back to top

Les conseils pour le bac que tout le monde ~oublie~ de vous donner

Des astuces dont personne ne vous parle.

Publié le

2. Détruisez les montres, horloges, téléphones, fours à micro-ondes, décodeurs télé et autres objets indiquant l'heure afin de ne plus jamais être stressé-e par le temps qu'il vous reste avant le début des épreuves.

3. Supprimez le numéro de cette pote qui répète à longueur de journée qu'elle va tout foirer alors que tout le monde sait pertinemment qu'elle aura la meilleure note de tout le lycée.

Publicité

4. Contactez dès à présent le ministère de la Culture afin de demander l'annulation de la Fête de la Musique cette année. Vous n'avez pas besoin d'une distraction supplémentaire.

5. Arriver en avance à une épreuve du bac n'est jamais une mauvaise idée. Ne prenez aucun risque et présentez-vous devant les portes du centre d'examen sur les coups de 3h du mat'.

6. Embrouillez-vous avec vos amis les plus proches à quelques jours du bac. S'ils ne vous supportent plus, ils ne vous enverront plus de messages. S'ils ne vous envoient plus de messages, vous pourrez réviser tranquillement.

7. Le travail de groupe n'est une bonne idée qu'à une seule condition: que vous travailliez avec des personnes moins bonnes que vous, histoire de subtilement vous rassurer sur vos chances de réussite.

Publicité

8. Perdre sa lettre de convocation aux épreuves du bac, c'est signer son arrêt de mort. Histoire de ne prendre aucun risque, pensez à vous la faire tatouer sur toute la largeur de votre dos.

9. On vous l'a dit et répété: réviser au dernier moment n'est pas une bonne idée. Pour éviter la tentation, brûlez l'intégralité de vos fiches au moins 15 heures avant le début des épreuves.

11. Vous avez besoin de quelque chose qui vous fera passer l'envie d'aller sur Facebook toutes les cinq minutes? Acceptez la demande d'ajout en amie de votre mère qui traîne depuis des mois et laissez-la étendre son empire sur votre profil.

12. On n'est jamais à l'abri d'une panne de stylo. Pour vous éviter cette frayeur qui pourrait bien vous coûter la mention, pensez à vider le rayon papeterie du Carrefour voisin quelques jours avant le début des épreuves. C'est autant de stylos que vos camarades ne pourront pas acheter! N'oubliez pas que leur échec garantit votre succès.

13. C'est le jour J, vous êtes face à votre copie et vous vous rendez compte que le sujet est plutôt dur. C'est le moment, poussez un grand «OUUUUUFFFFF» de soulagement. Votre confiance déstabilisera assez vos congénères pour vous permettre de briller en comparaison. Le bluff paye toujours.

14. Si au contraire le sujet est relativement facile à traiter, c'est le moment de prendre un air paniqué pour mieux induire vos collègues en erreur. À la guerre comme à la guerre.