que du coup, on ferait bien mieux de se vernir les pompes à la place.

5. Et quand le type en charge du maquillage de ce défilé-là s'est complètement laissé aller.

Gareth Cattermole / Getty Images

6. Quand cette mannequin est arrivée un peu fatiguée pour son 23e défilé de la semaine et qu'on lui a tout de suite trouvé une solution.

Pierre Verdy / AFP / Getty Images

7. Quand un créateur a décidé de rendre la vie des modèles un peu plus difficile qu'elle ne l'était déjà.

Suzanne Plunkett / Reuters

8. Et quand ce créateur-là s'est complètement laissé aller.

Tristan Fewings / Getty Images / Twitter: @MdsShaida

9. Quand quelqu'un a eu l'idée saugrenue d'investir dans un projet D'EXTENSIONS DE BARBE.

10. Et quand cette femme a pris les consignes de sécurité routière un peu trop au sérieux.

11. Quand ce créateur a décidé de ~réinventer~ la doudoune.

C'était pas franchement nécessaire.
Tristan Fewings / Getty Images

C'était pas franchement nécessaire.

12. Et quand ce créateur-là s'est inspiré de sa broyeuse à papier pour créer ce ~look~.

Qui a l'air tout sauf confortable.
Valerio Pennicino / Getty Images

Qui a l'air tout sauf confortable.

13. Cette fois où une seule paire de lunettes n'était visiblement pas suffisante.

(Pour éloigner les haters.)
Samir Hussein / Getty Images

(Pour éloigner les haters.)

14. Et cette fois où le port de sous-vêtements sur le podium a été optionnel.

Francois Durand / Getty Images

Euh, ok.

15. Quand ce créateur a demandé à ses enfants de gérer le maquillage de son défilé.

«T'as pas d'idée mon chéri? Eh ben des Lego, alors, ça fera très bien l'affaire!»
Tristan Fewings / Getty Images

«T'as pas d'idée mon chéri? Eh ben des Lego, alors, ça fera très bien l'affaire!»

16. Quand ceci est arrivé.

Pierre Verdy / AFP / Getty Images

17. Et enfin, quand CECI est arrivé.

expliquez moi j'cromprend pas le concept

Pourquoi? Comment? Mais surtout, POURQUOI?