go to content

10 personnes que tous les L ont eues dans leur classe

Genre celui qui est là parce qu’il pense que la L est plus simple que les autres filières.

posté le

1. La rebelle.

Paramount Pictures / Via myfavouritepins.com

Elle avait les capacités pour faire à peu près tout ce qu’elle voulait, ses parents lui ont fortement déconseillé d’aller en L, du coup, qu’est-ce qu’elle a fait? Bingo, elle est allée en L. Sérieuse mais pas intello, déterminée mais pas insupportable, indépendante comme il le faut, c’était une fille sympa qui a peut-être complètement viré d’orientation après (pour faire archi, éco ou quelque chose comme ça) mais qui a su prouver sa valeur en surpassant ses faiblesses et défauts.

2. Le gars qui pense que L est synonyme de facilité.

United International Pictures / Via surlmag.fr

Lui il est mignon mais un peu breton quand même. Persuadé que la L était la plus tranquille des filières puisque bon, «Écrire? Je sais faire depuis que j’ai 6 ans krkrkr!», il s’est pris une bonne claque quand il a réalisé que ce n’était pas le cas. Souvent au fond de la salle à roupiller, vous ne l’avez probablement pas côtoyé longtemps, en tout cas pas après le bac, qu’il n’a probablement pas eu, d’ailleurs.

3. L'anticapitaliste, man.

NBC / Via battymamzelle.blogspot.fr

Sympa quoiqu’un peu à l’ouest, pas la dernière mais certainement pas la première, elle était là plus pour les cours de philo que pour les perspectives d’avenir, et elle ne s’en est jamais caché. Passionnée par le potentiel de l’humain, par le respect de l’animal et par la survie des arbres, elle se souciait moins de ses propres poumons qu’elle enfumait à chaque pause avec les roulées sans filtres qu’elle tirait d’une pochette à tabac aux couleurs de la Jamaïque rangée juste à côté de son MacBook. Man.

4. Le poète maudit.

Fox Searchlight Pictures / Via reelz.com

Récitant Baudelaire dans l’oreille des plus jolies filles du lycée, son air mystérieux lui donnait un air inaccessible et il a toujours su en tirer parti. Apprécié par les profs pour son esprit critique, sa culture littéraire et son désir de tout réfuter, il avait cependant tendance à prendre les autres de haut, surtout lorsqu’il parlait de «son art», de Kerouac ou de la résidence d’artistes qu’il comptait ouvrir avec l’aide de la mairie d’une petite ville du Maine-et-Loire lorsqu’il quitterait le lycée.

5. L'intello.

Warner Bros. Pictures / Via thatblogthatdoesntexist.blogspot.fr

Si elle prenait soin de souligner chaque titre d’œuvre, d’écrire en respectant son propre code couleurs (qui en comptait au moins six, bien entendu) et de noyer la prof de philo sous les questions sur la vie de Spinoza, ce n’était pas pour avoir les félicitations au conseil de classe. Non, c’est que, depuis 6 ans déjà, elle savait que la vie en khâgne ne serait pas simple, et qu’elle comptait bien l’affronter préparée. Elle avait probablement raison, mais si elle a bouffé plus de bouquins qu’elle pourra jamais compter, c’est à peu près le même nombre de soirées auxquelles elle n’aura pas participé.

6. Le branleur.

Fox / Via fanpop.com

Toujours à moitié endormi, clairement pas là pour faire briller son dossier, lui, c'était le stéréotype du gars qui fait le strict nécessaire. Jamais un devoir rendu, jamais d'honneurs au conseil de classe, mais aussi surprenant que ça ait pu l'être, jamais assez mauvais pour qu'on le reprenne sérieusement. Prêt à déconner avec tout le monde, et surtout avec les profs, ils l'aimaient bien malgré leurs remontrances, surtout parce qu'ils savaient que si le cas était désespéré, ce mec-là s'en sortirait toujours. Pro du blabla et de l'embobinage, il se dit même qu'il aurait décroché une petite mention en guise d'adieu à la vie lycéenne.

7. La surprise.

SyFy / Via blastr.com

Après une première S qui ne l’a franchement pas convaincue, elle a, sans trop savoir comment, réussi à se réorienter en L sans passer par la case première et sans toucher 20.000 francs. Pleinement épanouie dans ce nouveau monde qui s’est offert à L (vous l’avez? héhé), elle a repensé son schéma de vie du début à la fin et s’est décidée romancière ou commissaire priseur plutôt qu’ingénieure ou médecin. Comme quoi la vie est faite de surprise, même pour ceux qui, au départ, ont choisi la mauvaise voie!

8. L'héritier.

Millennium Entertainment / Via londoncitynights.com

Issu d’une grande lignée de L (ou de A comme les appelaient les anciens), fils de comédiens, de profs d’histoire de l’art ou de grands romanciers, celui-là savait dès sa naissance qu’il finirait ici, et il n’était pas prêt à laisser la vie changer ses plans. Brillant sans être hautain, c’est celui qui corrigeait les profs en se foutant un peu de leur gueule, s’attirant la sympathie de ses paires. S’il ne fait aucun doute qu’il travaille aujourd’hui avec l’art d’une manière ou d’une autre, on peut se demander ce qu’il aurait fait s’il avait choisi une autre filière. Qui sait?

9. La dessinatrice.

WB / Via ggothtpe.wordpress.com

Si la L était évidemment la filière la plus portée sur l’art disponible, on sentait bien que celle-là n’était pas là pour la littérature. Passant tous ses cours à griffonner dans un carnet, sur son agenda ou sur le coin de ses feuilles de contrôle, les profs l’aimaient bien malgré son manque de concentration parce qu’ils admiraient sa passion. Sympathique et toujours prête à vous tirer le portrait, elle savait que la L serait sa porte d’entrée vers les beaux arts, et, quitte à faire une MANAA pour y accéder, qu’à cela ne tienne! Meuf sympa, vous n’hésitez pas à la revoir de temps en temps pour partager une bonne bière en terrasse, son carton à dessin sur les genoux.

10. Le stoner.

New Line Cinema / Via cinema.critictoo.com

Les yeux rouges, la place attitrée au dernier rang, ses notes n’étaient pas forcément mauvaises mais son bulletin scolaire disait chaque trimestre «Peut mieux faire.» Sympa mais pas plus impliqué dans la vie de la classe que dans celle du pays (et encore!), plus à l'ouest que la prof de philo, vous n’avez jamais trop cherché à approfondir, et ça tombe bien parce que lui non plus. Il a probablement eu son bac de justesse, et vous n’avez pas eu de nouvelles de lui depuis, sans pour autant avoir cherché à en avoir.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss