back to top

27 preuves que les JO à Paris, c’est une très mauvaise idée

Les Jeux olympiques débarquent à Paris, et avec eux Nelson Monfort et Patrick Montel.

Publié le

4. Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Emmanuel Macron: cinq anciens présidents dans les tribunes et autant de "C'était mon idée au départ".

Publicité

6. On va voir des vélos à la télé. Déjà qu'on se farcit le Tour de France tous les ans avec les-paysages-enchanteurs-de-la-France-regardez-Michel-un-clocher, là, on va devoir regarder la même chose, mais sur piste. Aucun intérêt.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

21. Les interviews post-épreuve.

«Alors contente d'avoir gagné?

— Non non, je venais pour la quatrième place moi en fait. Du coup un peu déçue quoi.»

Publicité

27. Bertrand Delanoë va nous bassiner pendant deux semaines sur les Jeux de 2012 que la France devait remporter mais Tony Blair a triché et finalement c'est Londres qui les a eus.

28. L’arrivée triomphale d’Anne Hidalgo au Stade de France, probablement sur un aquabike alimenté au jus de carotte, où elle en profitera pour interdire la respiration en public à Paris pour cause de pollution.