back to top

24 choses que seuls ceux qui ont joué des heures à «Goldeneye 007» comprendront

Le meilleur jeu de tous les temps. Un point c'est tout.

Publié le

1. La boîte du jeu. Il y a 20 ans jour pour jour apparaissait sur nos écrans le plus grand jeu de l'histoire des jeux vidéo, le titre le plus culte de tous les titres cultes jamais sortis sur console, j'ai nommé... GOLDENEYE 007 (qu'on appelait juste «Goldeneye»).

Nintendo

2. Le générique de début qui vous mettait des frissons.

Nintendo / Via pa1.narvii.com

ÇA COMMEEEEEEEEEENCE!

3. Ce menu. CE MENU.

Nintendo / Via blogs.wefrag.com

4. Toutes ces missions où il fallait sauver le monde de la destruction.

Nintendo / Via media.giphy.com

5. Quand à chaque début de mission, vous vous releviez, prêt-e à affronter l'adversité et l'obscurantisme.

Nintendo / Via tumblr.com

6. Alors qu'en fait votre plus grand kif c'était de tuer un max de monde à coups de manchette.

Nintendo / Via media.giphy.com

Lol.

7. «Surface», le niveau dans la neige, où vous vous perdiez tout le temps parce que, bah tout était blanc.

Nintendo / Via i85.servimg.com

8. Ce pauvre mec qui était aux toilettes tranquille.

Nintendo / Via creators-images.vice.com

Vio-lent.

9. Vous pouviez même le tuer alors qu'il était encore sur le trône.

Nintendo / Via i.imgur.com

RIP petit soldat soviétique parti trop tôt.

10. Cette reloue de Natalya qui passait devant vous en pleine fusillade… et se faisait tuer. ALORS QUE VOUS DEVIEZ LA SAUVER.

Giphy / Via media.giphy.com

MAIS POUSSE-TOI!

11. Dans «Facility», vous n'aviez pas le droit de tuer les scientifiques. Mais personne ne précisait que vous n'aviez pas le droit de les amocher un peu...

Nintendo / Via img.buzzfeed.com*&output-format=auto&output-quality=auto

Cheh!

12. Le double DD44 Dostovei, pistolet le plus puissant du jeu.

Nintendo / Via i0.wp.com

13. La course-poursuite avec Trevelyan, à 200 mètres d'altitude sur une passerelle en métal.

Nintendo / Via tumblr.com

14. Et quand enfin, vous le rattrapiez pour lui faire subir le seul sort que méritent les traîtres à l'Angleterre.

15. Le double lancer de couteau. Simple. Efficace.

Nintendo / Via tumblr.com

16. Quand vous mouriez et que votre écran se recouvrait de sang.

Nintendo / Via youtube.com

17. Le combat contre Xenia qui, on peut l'avouer aujourd'hui, faisait un peu peur.

Si, si, on y voyait rien dans cette foutue jungle, c'était flippant.
Nintendo / Via i.ytimg.com

Si, si, on y voyait rien dans cette foutue jungle, c'était flippant.

18. Ce moment DE STRESS INTENSE.

Nintendo / Via media.giphy.com

TU VAS T'OUVRIR BORDEL ?!

19. Le choix CAPITAL des personnages en mode multi. Chacun avait son préféré.

Nintendo / Via pa1.narvii.com

Moi, c'était Ourumov.

20. Quand vous preniez Oddjob uniquement parce qu'il était plus petit, et donc beaucoup plus difficile à viser. ¯\_(ツ)_/¯

Nintendo / Via media.giphy.com

21. Alors qu'à l'inverse, il ne fallait surtout pas prendre Requin, qui ne passait pas dans certaines portes.

Nintendo / Via battlefieldforever.com

22. Ce même mode multijoueur où ça tirait dans tous les sens sur des écrans minuscules.

Nintendo / Via img.buzzfeed.com

Le pied absolu.

23. Les mecs qui passaient leur tête à travers les portes. Normal.

Bonjour, connaissez-vous François Asselineau?
Nintendo / Via encrypted-tbn0.gstatic.com

Bonjour, connaissez-vous François Asselineau?

24. Le mode «grosses têtes» qui faisait aux ennemis... bah des grosses têtes rigolotes.

Nintendo / Via tumblr.com

25. Et le mode peinture, qui rendait tout ce carnage un peu plus supportable.

Nintendo / Via i1.wp.com

Bref. Quel jeu exceptionnel.

Nintendo / Via creators-images.vice.com